Quel prix pour un nouveau tableau électrique ?

Dans cet article :

    Votre installation électrique ne cesse de disjoncter et vous vous demandez combien coûte le remplacement d'un tableau électrique ? À quelle hauteur doit-on l'installer ? Quand faut-il vraiment le changer ? Combien coûte une simple remise aux normes ? Habitatpresto vous dit tout !

     

    Quels prix pour un nouveau tableau électrique ?

    Les facteurs qui font varier le prix

    • Le nombre d’installations présentes dans le logement : chaudière, chauffage, fours, plaques électriques, hotte... Plus il y a d’appareils, plus l’installation sera coûteuse.
    • La surface du logement : l’intervention sera bien plus onéreuse pour une maison de 120 m² par exemple, que vous un studio de 25 m².
    • Des modifications sont nécessaires pour une mise aux normesinstallation d’un parafoudre, création d’une terre, mise en place de délestage..., feront aussi monter la note finale.
    • Dans l'ancien, les frais sont largement revus à la hausse par rapport au neuf. Il faut acheter un nouveau tableau électrique, et aussi procéder au changement partiel ou total des circuits électriques et déposer l’ancienne installation et les éventuels travaux de maçonnerie si les fils sont encastrés dans le mur ou dans le plafond.
    • Dans le neuf, il faut acheter un tableau électrique et le faire installer par un professionnel agréé. 

    Seul un professionnel pourra vous permettre de rapidement changer votre installation électrique !


    Les prix pour installer un nouveau tableau électrique

    Le coût de son installation varie de 600 à 900 €, fournitures (tableau, disjoncteurs de branchement, disjoncteurs différentiels, disjoncteurs divisionnaires) et pose comprise. 

    Dans le cadre d’une rénovation, par contre, il faut prendre en compte le coût de la dépose de l’ancien tableau avant d’installer le nouveau. Ce qui signifie qu’en plus du prix d’installation, le coût du changement d'un tableau électrique ancien revient à environ 800 à 2 000 €, que ce soit pour une maison ou un appartement. 

    Si le renouvellement du tableau requiert des modifications plus profondes comme la création de terre, le comptage électronique ou l’installation d’un délestage pour une meilleure régulation de la consommation électrique du foyer, le prix peut atteindre 3 000 €. 

    Tarifs indicatifs pour changer un tableau électrique pose comprise :

    Type de travaux
    Prix moyen, pose comprise
    Installation d’un tableau électrique
    600 à 900 €
    Dépose et remplacement d’un tableau électrique
    800 à 2 000 €
    Dépose et remplacement d’un tableau électrique avec installation d’un délestage
    1 000 à 3 000 €
    Mise aux normes d'un tableau électrique
    300 à 1 200 €


    Quand et comment changer un tableau électrique  ? 

    1. Quand faut-il le changer ?

    La nécessité de changer le tableau électrique peut survenir dans 3 cas :

    • Il est endommagé et doit être renouvelé.
    • Il n’est plus conforme aux normes en vigueur et doit être mis à jour dans le cadre de la rénovation électrique d’une vieille maison, l’ancien tableau à fusibles doit être remplacé par un tableau différentiel et un disjoncteur.
    • Vos besoins électriques ont évolué : le tableau actuel ne suffit plus. Quel que soit le motif, il faut toujours consulter l’avis d’un professionnel.

    📌
    Vous aimerez aussi cet article :
    Électricité : les bases à connaitre à la maison  

    2. Respecter les normes

    Vous voulez ajouter des modules à votre tableau électrique ou le changer complètement ? Avant toute intervention sur cette partie de votre installation, il est important d’en vérifier les obligations de sécurité. Votre tableau électrique va contrôler toute votre installation électrique et domotique. Il commande et protège tous les circuits composant le réseau du logement, de toutes vos pièces, en toute sécurité, seulement si les normes sont respectées

    👉
    À noter :
    Avant toute manipulation, il est indispensable de consulter les recommandations de la norme NF C 15-100 pour le tableau électrique !

    3. À quelle hauteur l'installer ?

    Faites appel à un professionnel agréé, la loi interdit d'installer un tableau électrique tout seul. La hauteur des manettes et des disjoncteurs est très importante La norme impose de placer les disjoncteurs divisionnaires de façon à ce que les manettes permettant de les piloter soient situées à une hauteur spécifique : à au moins 0,50 m du sol (pour un coffret avec porte) ou entre 0,90 et 1,80 m du sol (pour un coffret sans porte).


    Faites installer rapidement un nouveau tableau électrique chez vous !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : choisissez bien la taille de votre tableau électrique !

    Un électricien saura vous conseiller sur la bonne taille à choisir.  Pour un logement de moins de 35 m², un tableau électrique de 2 rangées est suffisant. Pour un logement de 35 à 100 m², préférez un tableau électrique avec 3 rangées. Pour un logement de plus de 100 m², un tableau à 4 rangées, voire plus, est nécessaire.


    Référence :

    • "Comment respecter les normes de sécurité pour une installation électrique réussie ?", bricotronique.com
    Electricité / Ventilation Part
    Hélène Machline

    Hélène Machline

    Rédactrice web

    A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

    Détecteur de mouvement : 5 problèmes fréquents et leur solution

    Découvrez les 5 problèmes fréquents rencontrés avec les détecteurs de mouvement, et surtout les solutions pour que ces alarmes fonctionnent vraiment !

    Lire la suite

    Puits canadien : fonctionnement, éléments, avis, prix

    Découvrez le système du puits canadien pour chauffer, climatiser et ventiler votre maison grâce à la géothermie.

    Lire la suite

    Comment moins consommer d'électricité ? 5 conseils à suivre

    Comment faire baisser sa facture d’électricité ? Voici 5 astuces pour faire des économies d’énergie et réduire sa consommation d'électricité !

    Lire la suite

    Hausse prix de l'énergie : le bouclier tarifaire maintenu en 2023

    Face à la hausse exceptionnelle des prix de l'énergie, l'État a annoncé plusieurs mesures impactant les tarifs réglementés du gaz et le prix de l'élec...

    Lire la suite

    Chèque énergie exceptionnel : qui va pouvoir en bénéficier ?

    Pour faire face à l'envolée des prix de l'énergie, l'exécutif prévoit la mise en place d'un chèque énergie exceptionnel dont le montant varie entre 10...

    Lire la suite

    Domotique : tout savoir sur la maison connectée

    Envie d'une maison intelligente, au service de votre confort et de votre sécurité ? Quel est le prix pour une maison entièrement connectée ? On vous d...

    Lire la suite
     

    Confidentialité