Isolation des combles : 10 aides pour financer vos travaux

Mis à jour le 13/01/2023
Dans cet article :

    Vous envisagez d'améliorer l'isolation de vos combles ? Vous avez bien raison : c'est un moyen très efficace pour faire des économies d’énergie, être bien au chaud l'hiver et mieux supporter les canicules estivales. De tels travaux demandent cependant un certain investissement financier. Mais heureusement, de nombreuses aides sont là pour vous aider à alléger la facture : MaPrimeRénov', la prime énergie, la TVA à 5,5 %...

    Faire des travaux chez soi est un véritable investissement. Le coût moyen pour isoler des combles se situe entre 1.000 et 2.500 € pour 50 m² de combles perdus ; entre 4.500 et 6.500 € pour isoler 50 m² de combles aménageables. Un petit coup de pouce financier n'est donc pas de refus !
     

    Quelles sont les aides pour isoler vos combles en 2023 ?

    Pour être au courant de toutes les aides pour l’isolation des combles, lisez notre article et découvrez celles auxquelles vous êtes éligible 

    Récapitulatif des aides pour l'isolation en 2023

    Aide
    Montant moyen
    Réservée aux ménages modestes ?
    Professionnel RGE
    Ma Prime Rénov'
    Jusqu'à 25 € / m2
    Non
    Oui
    Prime énergie (CEE)
    Jusqu'à 10 € / m2Non
    Oui
    TVA à 5,5 %
    une économie de 14,5 % sur les frais de TVA
    Non
    Non
    Éco-prêt à taux zéro
    Jusqu'à 50 000 € d'emprunt à taux zéro
    Non
    Oui
    MaPrimeRénov' Sérénité
    35 à 50 % du montant des travaux pour un chantier de 35 000 € maximum
    Oui
    Oui
    Aides locales
    Tout dépend de l'aide
    Tout dépend de l'aide
    Tout dépend de l'aide
    Chèque énergie 
    Jusqu'à 277 €
    Oui
    Oui
    L'aide d'Action logement Jusqu'à 10 000 € à un taux de 1%NonOui
    Prime "Coup de Pouce Isolation"(aide supprimée depuis le 1er juin 2022)
    Entre 10 et 12 € par m² d'isolant
    Oui
    Oui
    Isolation des combles pour 1 € (aide supprimée depuis le 1er juillet 2021)
    Reste à votre charge : 1 €
    Oui
    Oui

    Seul un professionnel RGE vous permet de bénéficier des aides de l'État !


    1. MaPrimeRénov'

    Cette aide a été lancée d'abord pour les ménages modestes au 1er janvier 2020. Puis, elle s'est ouverte à tous en octobre 2020. Le montant de l'aide va toutefois fluctuer selon le niveau de ressources du foyer. Pour vos travaux de rénovation, vous pouvez obtenir un financement jusqu'à 20.000 € sur 5 ans.  

    L'isolation des combles avec MaPrimeRénov' est soumise à certaines modalités. Les travaux doivent être réalisés :

    • par un professionnel RGE (Reconnu garant de l'environnement) ; 
    • dans une résidence principale ; 
    • construite depuis plus de quinze ans. 

    Pour l'isolation des combles, un ménage peut obtenir jusqu'à 25 € par m2. 

    2. La prime énergie (ou Certificats d'économies d'énergie)

    Le dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE) a été mis en place avec la loi POPE de 2005 pour accélérer la lutte contre le réchauffement climatique en France. En quelques mots, l'État oblige les fournisseurs d'énergie à financer des travaux d'économie d'énergie chez leurs clients. C'est dans ce contexte qu'ont été lancées des programmes de "Prime énergie" ou "Prime éco-énergie".

    Pour isoler les combles avec la Prime Énergie, voici les conditions d'éligibilité à respecter :

    • Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans
    • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 7 m².K/W pour l’isolation de combles perdus.
    • La résistance thermique de l’isolant doit être ≥ 6 m².K/W pour l’isolation de rampants de toiture.
    • Les travaux doivent être réalisés par un professionnel RGE
    • Le professionnel doit faire une visite technique pour évaluer la faisabilité du chantier, avant d'établir le devis.

    Le montant de l'aide est plafonné à 10 € par m2 pour les combles et dépend de vos revenus. Cette aide pour l'isolation des combles est cumulable avec MaPrimeRénov'. En revanche, il n'est pas possible de cumuler les primes de plusieurs fournisseurs pour une seule et même opération de travaux. Il faudra choisir un seul interlocuteur. 

    3. La TVA à 5,5 % 

    Si vous faites appel à une entreprise pour la fourniture et la pose de votre isolant dans les combles, vous pouvez bénéficier d'une TVA au taux réduit de 5,5 %, au lieu du taux normal de 20 %. Ce taux s'applique sur la main d'œuvre et l'achat de l'isolant (liège, ouate de cellulose, laine de verre...) 

    4. L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ)

    Vous pouvez obtenir un prêt de 15 000 € pour vos travaux d'isolation de la toiture et des combles, auprès d'une banque qui propose l'éco-prêt à taux zéro (renseignez-vous bien, toutes les banques ne le proposent pas).

    Si vous souhaitez réaliser d'autres travaux de rénovation énergétique (remplacement de votre chauffage, isolation des fenêtres...), vous pouvez emprunter :

    • 25 000 € à taux zéro pour un bouquet de 2 travaux
    • 30 000 € à taux zéro pour un bouquet de 3 travaux ; 
    • 50 000 € pour une rénovation globale. 

    Les travaux doivent être réalisés par un professionnel labellisé RGE pour être éligibles à l'éco-PTZ.

    5. MaPrimeRénov' Sérénité, une aide de l'Anah

    Si vous n'avez pas un budget suffisant pour envisager des travaux d'isolation des combles, le mieux est de vous tourner vers l'Anah (Agence nationale de l'habitat). Cette dernière propose l'aide MaPrimeRénov' Sérénité pour les ménages aux revenus modestes.

    Si vous réalisez un bouquet de travaux de rénovation énergétique, l'Anah va ainsi financer jusqu'à 50 % du montant de vos travaux avec une aide d’un maximum de 17 500 €

    6. Les aides locales

    Certaines régions, certains départements favorisent les travaux d'économie d’énergie. Notre article sur les aides régionales recense ces aides. Rien ne vous empêche de passer un coup de téléphone :

    •  à votre mairie ; 
    • au Conseil Régional ;
    • à  l'Agence départementale pour l'information sur le logement ; 
    • à l'antenne du Réseau FranceRénov' la plus proche de chez vous ; 
    • à une association spécialisée dans les problématiques de logement (Fondation Abbé Pierre, Habitat et Humanisme...).

     7. Le chèque énergie

    Distribué aux ménages modestes, le chèque énergie est une aide qui permet traditionnellement de payer des factures d'énergie domestique. D'un montant compris entre 48 € et 277 €, elle peut aussi servir à minimiser le reste à charge sur des travaux réalisés par un professionnel RGE. 

    8. Le prêt d'Action logement

    Réservé aux salariés des entreprises privées, le prêt Action logement est un prêt permettant d'obtenir jusqu'à 10 000 € pour ses travaux de rénovation énergétique. Remboursable sur 10 ans, il présente un taux d'intérêt de 1%. Il peut donc servir à réaliser des travaux d'isolation des combles chez vous. 

    9. La prime "Coup de Pouce Isolation" : l'aide a été supprimée depuis le 1er juin 2022

    La prime "Coup de Pouce Isolation" permet un gain financier de 12 € maximum pour 1 m² d'isolant. Elle est ouverte à tous les ménages. Attention, cette aide a pris  fin en juin 2022.

     

    10. L'isolation des combles pour 1 € : l'aide a été supprimée depuis le 1er juillet 2021

    L'isolation des combles à 1 € n'était pas vraiment une aide. Il s'agissait d'un cumul d'aides à la rénovation énergétique qui permettait un reste à charge très faible pour les ménages les plus modestes. Mais, ces offres commerciales au nom racoleur ont suscité l'intérêt de nombreux escrocs. C'est pourquoi, elles ont été supprimées au 1er juillet 2021 suite à un décret gouvernemental.


    Faites réaliser vos travaux d'isolation des combles au prix le plus juste !


    Pourquoi isoler ses combles ?

    Isoler les combles, c'est diminuer votre facture de chauffage en hiver, mais profiter d'une maison mieux tempérée l'été. On l'oublie souvent, mais l'isolation permet également de protéger la maison de la surchauffe lorsque les températures grimpent. C'est également profiter d'une maison plus confortable, dans laquelle on se sent bien et où il fait bon vivre.

    👉
    Le saviez-vous ?
    Selon l'Ademe, 25 à 30 % des déperditions énergétiques sont dues à une toiture mal isolée.

    isolation des combles aides

    Faites isoler vos combles en bénéficiant d'aides à la rénovation énergétique !

    L'isolation des combles ne fait pas partie des travaux de rénovation énergétique les plus chers alors qu'il permet de faire immédiatement des économies d'énergie en réduisant votre consommation de chauffage. N'hésitez plus, commencez par isoler correctement vos combles pour gagner en pouvoir d'achat ! En moins d'une journée, un professionnel peut isoler efficacement vos combles et les résultats sont immédiats. Pour faire toujours plus d'économies et pour ne pas perdre d'espace, vous pouvez aussi choisir d'isoler votre maison par l'extérieur.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :
    Quel est le meilleur isolant ? Tout savoir pour bien choisir

    😉 Le Conseil Habitatpresto : vérifiez que le professionnel est labellisé RGE !

    Pour être éligible à la plupart des aides dédiées aux travaux d'isolation, il est obligatoire de faire appel à une entreprise possédant le label RGE. Or, il existe de nombreuses arnaques dans ce domaine. Pour être sûr de signer avec un professionnel de confiance, faites une demande de devis auprès d'Habitatpresto ou vérifiez que l'entreprise est bien présente sur les annuaires en ligne répertoriant les professionnels RGE.


    Références : 


    PROLONGEZ VOTRE LECTURE :

    Sur l'isolation des combles :

    Dossiers complets sur l'isolation :

    Aménagement des combles Isolation Part Rénovation complète
    Amélie David

    Amélie David

    Rédactrice web

    Mes sujets de prédilection ? Le chauffage, l'isolation et la ventilation pour être bien chez soi toute l'année !

    Commentaires

     

    Confidentialité