Prêt Action logement : comment l’obtenir et devenir propriétaire ?

Prêt Action logement : comment l’obtenir et devenir propriétaire ?

Adrien Maridet -

Destiné à favoriser l'accession à la propriété, notamment aux personnes aux revenus modestes, le prêt Action logement a vu ses conditions d’obtention changer en cette mi-avril 2021. Cette aide au financement permet aux futurs propriétaires d’obtenir jusqu’à 40.000€ de prêt à un taux d’intérêt avantageux. A quoi ce prêt correspond-il ? A qui est-il destiné ? Comment y prétendre ? Laissez vous guider !

Fatigué de payer votre loyer chaque mois et désireux de devenir propriétaire de votre habitat principal, le prêt Action logement peut être une solution adaptée pour vous et votre porte-monnaie. Si vous n’avez pas entendu parler de ce prêt immobilier également appelé “prêt accession”, “prêt patronal” ou encore “prêt employeur”, c’est le moment de s’y pencher ! 


Faire appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement (RGE) vous permet de bénéficier d’aides de l’Etat pour la réalisation de vos travaux


Qu’est-ce que le prêt Action logement ?

Un prêt employeur pour financer la construction ou l’achat d’un logement

En France, les entreprises des secteurs privé et agricole disposant de plus de 50 salariés versent chaque année leur participation des employeurs à l’effort de construction (PEEC) à un organisme collecteur et prêteur : Action logement, anciennement appelée “1% patronal”.  En retour, la structure offre la possibilité aux salariés des entreprises concernées de les aider et les accompagner dans leurs démarches pour accéder à la propriété par le biais d’aides et de prêts.

Ainsi, ces ressources, via ce prêt Action logement, ont vocation à financer une partie du coût de l’opération immobilière, en complément d’un apport personnel ou d’un prêt principal auquel ont souscrit les personnes intéressées et éligibles.

Soumis à quelques réajustements depuis la mi-avril 2021, ce prêt immobilier est en mesure de soutenir financièrement l’achat ou la construction d’un logement neuf. Il aide aussi un emprunteur à financer l’acquisition d’un bien en accession sociale, dans le neuf, notamment le prêt social location-accession (PLSA), en bail réel solidaire (BRS) ou encore dans le cadre de la vente HLM par un organisme de logement social. Quoi qu’il en soit, le prêt est valable pour des logements construits ou achetés sur le territoire français ou dans les départements et régions d’outre-mer (Drom).

📌
Si vous prévoyez d’entreprendre des travaux, la rédaction vous recommande de consulter son dossier spécial : 
Tout savoir sur les aides et subventions de l’Etat

Qui peut prétendre à ce prêt ?

Les personnes amenées à bénéficier de ce prêt employeur et à se lancer dans ce nouveau projet doivent être salariées ou pré-retraitées d’une entreprise du secteur privé non agricole, de 10 salariés et plus.

L’octroi de ce prêt par Action logement concerne en priorité les ménages dont les revenus sont inférieurs aux plafonds de ressources, que l’emprunteur soit seul ou en couple, avec ou sans personne(s) à charge. Néanmoins, jusqu'à 20 % de bénéficiaires disposant d’un revenu fiscal de référence supérieur à ces plafonds réglementaires pourront prétendre à ce prêt Action logement.

Il peut aussi être accordé à une personne seule ou un couple primo-accédant, qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale au cours des deux dernières années.

💡
Bon à savoir :
Les salariés travaillant dans le secteur agricole ont la possibilité de se tourner vers le prêt agri-accession.

Quel est le taux d'intérêt du prêt Action logement ?

Le taux d’intérêt annuel se veut bas et attractif. Fixe, il s’élève à 0,5%, hors assurance obligatoire

La somme empruntée devra être couverte par un contrat d’assurance, qui comprendra les assurances suivantes :

  • décès, 
  • perte totale et irréversible d’autonomie (PTIA),
  • incapacité totale de travail (ITT).

Pour quel montant et quelle durée ?

  1. Le montant du prêt patronal et donc de l’emprunt se chiffre à 40.000€ maximum. Le tout, dans la limite de 40% du coût total de l’opération. Concernant les opérations d’accession sociale à la propriété, l’accession en bail réel solidaire (BRS) et l’achat d’un logement dans le cadre de la vente HLM, ce même montant l’est dans la limite du coût total de l’opération.

  2. La durée du prêt, elle, ne peut excéder 25 ans.

Quoi qu’il en soit, votre demande de prêt devra obligatoirement être réalisée avant l’achat du bien.

Quelles banques partenaires ?

Plusieurs banques agissent en partenariat avec l’organisme Action logement, dans le cadre de ce prêt immobilier, parmi lesquelles :

  • La Banque Postale
  • Le Crédit Agricole
  • Le Crédit Mutuel

Comment obtenir ce prêt pour faciliter l’achat d’un bien immobilier ? 

Avant toute chose, vous devez avoir conscience qu’une fois engagé, vous devrez être en mesure de rembourser le crédit auquel vous avez souscrit. Au préalable, il est donc indispensable de veiller à ce que vous disposiez de bonnes capacités de remboursement. 

Si tel est le cas et que vous remplissez l’ensemble des conditions d’éligibilité, vous devez alors vous tourner vers votre employeur, susceptible d’avoir établi des conditions particulières d’accès au prêt (mobilité professionnelle, primo-accession…). Vous avez aussi la possibilité de tester votre éligibilité en ligne et de formuler votre demande de prêt, en répondant à une série de questions.

Pour qu’elle puisse être étudiée, la demande de prêt Action logement doit obligatoirement être intégrée à l’offre de prêt imaginée et prévue avec votre banque. De ce fait, le dossier complet de l’emprunteur, composé de la copie de l’ensemble des justificatifs souhaités et de la simulation de prêt de votre organisme bancaire comprenant le prêt accession, devra être fourni suffisamment tôt (plus de deux mois avant la signature de l’acte d’achat) à Action logement.

Dès lors qu’il vous sera accordé, la somme équivalente au prêt vous sera versée par Action logement dans les trois mois (au plus tard) après l’achat de votre logement.

winkLe Conseil Habitatpresto : d'autres prêts cumulables

Si votre dossier est retenu et que vous bénéficiez de ce prêt accession, il est possible, après achat de votre logement, de cumuler cette solution de financement avec un “prêt travaux” pour le même bien, ou même avec le prêt d’accession sociale (PAS).


Vous souhaitez réaliser des travaux chez vous ? Profitez de l’expertise d’un professionnel !


Références  :
Actionlogement.fr
Anil.org

Construction Part

18/06/2021

Toilettes sèches de jardin : installation et réglementation

Quelles sont les grandes démarches d’installation de toilettes sèches pour le jardin ? Que dit la loi sur ces WC particuliers ?

Lire la suite

18/06/2021

Limaces : 14 solutions naturelles pour les éloigner du potager

Comment éloigner les limaces de votre jardin ? Quelles sont les solutions naturelles et écologiques pour protéger votre potager ?

Lire la suite

18/06/2021

Alarme maison sans abonnement : est-ce un choix sécurisé ?

Sécuriser votre maison avec une alarme sans abonnement est un bon moyen de la protéger à moindre coût. Mais est-ce un choix suffisamment sécurisé ?

Lire la suite

17/06/2021

Le gazon sport et jeux, une pelouse ultra résistante

Si vous aimez vous défouler en extérieur avec vos amis ou votre famille, vous faire une partie de foot ou de molki, alors il vous faut une pelouse qui...

Lire la suite

17/06/2021

Terrain de foot : comment en aménager un dans son jardin ?

Pour les petits et grands amoureux du sport, aménagez un terrain de foot dans votre jardin en un rien de temps !

Lire la suite

17/06/2021

Mouches dans la maison : 9 solutions efficaces pour en finir

Les mouches n'ont pas l'air de se lasser de votre intérieur ? En revanche, vous n'en pouvez plus d'elles ! Voici 9 solutions pour les faire déguerpir.

Lire la suite