VMC qui sonne et qui bipe : causes et solutions

Votre VMC bipe et sonne par intermittence ou en continu ? Outre le côté désagréable pour vos oreilles, il peut y avoir un dysfonctionnement sérieux. Selon si les sons proviennent de la bouche d’aération ou du caisson, vous devrez peut-être faire appel à un professionnel pour faire cesser le bip, le problème pouvant provenir directement du moteur. Quelles sont les causes d’un groupe VMC qui bipe sans cesse ? Et comment la faire taire ? HabitatPresto vous explique tout. 

Sommaire :

 

Pourquoi ma VMC bipe ?

Une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) est un appareil qui permet de renouveler l’air qui circule dans un logement. La VMC aspire l’air vicié et l’évacue vers l’extérieur grâce à un réseau de gaines. De l’air frais peut alors pénétrer dans le logis, à travers plusieurs entrées d’air aménagées dans la menuiserie. On l’installe principalement dans les pièces humides pour le renouvellement de l’air. Parfois, elle peut se mettre à biper. Un problème de pile ou un dysfonctionnement dans le moteur : les raisons pour lesquelles une VMC bipe sont diverses. 


Vous souhaitez faire réviser votre VMC qui bipe ? Faites confiance à un professionnel


6 causes qui font que votre VMC bipe 

Les bips, qu’ils soient continus ou intermittents peuvent provenir aussi bien de la bouche que du moteur de la VMC, voire de la Ventilation d’un voisin proche et que les bruits raisonnent jusqu’à chez vous. Il faut trouver la source du problème. Les raisons sont différentes selon si les bips proviennent de la bouche ou directement du caisson. 

1. La pile est à plat 

Si la pile est déchargée, la VMC vous l'indiquera par un bip. C'est souvent la raison la plus fréquente. Pour en être sûr, il vous suffit de démonter la bouche et de retirer la pile. Si le bruit s’arrête, c’est qu’il provient de là. Sinon, c’est une autre partie qui est touchée. 

2. La bouche d'aération est encrassée

Le mécanisme d’ouverture est encrassé par des poussières, ce qui entraîne un dysfonctionnement et une mauvaise circulation de l’air. Nettoyez bien votre VMC pour voir si elle continue ou non à faire du bruit. 

3. Un faux contact

Il y a un faux contact électrique dans le circuit de la VMC. Cela génère un bip. Il faudra faire appel à un professionnel pour voir comment solutionner le problème et faire jouer la garantie de votre appareil. 

4. Un moteur sale

Si le problème provient du caisson de la VMC, c’est que probablement le moteur est endommagé. Cela peut être du à un encrassement du moteur. 

5. Les pales du ventilateur sont déséquilibrées

Il y a un déséquilibre au niveau des pales du ventilateur. De ce fait, la VMC a tendance à être moins efficace et à faire plus de bruit. Si la rupture d'équilibre est trop importante, elle finira par s'arrêter de tourner et manifestera par un petit bruit son défaut de fonctionnement. 

6. Déséquilibre des débits

Comme le rappellent le magazine spécialisé Les Cahiers Techniques du Bâtiment "une mauvaise mise en œuvre des bouches d’extraction et d’insufflation ou un mauvais réglage des débits peuvent conduire à la création de sifflements, bruits divers, particulièrement gênants." . C'est peut être ce mauvais réglage qui entraîne la production d'un bip fréquent.  Il faudra donc régler le débit. 

D'autant plus que s'il y a un déséquilibre de tirage au niveau des différentes bouches du réseau, la VMC n'assurera plus son rôle correctement. La qualité de l'air chez vous sera moins bonne. 


💡 Bon à savoir 

Si vous venez de réaliser l’entretien de votre VMC et que vous entendez des bips, n’hésitez pas à demander à votre voisin si vous partagez avec lui des réseaux d’aération. Il est possible que les bips proviennent de chez lui, raisonnent via les conduits et vous donnent l’impression qu’ils proviennent de chez vous. 


Quelles sont solutions pour faire taire ma VMC ?

Une fois le problème identifié, vous pouvez entamer les démarches pour le résoudre. Comment empêcher votre VMC de faire du bruit ?

