Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

Quelle pompe à chaleur choisir ?

Aérothermique, géothermique, hydrothermique… Un peu perdu(e) ? Nous sommes là pour vous guider !
Le , par Lauriane
choisir sa pompe à chaleur

Le principe de la pompe à chaleur est plutôt simple : elle capte la chaleur et chauffe votre logement grâce aux calories contenues dans l’eau, l’air et la terre qui nous entoure. Economique et écologique, elle permet de réaliser jusqu’à 75% d’économies sur sa facture de chauffage. C’est bien, mais face aux nombreux modèles existants sur le marché, pas facile de s'y retrouver... Quel modèle de pompe à chaleur choisir selon vos besoins et votre logement ? On vous aide à y voir plus clair.

Prix, caractéristiques, découvrez vite les différents type de pompe à chaleur et trouvez celle faite pour vous !

 

Comment choisir sa pompe à chaleur ?

Sachez tout d'abord qu'il existe 3 types de pompes à chaleur :

La pomple à chaleur air - Aérothermie : une installation facile

La pompe à chaleur Air/Air : la plus efficace pour réduire vos factures

La pompe à chaleur Air/Eau : la solution économique pour un maison ancienne

La pompe à chaleur sol - Géothermie : plutôt pour les grands terrains

  • La pompe à chaleur eau (hydrothermie)

La pompe à chaleur eau - Hydrothermie : un coût élevé

La pompe à chaleur Eau/Eau : une chaleur constante

 

La pomple à chaleur air - Aérothermie : une installation facile

 

La pompe à chaleur Air/Air : la plus efficace pour réduire vos factures

La pompe à chaleur Air/Air fonctionne aussi bien comme chauffage que comme climatiseur.

Elle récupère l’énergie calorifique de l’air extérieur pour la transmettre au réseau de ventilo-convecteurs du logement. Elle diffuse la chaleur à l’intérieur et fonctionne jusqu’à -25°C.

Elle s’installe facilement et sans gros travaux et peut être prévue comme chauffage principal ou d’appoint dans une maison neuve. Elle est idéale si vous voulez diviser votre facture par 3 et rafraîchir vos pièces en été.

La pompe à chaleur Air/Eau : la solution économique pour un maison ancienne

La pompe à chaleur Air/Eau récupère la chaleur de l’air extérieur pour la transmettre à l’eau des radiateurs. La puissance de la pompe à chaleur Air/Eau diminue si la température extérieure baisse ou si vos radiateurs sont à haute température. Pour faire installer ce type de pompe à chaleur, il est donc indispensable que vos radiateurs ne dépassent pas 55°C et que votre maison soit bien isolée. Cette pompe peut remplacer ou compléter votre chaudière actuelle. C’est une solution à envisager pour une maison ancienne qui possède déjà un système de chauffage. Elle vous permettra de diviser votre facture par 2 et de refroidir votre maison en été, si elle est installée sur un plancher chauffant.

Saviez-vous que vous pouviez aussi utiliser une pompe à chaleur aérothermique pour chauffer votre piscine


€  Zoom sur le prix : €
Pompe à chaleur Air/Eau

Prix à l'achat : entre 12 000 € et 15 000 €

Pompe à chaleur Air/Air

Prix à l'achat : entre 6000 € et 10 000 € pour une surface de 100 m²


 

pompe à chaleur air

 

La pompe à chaleur sol - Géothermie : plutôt pour les grands terrains

Les pompes à chaleur Sol/Sol ou Sol/Eau fonctionnent en captant l’énergie dans le sol autour de la maison grâce à des capteurs horizontaux ou verticaux. Les capteurs horizontaux nécessitent une surface 2 fois supérieure à celle de la surface habitable à chauffer. Capteur horizontaux ou verticaux, leur installation nécessite tout de même un grand terrain et des travaux importants.

 

pompe à chaleur sol


€  Zoom sur le prix : €
Prix à l'achat : entre 20 000 € et 25 000 €


 

La pompe à chaleur eau - Hydrothermie : un coût élevé

La pompe à chaleur Eau/Eau : une chaleur constante

La pompe à chaleur Eau/Eau récupère la chaleur dans les nappes phréatiques pour la transmettre au réseau de radiateurs. La température au sol est beaucoup plus stable que celle de l’air. En effet, les nappes phréatiques ont pratiquement toujours une température d'environ 10°C. Pour l’installer il faut une autorisation administrative et un terrain avec des ressources en eau suffisantes. De plus, elle a un coût d’installation important mais est réversible pour rafraîchir votre maison en été.

pompe à chaleur eau

 

Les pompes à chaleur géothermiques et hydrothermiques représentent des investissements plus importants, mais peuvent toutefois correspondre à votre surface à chauffer. Elles s’installent souvent sur un nouveau système de chauffage ou lors d’une rénovation.

 

yes N'oubliez pas que vous pouvez encore bénéficiez du CITE (Crédit d'impôt transition énergétique) ou des aides de l'Anah (Agence nationale de l'habitat) pour l'installation d'une pompe à chaleur chez vous. yes


€  Zoom sur le prix : €
Prix à l'achat : 15 000 € 


 

Le conseil Habitatpresto : Faites-vous conseiller

Pour savoir quelle pompe à chaleur et quelle puissance choisir, il convient de faire appel à un chauffagiste qui pourra analyser votre habitat (volume à chauffer, isolation).
 

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter