Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

Aides aux travaux : ce qui change en 2018

Dur de suivre et de s'y retrouver parmi les différentes aides à la rénovation ? Pas de panique ! Nous vous dévoilons tous les changements de 2018
Le , par Lauriane
aides travaux 2018

Depuis quelques années, des organismes gouvernementaux, environnementaux ou privés proposent des aides pour financer vos travaux et rénover votre logement. Pas toujours simple de s'y retrouver à travers ce dédale de propositions ! Il se pourrait que vous soyez un peu perdu, d'autant que les diverses annonces au sujet du CITE n'ont rien arrangées... Mais rassurez-vous, en 2018, il existera encore de nombreuses subventions. On vous dit tout de suite lesquelles.

Vous avez envie de faire des travaux mais le budget vous semble trop élevé ? Pas de panique, grâce aux nombreuses aides de l'état la note peut considérablement baisser.

A quelles aides pourrez-vous prétendre en 2018 ? Les aides à la rénovation seront-elles reconduites en 2018 ? On vous en dit plus.

 

Aides aux travaux : les 3 gros changements de 2018

 

1. Le CITE (crédit d'impôt transition énergétique), nouvelle version

Comme nous vous l'avions déjà indiqué dans un précédent article, le Crédit d'impôt transition énergétique est reconduit jusqu'en décembre 2018. Les fenêtres, volets et portes seront peu à peu exclut du crédit d'impôt. En effet, dès le 1er janvier le taux passera de 30% à 15% puis sera supprimé à compter du 1er juillet 2018. 

A noter aussi qu'à partir du 1er janvier 2018, les chaudières à fioul ne seront plus non plus éligibles, car le gouvernement prévoit la suppression de toutes les énergies fossiles. 

Enfin, le CITE sera, dès 2019, définitivement transformé en prime versée pour des travaux d’économie d’énergie.

 

2. Vers la fin du Coup de pouce économie d’énergie

Le coup de pouce économie d’énergie, est une prime dont le montant varie en fonction des travaux à faire. Cette prime est conditionnée aux ressources des demandeurs et a pour but d'accélérer la rénovation énergétique et de lutter contre la précarité énergétique.

Actuellement, cette aide s’élève à :

  • 50 € pour l'installation d'un émetteur électrique à régulation électronique à fonctions avancées
  • 100 € pour l'installation d'un programmateur centralisé pour radiateurs électriques
  • 800 € pour le remplacement d'une chaudière individuelle par une chaudière neuve à haute performance énergétique (gaz ou fioul)
  • 1 300 € pour le remplacement d'une chaudière individuelle par une chaudière neuve au bois de classe 5.


surpriseElle sera supprimée dès le 31 mars 2018.

 

 

3. L’Anah et son programme « Habiter Mieux »une version améliorée

Pour 2018, le projet de loi finances accordera un budget de 110 millions d'euros à l'Anah. Le but étant d'aider à la rénovation de 75000 logements. Ainsi, l'Anah va étoffer et renforcer son programme "Habiter mieux".

Créé en 2011, ce programme s'adresse aux propriétaires occupant à revenue modestes ainsi que, depuis 2013, aux propriétaires bailleurs et aux copropriétés en difficulté. Habiter Mieux finance une quote-part de travaux de rénovation allant jusqu’à 12000 €, dès lors que les travaux génèrent un gain énergétique de 25%.

En 2018, le programme Habiter Mieux se dote d’une seconde aide financière allant de 7000 € à 10000 € pour le changement d’une chaudière, d'un mode de chauffage, de l’isolation de combles aménagés ou de l’isolation des murs. A condition que ces travaux soient réalisés par une entreprise reconnue garant de l’environnement.

Le conseil d'Habitatpresto : renseignez-vous sur toutes les aides disponibles

 

Pour connaître la liste complète des aides financières pour les travaux en 2018, rendez-vous sans plus attendre sur notre article !
Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter