Aides Anah 2021 : montant, plafond & travaux éligibles

Aides Anah 2021 : montant, plafond & travaux éligibles

Aurélia Ribeiro -

Les travaux de rénovation, voire de réhabilitation d'un bien immobilier coûtent très cher. Pour que le budget ne soit pas un frein à l'amélioration de votre logement, pensez aux aides de l'Anah (Agence Nationale de l'Habitat). Ces subventions sont destinées aux propriétaires bailleurs ou occupants aux ressources modestes, voire très modestes. Découvrez en détail les conditions d'accès aux programmes Habiter Sain, Habiter Serein, Habiter Facile et Habiter mieux et quels sont les travaux de rénovation éligibles. 

Comment bénéficier des aides de l'Anah ? Plusieurs conditions doivent être remplies pour bénéficier de cette aide financière à la rénovation énergétique : le type de travaux, les conditions de ressources, être propriétaire. Quel est le montant des aides de l'Anah ? Le montant du financement de vos travaux déprendra à son tour de plusieurs conditions, comme le nombre de personnes dans le foyer, ses revenus mais aussi la région d'habitation. Découvrez également notre dossier complet sur les aides travaux.


Les aides de l'Anah obligent à confier les travaux à un professionnel RGE


 

Les changements depuis le 1er janvier 2020 :

 L'aide Habiter mieux Agilité est fusionnée avec le Crédit d'Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) - qui disparaît- pour créer le dispositif MaPrimeRénov'. Les autres aides de l'Anah ne changent pas. 


Quelles conditions respecter pour être éligible aux aides de l'Anah ?


L'ANAH a une vocation précise : améliorer l'ensemble des logements privés existants sur le territoire national. Il s'agit d'un établissement administratif public, délivrant, sous conditions, des subventions aux particuliers propriétaires de leur logement qui souhaitent faire des travaux. Plusieurs conditions sont requises pour que vous puissiez prétendre aux aides de l'ANAH pour vos projet de travaux :
 

Les conditions concernant votre situation et votre logement

  • Ne pas dépasser pas un niveau de ressources fixé nationalement.
  • Le logement concerné doit avoir plus de 15 ans à la date où est acceptée votre demande d’aide.
  • Ne pas avoir bénéficier d'un PTZ (Prêt à taux zéro pour l’accession à la propriété) depuis les cinq dernières années.
  • Habiter votre logement en tant que résidence principale pendant au moins 6 ans après la fin des travaux.
     

Les pré-requis concernant les travaux

  • Les travaux ne concernent pas la décoration de votre logement, ils ne sont pas assimilables à une construction neuve ni à un agrandissement.
  • Le montant minimum des travaux est de 1 500 €.
  • Ne pas avoir commencé les travaux avant d'avoir déposé votre dossier d'aide auprès de l’Anah. Nous vous recommandons d’attendre la notification du montant de l’aide dont vous allez bénéficier pour engager des travaux.
  • Faire intégralement réaliser les travaux par des professionnels du bâtiment, sauf en cas d’auto-réhabilitation accompagnée.
  • Réserver à l’Anah l’enregistrement des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE) générés par les travaux de rénovation thermique, dans le cadre des aides Habiter Mieux sérénité.


👉 Bon à savoir :

Les aides de l'Anah sont compatibles avec le MaPrimeRénov', l'éco-prêt à taux zéro, la TVA à taux réduit, la prime énergie, ...

 

Aides de l'Anah 2021 : quel plafond de ressources pour en bénéficier ? 


Votre logement est en mauvais état, difficile à chauffer ou pas adapté à votre handicap ? Découvrez vite les seuils de ressources pour prétendre aux aides de l'ANAH. Cette dernière distingue 2 catégories de bénéficiaires : les ménage aux ressources très modestes et les  ménage aux ressources modestes. Si vous êtes à la retraite, sachez que avez droit à des aides spécifiques au seniors pour réaménager la salle de bains notamment. A noter que dans le cadre d'une rénovation des parties communes d'un immeuble, une demande groupée par le syndicat de copropriétaires peut être effectuée pour simplifier la démarche !

Vous pouvez prétendre aux aides de l'ANAH si vos revenus annuels ne dépassent pas les seuils suivants :

Nombre de personne(s) dans le foyer
Revenu en € / an (Ile-de-France)
Revenu en € / an (province)
1

20.593 € (très modeste)

25.068 € (modeste)

14.879 € (très modeste)

19.074 € (modeste)

2

30.225 € (très modeste)

36.792 € (modeste)

21.760 € (très modeste)

27.896 € (modeste)

3

36.297 € (très modeste)

44.188 € (modeste)

26.170 € (très modeste)

33.547 € (modeste)


4


42.381 € (très modeste)

51.597 € (modeste)

30.572 € (très modeste)

39.192 € (modeste)


5


48.488 € (très modeste)

59.026 € (modeste)

34.993 € (très modeste)

44.860 € (modeste)


Par personne supplémentaire



+ 6.096 € (très modeste)

+ 7.422 € (modeste)


+ 4.412 € (très modeste)

+ 5.651 € (modeste)


Comparez plusieurs devis pour vos travaux de rénovation énergétique !


