Quel est le prix d'une pompe à chaleur ? Les coûts réels

La pompe à chaleur est de plus en plus répandue, aussi bien en construction qu'en rénovation. Les tarifs varient selon le type de PAC choisie. Le prix d’une PAC air-eau est bien plus important que celui d’une PAC air-air. Prévoyez 6 000 € à 9 000 € pour une PAC air-air et entre 9 000 et 16 000 € pour une PAC air-eau.La PAC géothermique de son côté coûte entre 10 000 € et 20 000 €. Mais alors, quel est le prix moyen d'une pompe à chaleur, pose comprise ? Combien coûte l'entretien par un professionnel et le coût annuel d'utilisation ? On vous dit tout !

Sommaire :

Quel est le prix d'une pompe à chaleur ? Le coût selon les types

Pour une maison de 100 m², le prix d’une pompe à chaleur se situe en moyenne entre 6 000 et 16 000 €. Le coût varie selon le type d’équipement : PAC air-eau, air-air, géothermique, réversible ou non. Une pompe à chaleur réversible a l'avantage de pouvoir servir de clim en été.

Le prix moyen d'une pompe à chaleur air-air, pose incluse, est compris entre 6 000 et 9 000 €. D'autre part, le coût à prévoir pour une PAC air-eau varie entre 9 000 et 16 000 €. Pour une pompe à chaleur géothermique, il faudra débourser en moyenne entre 10 000 et 20 000 €.

📌 
Pour aller plus loin :
Pompes à chaleur : prix et type pour bien choisir


Il existe donc d'importantes différences de prix entre les pompes à chaleur aérothermiques (air-air, air-eau) et les géothermiques (sol-eau, eau-eau) car ces dernières sont plus complexes à installer et offrent un meilleur rendement.
 


Types de pompe à chaleur

Prix moyen sans pose


Prix moyen - pose comprise

 Coût de l'entretien 
Coût annuel d'utilisation dans une maison de 100 m2


Pompe à chaleur air-air

De 3 100 € à 8 200 €

Entre 6 000 € et 9 000 €

150 à 250 €
Environ 5000 kWh d'énergie
Soit 870 euros au tarif bleu d'EDF en 2022 en option base


Pompe à chaleur air-eau

De 6 200 € à 13 000 €

Entre 7 000 € et 16 000 €

Environ 5000 kWh d'énergie
Soit 870 euros au tarif réglementé, le Tarif Bleu d'EDF en 2022 en option base


Pompe à chaleur sol-eau ou eau-eau

De 7 300 € à 16 500 €

Entre 10 000 à 18 000 € pour une PAC à capteurs horizontaux

Entre 15 000 à 20 000 € pour une PAC à capteurs verticaux (avec 1 ou plusieurs forages)

Environ 3 500 kWh d'électricité à l'année
Soit 609 euros au tarif réglementé, le Tarif Bleu d'EDF en 2022 en option base


Certaines marques peuvent afficher des prix plus importants que d'autres. Pour information, les fabricants les plus connus sont Atlantic, Daikin et Mitsubishi. Le coût d'une PAC fluctue aussi en fonction de la superficie à chauffer et des spécificités (agencement des pièces, étages...) de votre habitation.


Faites installer votre pompe à chaleur au meilleur prix en comparant plusieurs devis de professionnels !


Quel est le coût d'installation d'une PAC ?

 Il faut faire appel à un professionnel pour l’installation d'une pompe à chaleur. Le coût de la main-d’œuvre peut varier en fonction de plusieurs facteurs, notamment par rapport au type de PAC que vous avez choisi :

  • Le coût de la pose d’une pompe à chaleur avoisine les 4 000 € ;
  • Il atteint moins de 2 000 € pour les installations les plus simples ;
  • Il peut dépasser les  6 500 € pour les installations les plus complexes.

Quel est le coût de l'entretien ?

L’entretien d’une pompe à chaleur par un professionnel qualifié est vivement conseillé, au moins une fois par an, pour garantir la performance du chauffage et de la climatisation.

👉
À noter :
Comme le stipule la loi, un contrôle de l'étanchéité du circuit de chauffage et de l'absence de fuites de fluide frigorigène doit être effectué au moins tous les 2 ans pour les pompes à chaleur dont la puissance est comprise entre 4 et 70 kW.

En ce qui concerne les pompes à chaleurs géothermiques, le professionnel se chargera notamment de procéder au remplacement du fluide frigorigène, au moins tous les 5 ans, afin que la PAC puisse maintenir un niveau de performance optimal.