Source du problème

Solution

La pile ne fonctionne plus 

Changer la pile par une neuve. 

La bouche est encrassée 

Nettoyer en profondeur vos bouches dévacuation : grilles et chaque gaine

Faux contact

Faites appel à un artisan électricien pour rétablir la connexion en toute sécurité. 

Le moteur est encrassé 

Faire un nettoyage complet du moteur. Idéalement, faites appel à un professionnel.  

Déséquilibre des pales 

Cest une opération délicate qui nécessite les compétences dun professionnel. 

Déséquilibre de tirage entre les branches du réseau 

Cest une opération délicate qui nécessite les compétences dun professionnel.


Entretien d’une VMC : pourquoi et comment ? 

Pour assurer le bon fonctionnement de votre VMC et éviter qu’elle ne bipe dans vos oreilles, un entretien régulier est nécessaire.  Comment procéder ?

Nettoyer les bouches d'extraction 

Il est primordial de nettoyer et dégraisser les bouches d’extraction afin d’éviter l’encrassage de l’appareil.

Evitez cependant d’humidifier la partie hygroréglable. 

Changer les piles

Tous les deux ou trois ans, il est préférable de changer les piles, notamment dans les pièces avec bouche à détecteurs de présence comme les toilettes. 

Changer les filtres

Pour les VMC double-flux, assurez-vous de nettoyer ou changer les filtres régulièrement. Si vous êtes bricoleur, vous pouvez réaliser cette tâche seul. 

Faire entretenir la VMC par un professionnel

Enfin, tous les 4 ans, veillez à effectuer un entretien complet de votre système de VMC par un professionnel chauffagiste. Celui-ci vérifiera l’installation au complet : le moteur, le réseau de gaines et les bouches d’évacuation, s’assurant qu’aucune entrée d’air ne soit obstruée et que son rendement est optimal. 

Combien coûte l’entretien d’une VMC ?

Au moment de l’installation de votre VMC, votre artisan vous propose un contrat de maintenant. Son prix est compris entre 150 et 300 € la plupart du temps.  

Pour un entretien complet seul, comptez au moins 150 € l’intervention pour une VMC simple flux ou double flux, une opération plus coûteuse seule que dans un contrat de long terme. 

😉 Le Conseil Habitatpresto : Attention aux filtres dans les logements neufs !

Dans les constructions récentes, les filtres de VMC à double-flux ont tendance à se salir plus facilement en raison des poussières émises ou laissées par les travaux. Changez-les plus régulièrement au cours de la première année.  

Domotique / Alarme / Incendie Part
Hélène Machline

Hélène Machline

Rédactrice web

A la fois journaliste à l'internationale et archéologue pendant plusieurs années, je suis passionnée par les techniques de construction anciennes. Je me fais un plaisir de partager avec vous mes bons tuyaux en provenance du monde entier.

Domotique : tout savoir sur la maison connectée

Envie d'une maison intelligente, au service de votre confort et de votre sécurité ? Quel est le prix pour une maison entièrement connectée ? On vous d...

Lire la suite

Cambriolage : les 5 systèmes de protection les plus efficaces

Contre les cambriolages, plusieurs solutions existent : alarme, porte blindée, télésurveillance, centrale domotique... Voici les systèmes les plus eff...

Lire la suite

Est-il obligatoire d'équiper sa maison d'un extincteur ?

La loi française oblige-t-elle les habitations à être équipées d'un extincteur domestique ? Quel extincteur choisir pour une protection contre un ince...

Lire la suite

Comment surveiller sa maison pendant les vacances ?

Gardiennage, gendarmes, alarmes, système domotique, partez en vacances l’esprit tranquille grâce aux différents moyens de surveillance de votre maison...

Lire la suite

Quelles économies en combinant travaux de rénovation et domotique ?

La domotique permet d’optimiser le fonctionnement de chaque équipement électrique d’une maison, tout en réduisant sa consommation énergétique.

Lire la suite

6 signes qui annoncent un futur cambriolage

Une fois les lieux repérés, voici les 5 codes ou symboles les plus couramment utilisés par des cambrioleurs, avant de passer à l'action.

Lire la suite
 

Confidentialité