Confidentialité

Reconfinement : le bâtiment demande des précisions au Gouvernemen

Reconfinement : le bâtiment demande des précisions au Gouvernement

Aurélia Ribeiro - Le 09/11/2020

Actu #reconfinement - Suite à l’annonce d’un nouveau confinement national, les représentants du bâtiment réclament des précisions concernant la poursuite de l’activité demandée par le Gouvernement. Le secteur souhaite à ce jour avoir des éclaircissements de la part des pouvoirs publics et la levée de certaines mesures sur les déplacements professionnels, l'accueil du public, les lieux de restauration des travailleurs et les aides de l'Etat. Détails !


A la recherche de clients ? Habitatpresto Pro vous propose régulièrement des chantiers rentables !


4 mesures demandées par le BTP pour faciliter la poursuite de l’activité

Jean-Christophe Repon, le président de la CAPEB interpelle plusieurs ministres du Gouvernement sur les annonces concernant le maintien de l’activité BTP pendant la durée du nouveau confinement. Il réclame des précisions et des mesures pour le secteur :


1. L’assouplissement des autorisations de  déplacements

La CAPEB (confédération de l’artisanat et des petites entreprises du Bâtiment) demande que les particuliers et les professionnels puissent se déplacer pour suivre, mais aussi réceptionner le chantier lorsque ce dernier n'est pas à la résidence principale du client par exemple.

L’organisme souhaite aussi que les travailleurs du bâtiment puissent se déplacer entre les différentes régions dans le cadre professionnel.

Enfin, la CAPEB souhaite que les travailleurs du BTP non-salariés n’aient pas à renouveler quotidiennement leur autorisation de déplacement.


2. L’autorisation d'accueillir du public

Le président de la CAPED réclame aussi aux pouvoirs publics que les professionnels puissent accueillir du public pour assurer la vente d’équipements et de matériaux pour la réalisation des travaux comme par exemple : les fenêtres, les portails, les poêles à bois, etc.


3. L’ouverture des établissements de restauration

Afin de faciliter l’activité quotidienne des travailleurs du bâtiment, il est aussi demandé l’ouverture des établissements de restauration comme les CFA ou les mairies volontaires.


4. Le maintien des aides pour le BTP

Le secteur souhaite aussi pouvoir profiter du dispositif de chômage partiel en cas de perte d’activité causée par :

  • Le refus d’un client de débuter ou de poursuivre un chantier pendant le confinement,
  • La fermeture de l’entreprise en raison d’un cas positif à la  Covid-19 ou de plusieurs cas contacts déclarés imposant l’isolement à domicile des travailleurs.

Enfin la CAPEB demande des éclaircissements concernant le droit au Fonds de solidarité, et la confirmation du report des cotisations sociales pour les indépendants et les entreprises.


👷 Le Conseil du Pro : rejoignez-nous sur nos réseaux sociaux !


Malgré la crise sanitaire qui se poursuit et le reconfinement du pays, nos équipes se mobilisent pour vous tenir au courant de l’actualité qui touche votre secteur d’activité. Rejoignez-nous sur notre page Facebook Habitatpresto Pro pour connaître les dernières infos !


Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? Rejoignez-nous !


Références :

  • "L’artisanat du Bâtiment interpelle le gouvernement après le reconfinement", Batirama, le 5 novembre 2020

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés