Comment fonctionne une VMC ? Voici une explication claire

Dans cet article :

    La ventilation mécanique contrôlée (VMC) est un appareil mécanique qui permet de renouveler l’air intérieur d’une habitation, notamment celui des pièces d’eau, des toilettes, souvent dépourvus de fenêtres. C'est un dispositif indispensable, qui va garantir la bonne qualité de l'air que vous respirez dans votre maison, si important pour votre santé. Comment système fonctionne-t-il réellement ? Enfin une explication simple et claire avec Habitatpresto ! 

    Une VMC, qu'est-ce que c'est ?

    Une VMC est un dispositif motorisé de ventilation de l'habitat. Son rôle principal est de renouveler l’air intérieur de vos maisons. La VMC évacue l’air vicié vers le dehors et fait entrer de l’air frais venant de l'extérieur. Ce brassage de l’air est indispensable dans une maison pour assurer le bien-être et préserver la santé de ceux qui y vivent. C’est pourquoi la VMC est rendue obligatoire depuis une loi de mars 1982 relative à l’aération des logements.

    Une VMC est composée de :

    • Un extracteur d’air.
    • Plusieurs gaines d’évacuation reliées aux pièces humides par des bouches d’extraction, installées notamment dans les pièces humides de la maison (salle de bain, cuisine, WC, buanderie, etc.). Ces gaines permettent de rejeter vers l’extérieur l’air vicié en l’aspirant. Elles ont également pour rôle de faire entrer de l’air frais de l’extérieur. Ces deux fonctions sont réalisées automatiquement. 
    • Plusieurs entrées d’air placées dans les pièces à vivre de la maison, en hauteur.

    ⚠️
    Important :
    Lentretien d’une VMC est indispensable pour assurer son bon fonctionnement. En plus d’un nettoyage régulier, faites appel à un professionnel, environ tous les 3 ans, il procédera à un nettoyage complet du système de ventilation, des entrées d’air au bloc moteur et de l’ensemble des gaines.

    VMC

    Les entrées d’air sont placées en hauteur afin d’assurer le renouvellement d’air frais


    Vous souhaitez installer ou remplacer votre VMC ?


    Les différents modèles de VMC

    La VMC simple flux

    • La VMC simple flux est la plus simple, et aussi la moins couteuse. Elle est composée d’un bloc moteur installé en général sur le toit de la maison, dans les combles ou dans un faux plafond. Ce moteur est relié à des gaines d’évacuation équipées de bouches d’extraction. 
    • Ces bouches sont en général situées dans les pièces sans fenêtres et où l’humidité, et les mauvaises odeurs s'accumulent comme la salle de bain et les toilettes. Les entrées d’air de la VMC sont installées au-dessus des fenêtres des pièces comme le salon, la chambre, le bureau, etc., et récupèrent l’air frais de l’extérieur pour le diffuser directement dans la maison. Une VMC simple flux se règle toute seule avec un débit d'air constant ou un débit qui dépendra du taux d’humidité de la pièce.

    La VMC double flux

    • La VMC double flux est la plus puissante des VMC. Elle ne nécessite pas l’installation d’entrées d’air au-dessus des fenêtres, mais une seule bouche, placée sur le toit de la maison. 
    • En plus de renouveler l’air intérieur, elle possède un échangeur thermique qui récupère l’air vicié de la maison et la diffuse dans l’air frais qui entre. Ainsi, l'air frais est tempéré et ne refroidit pas l’intérieur du logement. La VMC double flux est également équipée de filtres qui débarrassent l’air entrant de ses particules fines polluées.

    La VMC, pour une bonne isolation de la maison

    La VMC joue aussi un grand rôle dans la bonne isolation de la maison. Une maison qui est bien isolée devient étanche et l’humidité peut avoir du mal à être évacué naturellement vers l’extérieur. La VMC contribue à la bonne aération de la maison et évite l’humidité. Une maison moins humide aura donc moins besoin d'être chauffée et votre consommation énergétique baissera.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :
    Humidité : comment identifier la cause pour bien la traiter ?

    VMC

    L’air vicié est extrait tandis que de l’air frais est insufflé


    Vous souhaitez remplacer votre VMC vieillissante par un modèle récent ?


    😉 Le Conseil Habitatpresto : nettoyez vous-même les bouches d’extraction de votre installation tous les 3 à 6 mois !

    En complément de l’entretien effectué par votre installateur professionnel, veillez aussi à nettoyer les bouches d’extraction de votre VMC tous les trois à six mois. En plus, il est important de nettoyer le filtre de votre installation tous les six mois et de le remplacer chaque année. Ces opérations sont simples à réaliser pat vous-même !


    Référence : La ventilation, le guide de l'ADEME


    PROLONGEZ VOTRE LECTURE :

    Les types de VMC

    Et aussi ...

    Part VMC
    Hélène Machline

    Hélène Machline

    Rédactrice web

    A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

    Prix d'une VMC : tous les coûts détaillés & les aides possibles

    En moyenne, comptez 2 950 € pour une VMC, mais sachez que les prix peuvent atteindre jusqu'à 9 000 €. Comment trouver la VMC au meilleur prix ?

    Lire la suite

    Qu'est-ce qu'une VMC hygroréglable & pourquoi la choisir ?

    La VMC hygroréglable vous intéresse ? C'est une ventilation révolutionnaire qui s’adapte au taux d’humidité des différentes pièces de la maison !

    Lire la suite

    VMI : fonctionnement, différences avec une VMC & prix

    Pour la rénovation de votre logement, optez pour une VMI dans vos pièces humides. Découvrez comment elle fonctionne et ce qui la différencie d'une VMC...

    Lire la suite

    Pourquoi ma VMC fait beaucoup de bruit & que faire ?

    Votre VMC fait un vrai vacarme lorsqu’elle fonctionne. Réagissez vite pour identifier l’origine du bruit et découvrez ce qu’il faut faire !

    Lire la suite

    VMC gaz : fonctionnement, avantages, réglementation, entretien

    Bien connaître son système de ventilation VMC-gaz est une question de survie : Il empêche les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

    Lire la suite

    Est-ce qu'une VMC doit tourner en permanence ?

    Votre VMC fonctionne continuellement et vous hésitez à l'éteindre en été ou pendant la nuit ? C'est peut-être une très mauvaise idée...

    Lire la suite

    Commentaires

     

    Confidentialité