VMI : fonctionnement, différences avec une VMC & prix

Mis à jour le 21/01/2023
Dans cet article :

    Pour la rénovation ou la construction de votre logement, vous devez impérativement installer une ventilation. Vous avez entendu parler de la VMI mais sans vraiment savoir de quoi il s’agit. Mais alors, qu'est-ce qu'une ventilation mécanique par insufflation ? Qu'est-ce qui la différencie d'une VMC ? Une VMI est un système de ventilation très performant. Elle fonctionne à l’inverse de la VMC puisqu’elle n’aspire pas, mais souffle l’air dans la pièce. Fonctionnement, avantages, installation, prix... on vous dit tout !

    Qu'est-ce qu'une VMI ? Fonctionnement

    VMI, qui signifie “ventilation mécanique par insufflation”, est une solution destinée à renouveler l’air d’une habitation. Encore peu répandu en France, ce système de ventilation fonctionne par injection de l’air.

    L’air insufflé provenant de l’extérieur est filtré, préchauffé à une température comprise entre 15 et 18 °C et asséché par une résistance électrique. Au contact de l’air nouveau et de l’air ancien, un phénomène de surpression se crée. L’air vicié est alors évacué de façon naturelle vers l’extérieur par les bouches d’aération installées dans le logement.

    👉
    À noter :
    La VMI est une marque déposée par l'entreprise Ventilairsec.

    Quelles différences entre une VMC et une VMI ?

    Aussi appelée "ventilation positive", une VMI fonctionne donc à l’inverse d’une VMC (ventilation mécanique contrôlée) en insufflant de l’air, et non pas par extraction de l'air. Cependant, d’autres différences sont notables entre ces deux systèmes de ventilation :

    Tableau comparatif d’une VMC et d’une VMI


    Caractéristiques d'une VMI


    Caractéristiques d'une VMC


    Air neuf insufflé

    Phénomène de surpression 

    Installation simple et rapide

    Idéale en rénovation

    Énergivore (à cause de la résistance qui chauffe l’air)

    Plus silencieuse : moins de gêne sonore

    Plus coûteuse qu'une VMC, avec un prix moyen de 3 500 €, pose comprise


    Air vicié aspiré

    Phénomène de dépression

    Travaux importants pour l’installation

    Idéale en construction

    Faible consommation

    Plus bruyante

    Prix compris entre 40 et 2 000 €


    Pourquoi mettre une VMI chez soi ? Les avantages

    L'installation d'une VMI est envisageable aussi bien pour un projet de construction que dans le cadre d'une rénovation. Cet équipement permet de renouveler et d'assainir de façon continue l'air intérieur.

    Une ventilation par surpression contribue aussi à lutter contre les pollutions intérieures, grâce à sa capacité à filtrer la grande majorité des pollens, poussières, particules fines et polluants allergènes, comme le dioxyde de carbone (CO2) ou les composés organiques volatils (COV), qui peuvent être nocifs pour les occupants du logement.

    Une ventilation mécanique par insufflation empêche au radon de remonter et de pénétrer dans l'habitat. Ce gaz radioactif classé comme cancérigène est "issu de la désintégration de l'uranium et du radium présents naturellement dans le sol et les roches", précise l'Institut de radioprotection et de sûreté nucléaire (IRSN).

    Autre gros avantage, une VMI peut régler les problèmes d'humidité et de condensation excessives, du fait de sa faculté à réguler le taux d'humidité dans une habitation. De ce fait, elle aide à réduire l'apparition ou le développement de moisissures et d'acariens.

    📌
    Prolongez votre lecture autour de cet article :
    Quelle VMC choisir pour sa maison ? Faites le meilleur choix
    Prix d'une VMC : tous les coûts détaillés & les aides possibles

    Où placer une VMI ? Une installation simple et rapide en rénovation

    La VMI est un système à privilégier dans le cadre d’une rénovation. En effet, son installation ne nécessite pas de travaux aussi importants que pour la pose d’une VMC simple flux ou d’une VMC double flux.

    La VMI est le plus souvent installée dans les combles de l’habitation, quand cela est possible, puisqu’un chapeau est placé sur le toit pour la prise d’air extérieur. L’appareil et le chapeau sont ensuite reliés par une gaine. Une ou deux bouches d’aération sont aussi installées dans les plafonds des pièces humides, comme la salle de bain, les WC, la cuisine ou encore la buanderie.

    Des grilles d'aération doivent ensuite être posées au niveau des fenêtres situées dans les pièces de vie et des sorties d'air, afin de faciliter l'expulsion de l'air divergent.

    Quel est le prix d'une ventilation positive ?

    Le prix d'une ventilation mécanique par insufflation est généralement compris entre 500 et 1 200 €. Il est recommandé de confier l'installation à un professionnel qualifié. Le coût de la pose se situe en moyenne entre 1 600 et 2 500 €.

    Au total, il faut ainsi prévoir un budget compris en moyenne entre 2 600 et 4 500 € pour l'installation d'une VMI, pose et fourniture du matériel comprises.


    L’installation d’une VMI nécessite l’intervention d’un professionnel pour un fonctionnement optimal !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : n’oubliez pas de détalonner les portes !

    Pour un renouvellement de l’air efficace dans votre logement, le détalonnage des portes est indispensable. Elles devront être raccourcies de 1 à 2,5 cm pour permettre la bonne circulation de l’air dans les pièces principales et favoriser son extraction par les bouches d’aération.


    Référence :


    PROLONGEZ VOTRE LECTURE :

    Les types de VMC :

    Et aussi...

    Electricité / Ventilation Part VMC
    Adrien Maridet

    Adrien Maridet

    Rédacteur web Habitatpresto

    Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

    Commentaires

     

    Confidentialité