Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

8 règles d’or pour une pelouse de rêve

Une belle pelouse, ça se mérite ! Grâce à ces 8 conseils votre pelouse deviendra digne d'une pelouse du château ou du stade de France !
Le , par Jean-Charles
pelouse-parfaite

Pas toujours sympa d’avoir une pelouse sèche, aussi trouée que jaunie. Vous bavez devant les pelouses vertes et épaisses de vos voisins, du golf, du stade, alors il est alors grand temps de prendre les choses en main ! Un beau jardin, commence toujours par une belle pelouse. Grâce à ces 8 règles d’or votre pelouse impressionnera tout le quartier !

Un beau gazon vert est aussi agréable à la vue qu’à l’usage mais pour avoir une belle pelouse, il va falloir donner de votre personne. Pas de panique, les quelques astuces que nous vous donnons, vous permettront avec un peu de travail et surtout de bonnes habitudes d’avoir une pelouse en bonne santé, digne des plus beaux jardins.

 

 

1.    Choisissez la bonne pelouse

Avant tout, il est primordial de choisir la pelouse adéquate à votre environnement, climat et usage.
Gazon sport, rustique ou en rouleau, renseignez-vous pour choisir la pelouse qui sera la plus indiquée pour votre type de sol et ensoleillement.

 


2.    Tondez régulièrement

Pour une pelouse dense et homogène, il est important de la tondre régulièrement afin de l’épaissir. Une tonte une fois par semaine de mars à fin octobre est préconisée. Lorsque vous tondez votre pelouse, évitez de couper trop court. Une pelouse doit, en général, être coupée à un tiers de la hauteur de l’herbe pour ne pas assécher les tiges, mais au contraire, lui permettre d’absorber la lumière du soleil et de la transmettre aux racines. 

Astuce : pensez à aiguiser vos lames de tondeuse pour une coupe plus nette et ainsi éviter que votre herbe ne jaunisse.

 

3.    Recyclez vos déchets de tonte

En laissant sur votre pelouse, les déchets de tonte, vous allez la nourrir en éléments nutritifs. Pour éviter un effet disgracieux, tondez régulièrement votre pelouse, ainsi, les déchets seront plus courts et se décomposeront donc plus rapidement.

 

4.    Arrosez régulièrement

L’entretien de votre pelouse passe par un arrosage fréquent. Il est bon de déverser toutes les semaines, entre 2.5 et 3.8 centimètre d’eau sur votre gazon mais attention tout de même à ne pas trop arroser, car trop d’eau favorise la prolifération des maladies. Si votre pelouse est âgée et qu’elle jaunit, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Il n’y aura aucun impact sur la repousse. Par contre, si vous avez un gazon récent, le fait qu’il jaunisse est plus préoccupant. C’est souvent le signe d’un manque d’arrosage, pourquoi ne pas opeter pour l'arrosage automatique ?

Au printemps ou en automne, il est plutôt recommandé d’arroser le matin. En été par contre, il faudra plutôt arroser le soir. En effet, durant cette saison, les températures montent vite en matinée, il y a donc moins d’évaporation en fin de journée. Idéalement, arrosez moins souvent, mais abondamment à chaque fois pour obtenir un meilleur résultat.

sol tomettes

5.    Faites la peau aux mauvaises herbes

Les mauvaises herbes sont une véritable plaie pour la pelouse. Inesthétiques, elles ont aussi tendance à s’approprier les éléments nutritifs du gazon et donc à le détruire peu à peu. En général, une majorité de mauvaises herbes s’éliminent au fil des tontes. Pour celles qui résistent, protégez l’environnement et évitez les herbicides ! Préférez une élimination manuelle avec, par exemple, un tire-herbe.

 

6.    Fertilisez

Il est très important de nourrir en nutriments sa pelouse pour la maintenir en bonne santé. Pour une fertilisation efficace, choisissez toujours un mélange d’engrais adapté à votre type de pelouse. Les quantités à utiliser figurent sur les emballages. Fertilisez votre pelouse quatre fois par an, en arrosant abondamment juste après. Pour une fertilisation responsable et bonne pour la santé, vous pouvez utiliser un engrais organique qui ne contient pas d’insecticide ou de pesticide.

 

7.    Aérez

Au moins une fois par an, offrez un bol d’air à votre pelouse. En passant un aérateur dans votre gazon, les pointes, en s’enfonçant dans la terre, permettront aux racines de recevoir de l’air. Si vous ne possédez pas d’aérateur (environ 40 € le rouleau aérateur), vous pouvez aussi utiliser une fourche, ou, pour une quinzaine d’euros, des patins aérateurs de gazon, à fixer à vos chaussures. Idéal pour les petites surfaces !

 

8.    Pelouse interdite aux animaux

Saviez-vous que l’ammoniaque contenue dans l’urine des animaux est très nocive pour votre pelouse ? Afin de pallier à ses désagréments, essayez d’empêcher vos animaux domestiques d’aller sur votre pelouse. Sinon, versez une grande quantité d’eau pour diluer l’urine.

 

Le conseils habitatpresto : plantez à la bonne saison !

Pour avoir un beau gazon, le moment de la plantation est également déterminant. En le plantant en septembre / octobre vous avez plus de chance de réussir votre plantation. La terre est humide, les températures clémentes, toutes les conditions sont réunies pour que votre gazon pousse bien. Découvrez les périodes idéales pour planter le gazon.

N’oubliez pas qu’un paysagiste peut aussi vous être d’une grande aide pour avoir le jardin de vos rêves.
 

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto
Inscription Newsletter