Comment entretenir une pompe à chaleur ? 3 points clés

Dans cet article :

    Une pompe à chaleur (PAC) bien entretenue a une durée de vie comprise entre 15 et 20 ans. Dans le cas contraire, votre consommation d'électricité peut grimper, car vous allez être obligé de faire fonctionner votre PAC à marche forcée pour vous chauffer ou climatiser. Comment entretenir votre pompe à chaleur ? Nous vous recommandons vivement de souscrire un contrat d'entretien annuel avec un professionnel RGE (Reconnu garant de l'environnement) et de dépoussiérer régulièrement l'unité extérieure et les filtres intérieurs de votre appareil !

    Comment bien entretenir votre pompe à chaleur ?

     Pour augmenter la durée de vie de votre équipement et booster ses performances, il est indispensable de faire entretenir votre pompe à chaleur et ce, une fois par an. Vous pouvez effectuer vous-même certaines tâches, telles que le nettoyage de l'unité extérieure et le dépoussiérage des unités intérieures. En revanche, seul un professionnel est qualifié pour contrôler l'étanchéité, le fluide frigorigène et attester du bon fonctionnement de votre installation.

    👉
    À noter :
    Un décret publié le 28 juillet 2020 vous oblige désormais à faire entretenir votre PAC tous les deux ans par un professionnel qualifié. 


    Seul un professionnel qualifié peut réaliser l'entretien de votre appareil !


    1. Nettoyer l'unité extérieure

    Ce point ne concerne que les possesseurs d'une pompe à chaleur à aérothermie (air-air ou air-eau).

    En effet, si vous possédez une pompe à chaleur géothermique, les capteurs enterrés dans le sol ne requièrent aucun entretien particulier. Le seul risque qu'il peut y avoir, c'est une dégradation des capteurs due à un sol trop sableux. Cette dégradation se fait de manière insidieuse. Le seul moyen de prévenir, c'est de vérifier régulièrement le bon rendement de votre installation. Si vous constatez une baisse des performances, contactez sans tarder un professionnel qui vérifiera le système.

    Donc, pour nettoyer le bloc extérieur, c'est tout simple :

    • Commencez par éteindre la pompe à chaleur ;
    • Vérifiez qu'aucun obstacle (des feuilles d'arbre par exemple) ne gêne la circulation de l'air ;
    • Enlevez les toiles d'araignées et la poussière avec un plumeau au niveau de la turbine ;
    • Nettoyez la coque du climatiseur avec un produit lavant doux ;
    • Vérifiez que le support du bloc (si celui-ci est fixé au mur) n'est pas fendillé ou abîmé.

    💡
    Astuce :
    Pour une façade plus esthétique, vous pouvez dissimuler votre pompe à chaleur avec un cache en bois ou constitué de feuillage artificiel.

    2. Dépoussiérer et nettoyer les filtres des unités intérieures

    Vous pouvez nettoyer vous-même les filtres des unités intérieures une à deux fois par an. Vous constaterez que les filtres qui s'encrassent le plus vite sont ceux de la cuisine et des pièces de vie. C'est indispensable en tout cas pour respirer un air sain et booster les performances de votre pompe à chaleur, même si cela ne remplace pas un entretien annuel effectué par un spécialiste.

    Voici comment procéder :

    1. Éteignez votre pompe à chaleur ;
    2. Ouvrez le bloc ;
    3. Enlevez le filtre et dépoussiérez-le avec votre aspirateur (à puissance minimum) ;
    4. Nettoyez le filtre avec de l'eau savonneuse ;
    5. Attendez que le filtre soit bien sec avant de le repositionner dans la pompe à chaleur ;
    6. Profitez-en pour passer un coup de chiffon sur le bloc : l'air qui est diffusé peut faire s'envoler les poussières.

    💡
    Astuce :
    Si vous êtes motivé, faites de même avec les bouches de VMC de votre logement. Finies les rhinites et allergies !

    3. Souscrire à un contrat d'entretien auprès d'un professionnel

    Qui contacter pour l'entretien de votre pompe à chaleur ? Cela peut être tout simplement le professionnel qui vous l'a installée. Sinon, vous pouvez faire appel à un chauffagiste, un climaticien ou certains électriciens qui proposent cette prestation. Préférez, dans l'idéal, un artisan labellisé RGE QualiPac, qui est l'assurance d'un pro spécialisé dans l'installation/maintenance/dépannage de pompes à chaleur.

    Souscrire à un contrat d'entretien annuel est très pratique. Vous avez toujours affaire au même professionnel, le suivi de votre équipement est donc optimum et vous ne risquez pas de zapper l'entretien.

    Le prix d'un contrat d'entretien d'une PAC se situe entre 100 et 300 €. La différence de prix est liée au type de contrat : un contrat standard prévoit uniquement un entretien annuel, tandis qu’un contrat plus complet vous permet d’être dépanné gratuitement tout au long de l’année en cas de problème avec votre équipement.

    💡
    Bon à savoir :
    Faites appel à un prestataire proche de votre domicile, sinon un forfait kilométrique pour le déplacement du chauffagiste pourrait faire grimper la facture de votre contrat d’entretien...

    Le professionnel va ainsi venir une fois par an pour :

    • vider et nettoyer le bac à condensats ;
    • contrôler l'étanchéité du circuit frigorifique ;
    • vérifier le compresseur ;
    • contrôler les filtres et les changer si besoin ;
    • tous les 5 ans, il se chargera aussi de remplacer le fluide frigorigène.

     

    Entretien d'une pompe à chaleur

    Un professionnel procède au contrôle du compresseur


    Trouvez votre contrat d’entretien au meilleur prix !

    Si votre pompe à chaleur arrive en fin de vie, il faut faire appel à un professionnel qui démontera la pompe à chaleur pour récupérer le fluide frigorigène qui sera ensuite recyclé ou détruit. Les modèles anciens de pompe à chaleur contiennent en effet un fluide frigorigène nocif pour la santé.

    😉 Le Conseil Habitatpresto : n'essayez pas de démonter la pompe à chaleur vous-même !

    La pompe à chaleur contient un fluide frigorigène, qui est dangereux pour la santé. N'essayez surtout pas de démonter ou d'ouvrir vous-même le corps de l'appareil ! Il faut laisser cet entretien à un professionnel qualifié. 


    Référence :

    • "Quel entretien pour ma pompe à chaleur ?", atlantic.fr

    PROLONGEZ VOTRE LECTURE :

    Sur les pannes de pompe à chaleur :

    Pour faire des économies cet hiver : 

    Les 20 bons gestes pour diminuer vos factures de chauffage

    Part Pompe à chaleur
    Amélie David

    Amélie David

    Rédactrice web

    Mes sujets de prédilection ? Le chauffage, l'isolation et la ventilation pour être bien chez soi toute l'année !

    Comment fonctionne une pompe à chaleur air-eau ? Décryptage

    Le fonctionnement de la pompe à chaleur air-eau est simple. Elle utilise les calories présentes dans l'air extérieur comme source de chaleur.

    Lire la suite

    Quelle est la consommation électrique d'une pompe à chaleur ?

    Une pompe à chaleur aérothermique consomme en moyenne 51 kWh/m²/an contre 35 kWh/m²/an pour une PAC géothermique. Son coût annuel varie entre 800 et 1...

    Lire la suite

    Quel prix pour une pompe à chaleur dans une maison de 120m2 ?

    Pour chauffer un logement de 120m2, il faut utiliser une pompe à chaleur (PAC) d'une puissance de 9 kW à 12 kW. Il faudra compter 5 300 € à 15 000 €.

    Lire la suite

    Pourquoi ma pompe à chaleur givre et comment la dégivrer ?

    On vous explique pourquoi votre pompe à chaleur givre et comment la dégivrer dans cet article.

    Lire la suite

    Puits canadien : fonctionnement, éléments, avis, prix

    Découvrez le système du puits canadien pour chauffer, climatiser et ventiler votre maison grâce à la géothermie.

    Lire la suite

    Pourquoi ma pompe à chaleur perd en puissance et que faire ?

    Pour quelles raisons une pompe à chaleur peut-elle perdre en puissance ? Comment régler ce dysfonctionnement ?

    Lire la suite
     

    Confidentialité