7 aides pour financer votre pompe à chaleur air-eau en 2023

Mis à jour le 17/01/2023
Dans cet article :

    La facture de chauffage représente environ 66% des dépenses en énergie d’un ménage selon l’Ademe. Alors que le prix de l’énergie augmente, beaucoup sont les consommateurs qui souhaitent s’équiper d’une pompe à chaleur air-eau. Voici 7 aides pour financer cet appareil.

    1. MaPrimeRénov’

    Lancée en 2020, MaPrimeRénov’ permet d’entamer des travaux de rénovation énergétique. Elle peut donc servir à financer l’installation d’une pompe à chaleur (PAC). Ouverte à tous les ménages, elle peut se demander pour des travaux dans une résidence principale de plus de 15 ans. Elle peut monter jusqu’à 5 000 € dans le cadre d’une pompe à chaleur air-eau.

    2. La Prime CEE

    Mise en place dans le cadre des Certificats d’Economies d’Energie (CEE), la prime énergie est ouverte à tous pour des travaux dans un logement de plus de 2 ans. Cumulable avec MaPrimeRénov’, elle peut aller jusqu’à 295 € pour une PAC air-eau.

    3. Le Coup de pouce chauffage

    Le Coup de pouce chauffage vient bonifier la prime énergie dans le cas du remplacement d’une chaudière fioul, gaz ou charbon. Tous les foyers y sont éligibles. Elle peut atteindre 4 000 € pour les ménages modestes.

    4. Le coup de boost fioul

    Créée pour inciter les ménages à remplacer leur chaudière à fioul, le Coup de boost fioul est entré en vigueur le 29 octobre 2022 et prend fin le 1er avril 2023. Il majore la prime énergie jusqu’à 5 000 € pour l’installation d’une PAC air-eau.

    5. L’écoPTZ

    Cumulable avec la prime énergie et MaPrimeRénov’, l’éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt allant jusqu’à 50 000 € avec 0% d’intérêt. Remboursable sur 20 ans, il peut financer un bouquet de travaux incluant l’isolation de la maison et la pose d’une pompe à chaleur air-eau.

    Une rénovation globale permet de belle économies d'énergie. N'attendez plus !

    6. Le chèque énergie

    Le chèque énergie est une aide réservée aux ménages modestes. Traditionnellement, elle sert à payer une facture d’énergie domestique. D’un montant compris entre 48 € et 277 €, cette subvention peut aussi être utilisée pour minimiser le reste à charge de travaux de rénovation énergétique.

    7. La TVA réduite à 5,5%

    Sur les travaux d’efficacité énergétique s’applique une TVA à 5,5%. Elle concerne la main d’œuvre et l’acquisition du matériel.

    😉 Le Conseil Habitatpresto : Passez par un professionnel RGE

    Pour bénéficier des aides à l’installation de la pompe à chaleur air-eau (sauf TVA à 5,5%), il est obligatoire de passer par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). C’est une condition sine qua none. Sans cela, il ne sera pas possible de constituer votre demande de primes.

    Références :

    Chauffage Part Pompe à chaleur
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires

     

    Confidentialité