Immobilier : 5 choses qui vont changer après le 11 mai

Part

Bonne nouvelle, si tout se passe bien, le déconfinement du pays pourrait débuter le 11 mai. Mais attention, ce n’est pas pour autant que votre vie reprendra son cours comme avant et sans modifications… Quels changements sont à prévoir avec le confinement dans l’immobilier ? Vous aurez peut-être envie d’acheter un bien avec un extérieur dans un avenir proche, les taux immobilier risquent d’augmenter, la signature d’un acte de vente à distance peut se généraliser… Voici 5 choses qui vont changer après le 11 mai 2020 !


Préparez dès maintenant vos futurs travaux ! 

> J'accède à la liste des pros


5 changements notables dans l’immobilier après le déconfinement


Même si le déconfinement est annoncé pour le 11 mai prochain, vous avez conscience que les choses vont changer. Notre vie d’avant va être chamboulée et des changements économiques, professionnels et personnels vont s’opérer. Côté immobilier faisons le point :


1. Vous voudrez acquérir un bien avec un extérieur

Vous pourriez vous surprendre à consulter les annonces immobilières pour acheter une maison ou un appartement avec un extérieur.

Plusieurs raisons suite au confinement peuvent vous motiver :

  1. Sur le plan personnel, vous avez peut-être vécu un confinement particulièrement difficile. On le sait, les personnes seules, ou enfermées dans un petit appartement d’une grande ville, sont les plus touchées par l’isolement. Si c’est votre cas, un jardin, une terrasse ou un simple balcon peuvent vraiment changer les choses dans une telle situation de crise sanitaire.

  2. Le Gouvernement préconise de ne pas organiser ses vacances d’été. On sait que les voyages en dehors de l’Europe ne seront pas possibles. La question est encore floue concernant les séjours dans les pays de la zone euro. De même, si vous aviez prévu de vous prélasser sur la Côte d’Azur ou la Côte Atlantique cet été... Pour l’instant, il n’y a aucune date officielle pour la réouverture des plages, des commerces, des restaurants, etc.
     
  3. Enfin, il y a peu de chances que le déconfinement se fasse du jour au lendemain. Il risque d’être progressif. Si vous avez aménagé un coin bureau pour faire du télétravail, car votre emploi vous le permet, votre employeur pourrait encore vous faire travailler de chez vous pendant un moment. Il pourrait même instaurer le télétravail de façon plus régulière dans l’entreprise. Vous pourrez surement retourner dans les locaux, mais votre employeur va certainement réaménager les postes de travail pour la sécurité des salariés. Et si cette situation se généralise, un grand nombre de personnes voudront s’éloigner des grandes villes puisqu’avec moins de déplacements, il y aura moins de raisons d’y rester. L’occasion de déménager dans des endroits où le prix d’un logement est moins élevé.
     

Autant de raisons qui vont davantage encourager votre désir de devenir propriétaire d’un bien avec un jardin pour créer votre premier potager, et y installer un barbecue pour passer du temps avec vos amis et votre famille. Et pourquoi pas un bien avec une piscine pour vous rafraîchir et passer un été avec des airs de vacances.


2. Les taux immobiliers risquent d’augmenter

Il est encore un peu tôt pour les spécialistes pour savoir si les taux immobiliers vont augmenter ou non après le confinement. Cependant, cette situation est envisageable. En effet, une légère hausse est déjà observée entre 0,1% à 0,5% depuis le début de la crise sanitaire dans certaines banques. Pour rappel, depuis 2016 les taux de crédit immobilier étaient historiquement bas. Au mois d’avril 2020, on observe donc les premiers effets de la crise sur les taux moyens, avec : 1,15 % sur 15 ans, 1,32% sur 20 ans et 1,60% sur 25 ans.


3. L’achat et la vente à distance d’un bien à distance peut se généraliser

Grâce au nouveau Décret n° 2020-395 du 3 avril 2020, la loi autorise la signature d’un acte de vente à distance par procuration du notaire ou d'un clerc de notaire. Si les cabinets de notaires ne rouvrent pas dans l’immédiat où si les mesures de distanciation sociale doivent être sévèrement appliquées, il est probable que la vente à distance se généralise. 


4. Vous remettrez ou récupérerez les clés de votre bien immobilier

Vous avez peut-être vendu ou acheter un bien immobilier à distance pendant le confinement. Après le 11 mai, vous pourrez enfin remettre les clés au nouvel acquéreur ou récupérer les clés auprès de votre vendeur, pour enfin finaliser votre projet.


5. Vous allez pouvoir déménager

Sauf cas de force majeur, déménager pendant le confinement n’était pas autorisé. Après le 11 mai, vous pourrez déménager sans stress dans votre nouveau logement. Mais attention, la distanciation sociale devra être appliquée que ce soit avec vos proches ou des professionnels du déménagement.
 

wink Le Conseil Habitatpresto : gardez le moral d'ici la fin du confinement !


En attendant le déconfinement, il reste encore plusieurs semaines à rester chez vous. Alors pour franchir la dernière ligne droite tout en gardant le moral et survivre au confinement, variez vos occupations. Faites des activités sur le balcon et au jardin, relevez le défi 30 jours pour nettoyer la maison, créez des jeux DIY pour les enfants et les animaux, et continuez de faire du sport chez vous pour votre santé. Vous verrez tout se passera bien.


Un professionnel vous aidera à imaginer la maison de vos rêves 


Créez l'habitat qui vous ressemble ! Habitatpresto.com vous aide à obtenir le prix juste pour tous vos travaux : remplacement de chaudière, revêtement de sol, rénovation de salle de bains... 

Trouvez les meilleurs artisans près de chez vous et comparez les devis en maçonnerie, construction, isolation, aménagement et autres travaux de rénovation pour la maison. Lancez-vous : recevez jusqu’à 5 devis de professionnels sérieux, c’est gratuit !

Références : 

  1. "Les taux immobiliers vont-ils augmenter en raison de la crise sanitaire ?", Le Figaro, le 14 avril 2020
  2. Olivier Marin, Immobilier et Covid-19 : "« L’expérience du confinement va donner à certains des envies d’espace, de jardin, de nature, de calme »", Le Figaro, le mercredi 15 avril 2020
  3. Guillaume Errard, "Immobilier : les actes de vente peuvent désormais être signés à distance", Le Figaro, màj le 6 avril 2020