Une PAC bien entretenue ne vous fera pas surconsommer parce que les filtres sont encrassés ! Le prix d'un contrat d'entretien pour une pompe à chaleur se situe entre 150 et 250 € par an.

Filtre encrassé pompe à chaleur

Un professionnel peut procéder au remplacement des filtres de la pompe à chaleur
 

📌
Cet article peut aussi vous être utile :
Consommation clim : combien coûte 1 h de climatisation ?

Les avantages de la PAC

La PAC présente plusieurs atouts : quels sont ils ?

Un chauffage écologique

La pompe à chaleur est un chauffage qui fonctionne grâce aux énergies renouvelables. Elle permet donc de réduire l’empreinte carbone du logement par rapport à une chaudière à gaz ou à fioul.

Un chauffage économique 

Certes, équiper sa maison ou son appartement d'une pompe à chaleur représente un certain investissement, mais, en retour, vous réalisez des économies d'énergie loin d'être négligeables ! Les chauffagistes estiment en moyenne que vous allez pouvoir diviser par 3 votre facture de chauffage annuelle. En effet, en installant une pompe à chaleur, un ménage peut réduire sa facture de chauffage jusqu’à 75% en choisissant de remplacer une chaudière fioul par une PAC.

Un bien immobilier valorisé

En optant pour un dispositif de chauffage performant, on peut améliorer l’efficacité énergétique du bien. Si vous souhaitez vendre le bien, cela constitue un argument de poids. Selon une étude de Seloger.com, 87% des acquéreurs font attention aux performances d’un logement avant l’achat.

Les inconvénients

La PAC fait preuve de certaines limites. Quelles sont elles ?

Un dispositif bruyant

L’unité extérieure de la PAC peut générer du bruit. Il faudra prendre soin de l’installer de manière à ne pas gêner les occupants du logement, ni le voisinage.

Un dispositif peu adapté aux régions froides

Les performances de la PAC dépendent du climat extérieur. En cas de grand froid, elle sera moins efficace. Certains modèles peuvent même s’arrêter lorsque le mercure descend très bas. Il faudra compléter par un chauffage d’appoint dans ce cas.

Les aides pour installer une PAC en 2022 

La pompe à chaleur fait partie des systèmes de chauffage utilisant les énergies renouvelables, à l'instar du poêle à bois ou du chauffe-eau solaire. Le Gouvernement encourage particulièrement son installation en rénovation pour diminuer la consommation d'énergie des foyers français et mettre fin progressivement aux logements énergivores. 

Pour autant, toutes les pompes à chaleur ne présentent pas les mêmes avantages. Ainsi, vous aurez droit à de nombreuses aides pour l'installation d'une PAC air-eau, sol-eau ou encore eau-eau. En plus du chauffage, ces modèles ont aussi l'avantage de produire de l'eau chaude sanitaire. En revanche, la pompe à chaleur air-air est peu subventionnée, puisqu'elle est davantage considérée comme un chauffage d'appoint.

Vous êtes bien décidé à remplacer votre vieille chaudière au fioul ? Découvrez quelles sont les aides financières possibles selon la pompe à chaleur choisie :
 

Types de pompe à chaleur

Éligibilité aux aides

Montant Maximal pour les aides
Pompe à chaleur air-air

Prime énergie
TVA à 10%


Prime énergie : jusqu'à 4000 €
Pompe à chaleur air-eau
  • MaPrimeRénov'
  • MaPrimeRénov' Sérénité
  • Éco-prêt à taux zéro
  • Aides de l'Anah
  • Prime énergie
  • TVA à 5,5 %
  • MaPrimeRénov' Sérénité (réservée aux ménages modestes )
  • Le chèque énergie (réservé aux foyers modestes)

  • MaPrimeRénov' :  4 000 €
  • Éco-prêt à taux zéro : jusqu'à 50 000 € dans le cadre d'un bouquet de travaux
  • Prime énergie : jusqu'à 4000 €
  • MaPrimeRénov' Sérénité : jusqu'à 15 000 € dans le cadre d'un bouquet travaux
  • Chèque énergie : 277 €
Pompe à chaleur géothermique


  • MaPrimeRénov' : 10 000 €
  • Éco-prêt à taux zéro : jusqu'à 50 000 € dans le cadre d'un bouquet de travaux
  • Prime énergie : jusqu'à 4000 €
  • MaPrimeRénov' Sérénité : jusqu'à 15 000 € dans le cadre d'un bouquet travaux
  • Chèque énergie : 277 €


 

Simulation du montant des aides : exemple

Voici une simulation de cumul des aides pour l'installation d'une pompe à chaleur air-eau dans un logement construit depuis plus de 15 ans. Cette famille est composée de 2 adultes et un enfant gagnant. Leurs revenus totaux sont inférieurs à 26 844 €.

