Installer une VMC dans un garage : pourquoi & laquelle choisir ?

Mis à jour le 26/11/2023
Dans cet article :

    L'humidité est fréquente dans les garages, il est important de l'éliminer pour prévenir l'apparition de moisissures, de délabrement des murs et pour éviter d'abîmer vos affaires. Parmi les solutions les plus efficaces : l’installation d’un système de ventilation. Découvrez les avantages d'installer une VMC dans le garage et des conseils pour bien la choisir. 

    Pourquoi installer une ventilation dans un garage ? 

    L'espace confiné d'un garage peut être propice à l'accumulation d'humidité. L'installation d'une ventilation s'avère donc être une décision judicieuse pour plusieurs raisons :

    Pour prévenir l’humidité et la moisissure

    L’apparition de moisissures dans un garage peut être due à divers facteurs : 

    • La condensation : la condensation peut être un problème important dans les garages, surtout lorsqu'il y a des variations de température. Lorsque l'air chaud entre en contact avec des surfaces froides, il peut se condenser en gouttelettes d'eau.
    • Une infiltration d'eau de pluie ou la présence d’une voiture mouillée (par la neige ou la pluie) peuvent faire augmenter le taux d’humidité dans le garage : apparaissent alors des moisissures et des champignons comme la mérule. S'il n'est pas traité rapidement, ce phénomène peut mettre en danger la structure du logement.
    • Le manque de ventilation : l’air vicié et rance est souvent humide, et donc propice au développement de la moisissure. 

    Pour protéger vos biens stockés

    Le garage ne sert pas seulement à abriter votre véhicule, il peut aussi avoir diverses fonctions : espace de rangement, pièce de bricolage, salle de jeux… Si c’est le cas, garder un garage au sec permet de protéger vos biens et d’éviter toute dégradation causée par l’humidité. 

    N'attendez pas que les problèmes d’humidité s’amplifient dans votre garage !

    Quelle VMC choisir pour un garage ?

    Le choix d'une VMC dépend de plusieurs facteurs, tels que la taille du garage, son utilisation, l'isolation, et vos besoins spécifiques en termes de ventilation. Voici les types de VMC que vous pourriez envisager pour un garage :

    VMC simple flux autoréglable

    Il s'agit d'un système de ventilation qui extrait l'air vicié du garage et le remplace par de l'air frais provenant de l'extérieur. Ce type de VMC régule automatiquement le débit d'air en fonction des besoins, mais cette méthode ne filtre pas l'air entrant, ce qui peut laisser entrer la poussière et les polluants extérieurs.

    VMC double flux

    La VMC double flux évacue l'air vicié du garage et récupère de l'air frais de l'extérieur tout en gardant la chaleur de l'air extrait. Cela peut être plus économe en énergie, car il permet de préchauffer l'air entrant à l'aide de l'air extrait. Cependant, cette option est plus coûteuse à l'achat et à l'installation.

    VMC hygroréglable

    La VMC hygroréglable ajuste automatiquement le débit d'air en fonction du taux d'humidité. Cela peut être particulièrement utile dans un garage où l'humidité est excessive et si vous vous en servez comme buanderie (pour faire vos lessives ou sécher le linge, par exemple).

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    La VMC ne fait pas tout, pensez à isoler votre garage !
    En isolant votre garage, vous allez diminuer vos factures de chauffage, bénéficier d'un meilleur confort été comme hiver. Et si vous n'avez pas un gros budget à consacrer à l'isolation des murs du garage, nous vous conseillons d'isoler au moins la porte de votre garage.
    Electricité / Ventilation Part VMC
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires