Dossier isolation maison : prix, aides de l'Etat et conseils

Votre maison est glaciale en hiver et une fournaise l'été, surtout les pièces situées sous les toits. Il est plus que temps de refaire l'isolation des combles, des murs, du sol et de changer vos fenêtres ! Quel est le prix des travaux d'isolation ? Quelles sont les aides financières possibles ? Comment isoler votre maison ? Quel est le meilleur isolant ? Vous saurez tout grâce à notre dossier consacré à l'isolation !

 

Quel budget prévoir pour isoler votre maison ? 

Refaire l'isolation de sa maison requiert un certain budget, mais a l'avantage d'offrir un rapide retour sur investissement grâce à la diminution drastique de vos factures de chauffage et de clim' éventuellement. Le prix moyen d'une isolation thermique se situe entre 40 et 120 € le m2 selon la partie de la maison à isoler (les combles, les murs, ...), l'isolant choisi et la technique utilisée (soufflage, épandage, ...).

Quel prix pour quel type d'isolation ? La réponse ci-dessous !

Solution d'isolation


Prix moyens pose et fournitures comprises


Isolation toit 


20 à 50 euros le m²


Isolation murs


25 à 90 euros le m² 


Isolation fenêtres


200 à 600 euros pièce


Isolation combles


20 à 90 euros le m²


Isolation planchers bas


25 à 70 euros le m²


📌
Pour aller plus loin :

Prix isolation des combles : le véritable coût pour vos travaux


Pour des travaux au juste prix, comparez plusieurs devis de professionnels !


Les aides pour isoler à pas cher

Les travaux d'isolation peuvent coûter cher, surtout si votre maison n'a jamais été isolée auparavant. Pour réduire votre facture, sachez qu'il est possible de profiter des aides spécifiques de l'Etat, comme MaPrimeRénov', l'éco-prêt à taux zéro ou encore les aides de l'Anah.

📌
Prolongez votre lecture autour de cet article :

Isolation des combles : 8 aides pour financer vos travaux
 

Comment isoler votre maison ? 4 solutions

C'est l'un des premiers postes de dépenses en matière d'isolation. En effet, il est possible que 25 à 30% de la chaleur créée par votre chauffage s'échappe par une toiture et des combles mal isolés. Imaginez qu'un quart de la chaleur produite par votre chaudière contribue en fait à chauffer l'air extérieur !

La bonne nouvelle c'est qu'il est tout à fait possible de changer cela et d'inverser la situation, c'est-à-dire, dépenser 25 à 30% de chauffage en moins en isolant correctement votre toiture. L'une des premières choses à faire est de contrôler l'état de votre toiture régulièrement et de veiller à son bon entretien : pas de tuiles cassées, pas d'infiltrations, pas de nuisibles (souris, mulots rats et autres insectes xylophages comme des termites). 

Ensuite, si votre isolant s'est tassé avec le temps ou n'est plus performant, plusieurs solutions sont possibles en fonction de l'utilisation de vos combles. En cas de combles perdus ou non aménagés, vous pouvez faire poser un isolant en rouleaux ou bandes, ou bien procéder par soufflage. 

mauvaise isolation conséquences 

1. L'isolation des combles : l'indispensable des travaux de rénovation 

Comme vous l'avez sans doute appris dans vos cours de sciences, l'air chaud est plus léger que l'air froid. Ainsi, quand vous vous chauffez l'hiver, la chaleur a tendance à monter jusque dans les étapes. Si vos combles ne sont pas ou très peu isolés, c'est là que le bât blesse : environ 30% de chaleur va s'échapper par le toit !

Vous allez donc devoir chauffer plus pour compenser la perte et vous retrouver en fin de compte avec des factures d'énergie plus que salées. En été, l'inconfort persiste car cette-fois ci ce sont les pièces situées à l'étage (en général les chambres) qui vont accumuler la chaleur au cours de la journée et faire suffoquer les occupants la nuit.

Refaire l'isolation des combles avec un isolant performant et suffisamment épais n'est pas du luxe, bien au contraire ! Vous allez rapidement constater la différence sur votre consommation de chauffage et de climatisation si vous en avez une. Découvrez à quelle fréquence il faut changer l'isolant dans les combles, pour garantir un niveau de confort optimal.

Différentes techniques existent selon la configuration de vos combles (perdus ou aménageables) : isolation des combles par soufflage, par épandage, par insufflation ou encore par sarking. Contactez dès à présent un professionnel pour faire établir un devis. En choisissant une entreprise labellisée RGE, vous pourrez bénéficier d'aides financières pour vos travaux.


Seul un professionnel certifié RGE peut vous faire bénéficier des aides de l'Etat pour vos travaux d'isolation !


2. L'isolation des murs : par l'intérieur ou par l'extérieur

En cas de murs peu isolés, le constat est quasi le même que pour la toiture : vous perdez de l'argent à tenter de chauffer correctement des pièces qui ne peuvent l'être ! Sans une bonne isolation des murs, il n'est pas possible de faire des économies de chauffage car toute tentative de réchauffer les pièces lorsqu'il fait froid se soldera par une perte de chaleur via les murs.

L'isolation des murs peut se faire de deux manières :

 

3. L'isolation des fenêtres : ne laissez plus rentrer le froid !

Les fenêtres mal isolées laissent aussi bien passer le froid extérieur qu'échapper la douce chaleur du chauffage. Vous pouvez donc, rien qu'en changeant des fenêtres peu performantes, vous faire un petit bas de laine avec les économies faites. Il existe ainsi plusieurs combinaisons que vous pouvez moduler à loisirs, cadre en bois, en aluminium, en PVC ou mixte mêlant alu et bois, avec des vitrages plus ou moins isolants selon vos besoins : double vitrage renforcé, triple vitrage acoustique etc.

 

4. L'isolation des sols : par-dessous ou par-dessus

Il existe deux manières d'isoler les sols :

  • Par-dessous : si votre logement possède une cave ou un vide-sanitaire accessible, il est facile d'isoler le plancher en posant un isolant au plafond de votre cave. Les finitions doivent être minutieuses et le contrôle de l'humidité possible, 
  • Par-dessus : si votre logement ne possède pas de cave ou de vide-sanitaire accessible, il faut déposer l'ancien revêtement (parquet, carrelage...) pour poser l'isolant sur la dalle. Attention aux problèmes de passage de porte, aux radiateurs, plinthes et prises électriques, car les isolants peuvent allègrement dépasser les 10 centimètres d'épaisseur !

 

Quel isolant choisir ? Notre comparatif 

Il existe des produits d'isolation adaptés à chaque situation : murs, planchers, plafonds, ou fenêtres, combles, intérieur ou extérieur.

Les matériaux pour isoler son logement sont nombreux et leurs prix peuvent varier de 1 à 90 euros le m². En fonction de vos besoins, mais aussi de vos envies, il est possible de trouver :

📌
Vous aimerez aussi cet article :

Quel est le meilleur isolant ? Tout savoir pour bien choisir


Tableau comparatif des différents matériaux pour isoler sa maison :

Produits d'isolation
Conditionnement
Usages les plus fréquents
Béton cellulaire
Blocs à coller, panneaux
Murs porteurs et cloisons
Planchers Bardages
Monomur / terre cuite
Briques à maçonner ou à joints minces
Murs porteurs
Laines minérales, de roche et de verre
Rouleaux et panneaux Vrac
Toiture / toiture-terrasse 
Combles perdus ou aménagés
Cloisons / contre-cloisons
Complexes de doublage et bardages
Panneaux-sandwiches, planchers et dalles flottantes
Combles perdus, murs creux
Perlite expansée
Panneaux
Toiture-terrasse
Polystyrène expansé
Panneaux
 
Planchers (terre-pleins, dallages, chapes flottantes)
Murs (complexes de doublage, isolation par l'extérieur, bardage)
Planchers à contreventement et poutrelles béton ou treillis
Polystyrène extrudé
Panneaux

Planchers et sols (terre-pleins)
Murs
Combles habitables (panneaux de toiture, sarking)
Toiture-terrasse

Polyuréthane(PUR)
Panneaux

Toitures
Toiture-terrasse
Doublage des murs
Planchers et sols

Verre cellulaire
Panneaux, blocs
Toiture-terrasse
Laine de bois ou fibragglos
Liège expansé fibres de bois
 
Compléments aux produits isolants manufacturés
 
 

😉 Le Conseil Habitatpresto : faites appel à une entreprise pour l'isolation de votre logement !

Confier vos travaux d'isolation à un pro va coûter plus cher que de faire tout vous-même. Cependant, vous allez pouvoir gagner sur d'autres tableaux : une expertise dans le diagnostic, une qualité de réalisation, une garantie décennale et en plus l'éligibilité aux aides à la rénovation énergétique. Pensez-y !


Confiez vos travaux d'isolation à un professionnel RGE pour profiter des aides financières de l'Etat !


Référence :

  • Kelisol
Isolation Part
Amélie David

Amélie David

Rédactrice web

Mes sujets de prédilection ? Le chauffage, l'isolation et la ventilation pour être bien chez soi toute l'année !

Passoire thermique : audit énergétique exigé dès septembre 2022

Le Gouvernement a annoncé le report de l'obligation d'audit énergétique, en cas de vente d'un logement classé F ou G et qualifié comme passoire thermi...

Lire la suite

Brique ou parpaing : quel matériau offre la meilleure isolation ?

Quel matériau de construction présente les meilleurs qualités d'isolation ? On vous dit tout !

Lire la suite

8 aides financières pour ravaler la façade de votre maison

Votre maison a besoin d'un bon ravalement de façade ? Découvrez les 8 aides financières disponibles pour vos travaux !

Lire la suite

[Mai] Les travaux du mois & les projets à anticiper

Quels travaux faire en mai ? Le soleil est de retour, voici les travaux à entreprendre et à anticiper !

Lire la suite

Prix bardage : le coût au m² de l'isolation par l'extérieur

Quel prix pour faire un bardage de maison ? Découvrez le tableau comparatif complet des prix, types et aides pour vos travaux de façade.

Lire la suite

Prix isolation extérieure 2022 : les bons tarifs au m² & aides

Le prix d'une isolation par l'extérieur est compris entre 100 et 200 € le m². Tous les prix de pose de bardage, panneaux sous enduits & les aides de l...

Lire la suite
 

Confidentialité