Prix de la PAC HT avec installation
9000 €
Prix de la PAC TTC (TVA à 5,5%)
9 495 €
MaPrimeRénov'
4 000 €
Prime Energie
4 000 €
Montant de l'aide cumulée
8000 €
Reste à charge pour le ménage
1 495 €


⚠️
 Important :
Dans le cadre du plan de résilience présenté, le 16 mars 2022, par le Gouvernement, l'aide MaPrimeRénov' est relevée de 1 000 € depuis le 15 avril et jusqu'à fin décembre 2022, quel que soit le niveau de revenus des ménages. Et ce, pour le remplacement d'une chaudière à énergies fossiles (au fioul ou à gaz) par une pompe à chaleur, qu'elle soit hybride ou non.


Vers quel professionnel se tourner pour installer une PAC ? 

Pour installer une PAC, il faudra faire appel à un chauffagiste ou un électricien. Il est d'ailleurs indispensable qu’un professionnel (chauffagiste, électricien) se déplace chez vous. Il sera d'une aide précieuse pour déterminer le type de pompe à chaleur, sa puissance, son niveau de performance selon vos besoins en chauffage et en climatisation, mais aussi l'emplacement idéal afin d'optimiser ses performances. Car une pompe à chaleur bien choisie, c’est un investissement plus rapidement rentabilisé !

Pour l'installation de votre pompe à chaleur, nous vous conseillons de vous tourner vers un chauffagiste possédant le label RGE QualiPac pour à la fois être éligible aux aides de l'État, mais également être sûr de la qualité de réalisation et du sérieux de l'entreprise. C'est un gage de sérénité pour vos travaux de rénovation énergétique


Un professionnel certifié RGE peut vous faire bénéficier des aides de l'État !


La PAC est-elle rentable à l'utilisation ? 

Bien que coûteuse à l'achat, une pompe à chaleur vous permet de réduire significativement vos dépenses énergétiques. Pour que votre investissement soit rentable, votre logement doit impérativement être bien isolé et ne pas souffrir de déperditions thermiques afin d'optimiser les performances de la PAC. 

💡
Bon à savoir :
La durée de vie d'une pompe à chaleur est comprise en moyenne entre 15 et 20 ans.

  • Pompe à chaleur air-air : l’air extérieur sert d'énergie gratuite. Vous pouvez ainsi consommer jusqu’à 35 % d’électricité en moins. La rentabilité de l'investissement est donc généralement réalisé en moins de 10 ans.
  • Pompe à chaleur air-eau : vous diminuerez vos factures d’énergie d’environ 900 € par an ! En seulement 6 ou 7 ans, le coût d'installation de la PAC sera remboursé ! Cet appareil est totalement silencieux, de classe A à A+++, et encore plus économique si vous optez pour la technologie Inverter.
  • Pompe à chaleur géothermique : plus coûteuse à l'achat, elle vous fait réaliser des économies d’énergies très importantes avec son rendement imbattable ! Ainsi, avec les aides financières associées à ce type d’équipement, vous pouvez espérer une rentabilité dès 5 ans après son installation.

😉 Le Conseil Habitatpresto : Pensez à isoler !

Pour diminuer vos factures de chauffage, pensez d'abord à isoler avant de changer de système de chauffage. Vous diminuerez les apports en chaleur nécessaires de la maison ! Commencez par l'isolation des combles puis poursuivez avec l'isolation des murs et des fenêtres


Références :

  • ADEME
  • "Prix pompe à chaleur air-air", Leroy Merlin
  • "Pompe à chaleur : focus sur un équipement rentable", Calculeo
Chauffage Climatisation Part Pompe à chaleur
La Rédaction Habitatpresto

La Rédaction Habitatpresto

Equipe de rédaction

La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

Pompe à chaleur : quelles aides pour s'équiper en 2022 ?

Vous envisagez d'installer une pompe à chaleur chez vous ? Voici les aides qui vont vous permettre d'amortir le coût de votre investissement !

Lire la suite
 

Confidentialité