Primes & aides pompe à chaleur air eau : récapitulatif 2024

Mis à jour le 19/01/2024
Dans cet article :

    La facture de chauffage représente environ 66 % des dépenses en énergie d’un ménage selon l’ADEME. Alors que le prix de l’énergie augmente, beaucoup sont les consommateurs qui souhaitent s’équiper d’une pompe à chaleur air-eau. Voici 6 aides pour financer cet appareil.

    Découvrez en vidéo comment fonctionne une pompe à chaleur !


    Tableau récapitulatif des aides pour une pompe à chaleur-air-eau 

    Aide
    Conditions d'éligibilité
    Montant
    MaPrimeRénov’
    Résidence principale de plus de 15 ans
    Ouverte à tous les ménages, hormis les ménages aux revenus supérieurs (MaPrimeRénov' Rose)
    Jusqu'à 5 000 €
    La prime CEE
    Ouverte à tous les ménages
    Cumulable avec MaPrimeRénov’
    Logement de plus de 2 ans (résidence principale ou secondaire)
    Jusqu'à 471 €
    Le Coup de pouce chauffage
    Ouvert à tous
    Logement de plus de 2 ans
    Remplacement de chaudière à fioul, gaz ou charbon
    4 000 € maximum
    L'éco-PTZ
    Crédit bancaire avec 0 % d'intérêt
    Remboursable sur 20 ans
    Logement de plus de 2 ans
    Ouvert à tous
    Jusqu'à 50 000 € pour un bouquet de travaux
    Le chèque énergie
    Réservé aux ménages modestes
    Est généralement utilisé pour payer des factures d'énergie
    Utilisable pour financer des travaux de rénovation énergétique
    Entre 48 et 277 €
    TVA réduite
    Appliquée directement sur la main d'œuvre et le matériel
    TVA à 5,5 %


    Faites installer une pompe à chaleur pour vous chauffer de manière économique et écologique !

    1. MaPrimeRénov’

    Lancée en 2020, MaPrimeRénov’ permet d’entamer des travaux de rénovation énergétique. Elle peut donc servir à financer l’installation d’une pompe à chaleur (PAC).

    Conditions

    Ouverte à tous les ménages, elle peut se demander pour des travaux dans une résidence principale de plus de 15 ans.

    Montants et plafond

     Le montant de MaPrimeRénov' dépend de vos revenus. Pour 2024, les aides à l'installation d'une pompe à chaleur air-eau sont revalorisées. Elles augmentent de 1 000 à 2 000 € pour les ménages aux revenus modestes et intermédiaires. Ainsi, le montant de l’aide MaPrimeRénov’ pour l’installation d’une pompe à chaleur air-eau atteint un montant :

    Comment la demander ? 

    Pour demander MaPrimeRénov', vous devez vous tourner vers l'Anah (Agence nationale de l'habitat). La demande se fait selon les étapes suivantes : 

    1. Créer un dossier sur la plateforme www.maprimerenov.gouv.fr
    2. Remplir le dossier avec certaines pièces justificatives (projet de travaux, avis d'imposition...)
    3. Faire établir un ou plusieurs devis par un professionnel RGE (Reconnu garant de l'Environnement) sans les signer et les transmettre sur la plateforme. 
    4. Votre dossier est alors examiné par l'Anah. S'il est recevable, vous recevrez une attestation de prise en charge. 
    5. Ensuite, vous pouvez lancer les travaux. 
    6. A la fin des travaux, complétez le dossier avec la facture de l'artisan.

    La prime est versée sous quelques semaines.  

    2. La prime CEE

    Mise en place dans le cadre des Certificats d’économies d’énergie (CEE), la prime énergie est proposée par des acteurs privés : 

    • Les vendeurs de carburant et fournisseurs d'énergie appelés "obligés". Ils sont contraints par l'État de mettre en place un certain nombre d'actions en faveur des économies d'énergie. 
    • Les délégataires CEE, qui aident les obligés à atteindre leurs objectifs.

    Dans ce cadre, ont été mises en place des offres de prise en charge de travaux chez les ménages. 

    Conditions

    La prime énergie est ouverte à tous pour des travaux dans un logement de plus de 2 ans. Elle finance des travaux de rénovation énergétique dans un logement principal ou secondaire.

    Montant

     Cumulable avec MaPrimeRénov’, son montant varie selon vos revenus, l'opérateur CEE choisi et les travaux menés. Elle peut aller jusqu’à 471 € pour une PAC air-eau.

    Demande

    Pour la demander, il faut vous tourner vers un opérateur CEE agréé. En général, celui-ci vous demande de déposer un dossier en ligne. 

    3. Le Coup de pouce chauffage

    Disponible, jusqu'au 31 décembre 2025, le Coup de pouce chauffage vient bonifier la prime CEE dans le cas du remplacement d’une chaudière fioul, gaz ou charbon. 

    Conditions 

    Tous foyers sont éligibles à cette aide. Elle vient prendre en charge une partie des travaux dans une résidence principale ou secondaire de plus de 2 ans

    Montant 

    Le montant de cette aide est de 4 000 € minimum.

    Demande 

    Pour la demander, il faut vous tourner vers un opérateur CEE signataire de la charte coup de pouce. Comme expliqué en amont, cela passe souvent par une demande en ligne. Renseignez-vous pour savoir les justificatifs à apporter. 

    4. L’éco-PTZ

    Cumulable avec la prime énergie et MaPrimeRénov’, l’éco-PTZ est un crédit bancaire avec 0 % de taux intérêt. Il fait office d'avance de trésorerie pour les ménages. 

    Conditions 

    L'éco-PTZ est octroyé par des banques partenaires de l'État, à savoir la majorité des grandes banques nationales. Ouvert à tous, il permet de financer des travaux dans un logement principal de plus de 2 ans. Remboursable sur 20 ans, il peut financer un bouquet de travaux incluant l’isolation de la maison et la pose d’une pompe à chaleur air-eau.

    Montant 

    L'éco-PTZ permet de bénéficier d’un prêt allant jusqu’à 50 000 € dans le cadre d'un bouquet de travaux. 

    Demande 

    Pour le demander, il suffit de vous rendre dans une banque partenaire de l'État et de présenter un justificatif de prise en charge des travaux par l'Anah (attestation MaPrimeRénov'). Si vous le demandez sans avoir recours à MaPrimeRénov', les démarches sont un peu plus longues. Il faut remplir un formulaire emprunteur et venir avec plusieurs devis d'artisans RGE. 

    Une rénovation globale permet de belles économies d'énergie. N'attendez plus !

    5. Le chèque énergie

    Le chèque énergie est une aide réservée aux ménages modestes. Traditionnellement, elle sert à payer une facture d’énergie domestique. Mais, cette subvention peut aussi être utilisée pour minimiser le reste à charge de travaux de rénovation énergétique.

    Conditions

    Le chèque énergie est ouvert aux foyers modestes et très modestes. Il est distribué tous les ans dans votre boite aux lettres et reste valable jusqu'au 31 mars de l'année suivante. 

    Montant

     Son montant est compris entre 48 et 277 €. Il dépend de vos revenus et de la composition de votre foyer. 

    Demande 

    Il n'y a rien à faire pour bénéficier de cette aide si ce n'est déclarer vos revenus, même si vous n'êtes pas imposable. 

    6. La TVA réduite à 5,5 %

    Sur les travaux d’efficacité énergétique s’applique une TVA à 5,5 % au lieu de 20 %. Un moyen de réduire la facture finale pour les ménages.

    Conditions

     Cette TVA réduite concerne la main d’œuvre et l’acquisition du matériel. Elle s'applique sur la facture directement. 

    Montant 

    La TVA est portée à 5,5 % pour les travaux de rénovation. 

    Demande 

    Il n'y a rien à faire pour en bénéficier si ce n'est passer par les services d'un professionnel. Celui-ci n'a pas besoin d'être labellisé RGE.

    Habitatpresto worker
    Le conseil Habitatpresto:
    Passez par un professionnel RGE !
    Pour bénéficier des aides à l’installation de la pompe à chaleur air-eau (sauf TVA à 5,5 %), il est obligatoire de passer par un artisan RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). C’est une condition sine qua none. Sans cela, il ne sera pas possible de constituer votre demande de primes.


    Référence :



    LEXIQUE : 

    • ADEME : Agence française de la transition écologique, chargée de promouvoir des actions en faveur de l'environnement et de la transition énergétique.
    • Pompe à chaleur air-eau : Système de chauffage utilisant les calories présentes dans l'air extérieur pour chauffer l'eau circulant dans le système de chauffage.
    • MaPrimeRénov’ : Aide financière destinée à soutenir les travaux de rénovation énergétique, ouverte à tous les ménages propriétaires d'une résidence principale de plus de 15 ans.
    • Prime CEE : Prime énergie issue des certificats d'économies d'énergie, ouverte à tous les ménages pour des travaux dans un logement de plus de 2 ans, cumulable avec MaPrimeRénov’.
    • Coup de pouce chauffage : Aide destinée au remplacement de chaudière à fioul, gaz ou charbon, ouverte à tous les foyers pour des logements de plus de 2 ans, cumulable avec la prime CEE.
    • Éco-PTZ : Éco-prêt à taux zéro, prêt sans intérêt destiné à financer des travaux de rénovation énergétique.
    • Chèque énergie : Aide réservée aux ménages modestes, utilisable pour payer des factures d'énergie domestique ou réduire le reste à charge de travaux de rénovation énergétique.
    • TVA réduite : Taux de TVA réduit à 5,5 % au lieu de 20 % sur les travaux d'efficacité énergétique, applicable directement sur la main d'œuvre et l'acquisition du matériel.
    • Professionnel RGE : Artisan Reconnu Garant de l'Environnement, son intervention est nécessaire pour bénéficier des aides à l'installation d'une pompe à chaleur air-eau, sauf pour la TVA réduite.
    • Anah : L'Agence nationale de l'habitat est l'organisme français qui attribue certaines aides financières pour la rénovation énergétique.
    • Bouquet de travaux : Ensemble de travaux de rénovation énergétique regroupés pour bénéficier d'aides financières plus importantes.
    • CEE : Certificats d'économies d'énergie, dispositif visant à inciter les fournisseurs d'énergie à promouvoir des actions en faveur de la réduction de la consommation d'énergie.
    • RGE : Reconnu garant de l'environnement, label attribué à des professionnels respectant des critères de qualification et d'éthique dans le domaine de la rénovation énergétique.


    Découvrez tous nos articles sur la PAC air-eau :

    Chauffage Part Pompe à chaleur
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires