VMC gaz : fonctionnement, avantages, réglementation, entretien

La Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC), est le système de ventilation domestique le plus utilisé chez les ménages français.  La VMC a pour fonction de renouveler l’air intérieur. Mais connaissez-vous le principe de la VMC-gaz ? Un essentiel pour le bien-être, puisqu'il évite tout simplement les intoxications au monoxyde de carbone, qui sont plus fréquentes que l'on ne le pense. Fonctionnement, avantages, réglementation, entretien et coût : nous vous dévoilons tous les secrets d'une VMC ultra efficace.

Sommaire :

 

Le prix d'une VMC-gaz peut varier d'un artisan à l'autre !


Pourquoi se munir d'une VMC ?

Elle permet d’évacuer l’air pollué d’une maison ainsi que les produits de combustion d’un chauffe-eau à gaz ou d’une chaudière. S'équiper dune VMC permet d'éliminer le monoxyde de carbone (CO).  Il se caractérise par sa transparence. Son caractère inodore et sa densité similaire à celle de l’air, rend ce gaz particulièrement dangereux.  Ce gaz est  très toxique, s'il est inhalé dans un espace confiné. Les enfants sont particulièrement sensibles  à ce type d'inhalations

📌   Quelle VMC choisir ? Continuez voter lecture : VMC simple ou double flux : laquelle privilégier ?

Quelle VMC pour une chaudière à gaz ?

Type

Dénomination

Détail

1

Appareil non raccordé

Il rejette l'air pollué par la combustion dans le local où il se trouve. L’air de combustion est prélevé dans ce local.

2

Appareil raccordé au circuit de combustion non étanche

Les produits de la combustion sont évacués vers l’extérieur du bâtiment par l’intermédiaire d’un conduit de raccordement le reliant soit à un conduit de fumée, soit à un conduit ou un dispositif d’évacuation des produits de la combustion. L’air de combustion est prélevé dans le local où il est installé.

3

Appareil étanche

Le circuit de combustion (alimentation en air, chambre de combustion, évacuation des produits de combustion) ne communique en aucune de ses parties avec l’air du local où cet appareil est installé ou avec l’air des locaux traversés par le circuit de combustion.


fonctionnement vmc gaz

Fonctionnement de la VMC gaz

Qu'est-ce qu'une VMC-gaz et comment la reconnaitre  ?

La VMC-gaz  est un dispositif mécanique qui permet de renouveler l’air intérieur d’une habitation, notamment celui des pièces d’eau, et de le réguler. Une VMC est indispensable au confort et au bien-être d’une maison grâce à un renouvellement de l’air ambiant.

La VMC gaz ressemble à sa variante simple flux.  Elle utilise un seul réseau. 

Dans le cas d’une VMC-gaz, les bouches d’extractions sont directement reliées au système d’évacuation des équipements fonctionnant au gaz. Plus puissants, ils permettent de les extraire via un conduit collectif jusqu’à l’extracteur situé sur le toit du bâtiment. C’est donc uniquement dans les logements collectifs qu’est installé ce type de VMC. 

vmc grille

Grille de ventilation d'une VMC

Comment fonctionne une VMC-gaz?

La VMC-gaz fonctionne comme une VMC classique à simple flux : au moyen d’entrées d’air, de bouches d’extraction et d’un ventilateur, elle assure la ventilation d’un logement en rejetant l’air vicié vers l’extérieur.

Une VMC-gaz expulse, par le même réseau que celui servant à l’expulsion de l’air impur des pièces d’eau, les résidus de combustion d’un chauffe-eau, d’une chaudière ou tout autre équipement fonctionnant au gaz

La réglementation de la VMC-gaz

Pour assurer une sécurité en toutes circonstances, la VMC-gaz possède un dispositif de sécurité collective (appelé DSC), qui vient en complément du dispositif de sécurité individuel (DSI)

Quand la chaudière est en marche, des conduits d’extraction optimisent l’évacuation de l’air vicié. Les chaudières à gaz connectées au système de ventilation doivent s’arrêter systématiquement avec l’extracteur afin de prévenir tout accident. En plus d’une maintenance régulière, un système de sécurité s’avère donc aussi indispensable.

La vérification régulière d’une VMC-gaz est une obligation légale

Le dispositif de sécurité individuel

Ce type de dispositif est directement intégré à la chaudière. Il permet d’éviter aux produits de combustion de s’accumuler dans la pièce où elle est située en cas de dysfonctionnement. Souvent, c’est au moyen d’un détecteur thermique, que le générateur est automatiquement arrêté.

L’entretien obligatoire de la VMC-gaz

En effet, l’entretien et la vérification régulière d’une VMC-gaz est une obligation légale selon l’article 26, alinéa 5, de l’arrêté du 23 février 2018. Le gestionnaire d’un bâtiment collectif doit obligatoirement rédiger un contrat avec une entreprise prestataire spécialisée dans l’entretien d’une VMC-gaz. L’entretien doit suivre une fréquence bien particulière :

⚠️ Attention : les opérations de l’entretien annuel ne sont pas les mêmes que celles de l’entretien quinquennal. 

Tous les ans une société de maintenance devra nettoyer et vérifier la VMC-gaz et rédiger un certificat annuel de conformité.

Tous les cinq ans un contrôle et le réglage global de l’ensemble de l’installation et notamment le réglage général du réseau aéraulique (conduits de ventilation), le réglage ou le remplacement des bouches d’air et d’extraction et le réglage du ou des ventilateurs (vitesse, débit-pression, etc.), devra être fait.

VMC


Pensez à remplacer une VMC trop ancienne

📌 Prolongez votre lecture autour de cet article : VMC : comment la nettoyer et l'entretenir pour un air plus sain ?

Quand faut-il changer la VMC-gaz?

La durée de vie moyenne d'une VMC est comprise entre 10 et 20 ans. Un entretien régulier permet d’éviter les petites pannes de VMC. Car si trop de poussière ou de résidus de solvants volatils s’accumulent au niveau des bouches d’extraction de l’air, votre ventilation peut se boucher.

Il arrive cependant que le système soit endommagé et qu’il nécessite d’être remplacé. Là encore le recours à un professionnel est plus que conseillé.

Parfois toujours fonctionnelle, votre VMC peut néanmoins être remplacée lorsqu’elle est trop ancienne. Datant de plus d’une dizaine d’années, elle est très gourmande en énergie. En optant pour une VMC plus récente, les économies s'avèreront importantes. 


Le prix d'une VMC-gaz peut varier d'un artisan à l'autre. Avec Habitatpresto, comparez gratuitement des devis


😉 Le Conseil Habitatpresto :  Vérifiez le bon fonctionnement d’une VMC, avec le "test de la feuille"

Prenez une feuille de papier et placez-la sur une bouche d'extraction. Si le système de ventilation fonctionne correctement, la feuille devrait rester collée sur la grille.

 Référence : Ministère de l'Intérieur

Chaudière Part VMC
Hélène Machline

Hélène Machline

Rédactrice web

A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

[Novembre] Les travaux du mois et les projets à anticiper

Alors que l'hiver approche à grands pas, découvrez les travaux qu'il peut être judicieux de réaliser au mois de novembre, mais aussi les projets à ant...

Lire la suite
 

Confidentialité