Subventions de l'ANAH : pour quels travaux ?


Les aides de l'ANAH concernent les travaux suivants :

Aide Anah
Type de travaux
Taux de subvention
 Ménage modeste

Taux de subvention
 Ménage très modeste

Habiter Serein

Réhabilitation d'un logement
 en très mauvais état, voire insalubre.

Plafond : 50.000 € HT
50%
50%
Habiter Sain

Adaptation d'un logement à la vieillesse et au handicap.
Plafond : 20.000 € HT
50%
50%
Habiter Facile
Habiter facile
Travaux de rénovation énergétique
Plafond : 20.000 € HT
50%
35%
Habiter mieux

Sécurisation du logement
Plafond : 20.000 € HT
50%
35%


 

L'aide Habiter Serein pour les travaux lourds

Cela concerne la réhabilitation d'un logement en très mauvais état, voire insalubre. Les travaux dits "lourds" sont pris en charge par l'ANAH à hauteur de 50% et pour un montant maximal du chantier à 50.000 € HT. Les travaux de décoration, d'agrandissement ou assimilables à de la construction neuve sont exclus.
 

Les aides Habiter mieux, Habiter sain et Habiter facile pour les travaux d'amélioration

Pour les ménages modestes et très modestes, les travaux d'amélioration de votre logement peuvent être en partie subventionnés par l'Anah :

  • L'aide Habiter facile pour l'adaptation d'un logement à la vieillesse et au handicap : à hauteur de 35 à 50% du montant total HT des travaux avec un plafond de 20.000 € HT
  • L'aide Habiter mieux (agilité ou sérénité) pour les travaux de rénovation énergétique (isolation des combles, chauffage, changement de vos portes...) :  pris en charge entre 35 et 50% du montant total avec un plafond de 20.000 € HT.
  • L'aide Habiter sain concerne la sécurisation du logement (risque de saturnisme, rénovation de l'installation électrique, de la plomberie du chauffage pour éviter par exemple le saturnisme, faire une mise à la terre, etc) : à hauteur de 50% du montant total HT des travaux avec un plafond de 20.000 € HT
     

La prime Habiter mieux : si les économies d'énergie sont au min de 25%

La prime Habiter Mieux peut venir compléter les subventions de l'ANAH et couvrir 10 % supplémentaire du montant HT des travaux, s'ils améliorent d'au moins 25 % la performance énergétique de votre logement. Selon une étude de l'Observatoire Clameur, 47% du parc locatif privé est constitué de passoires énergétqiues, c'est-à-dire des logements très énergivores étiquetés F ou G au DPE. Il reste donc encore pas mal de travaux à entreprendre dans les années à venir !


😉 Le Conseil Habitatpresto  : prenez-le temps de vous renseigner

Le système des aides à la rénovation est assez complexe. Prenez le temps de bien vous renseigner sur les différentes aides proposées par l'Anah. Certaines d'entre elles sont accessibles aux propriétaires bailleurs ainsi qu'aux travaux de rénovation pour adapter un logement au handicap ou à la vieillesse. 


Les aides de l'Anah obligent à faire appel à une entreprise pour vos travaux


Aurélia RibeiroAurélia Ribeiro
Rédactrice spécialisée habitat

Aurélia, fille d’artisan et rédactrice pour Habitatpresto.com. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. Mes sujets de prédilection : la déco et les travaux de rénovation. Mais ce que j'aime aussi, c'est vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : une douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

Rénovation complète

15/04/2021

Peinture blanche qui jaunit sur du bois : que faire ?

Les surfaces en bois que vous avez peint en blanc ont jaunit… Pas de panique, on vous explique la raison et on vous donne les solutions !

Lire la suite

12/04/2021

Cloison amovible : 30 solutions design pour séparer les pièces

Comment créer un nouvel espace dans une pièce ? Avec les cloisons amovibles ! Pratiques, pas chères, leur prix est limité, elles peuvent être fixes ou...

Lire la suite

09/04/2021

Confinement : comment suivre le chantier de votre maison ?

Des travaux sont en cours dans un second logement ? Découvrez comment suivre le chantier de votre maison pendant le confinement.

Lire la suite

06/04/2021

Prix travaux de peinture au m² : tarifs 2021 & exemple de devis

Le prix moyen des travaux de peinture au m² se situent entre 18 et 37 euros. Mais ce tarif peut varier selon le type de peinture utilisé. Détail !

Lire la suite

06/04/2021

Prix rénovation salle de bain : quel budget prévoir en 2021 ?

Réalisez votre projet de rénovation de salle de bain, mais préparez bien votre budget en amont ! On vous dit tout !

Lire la suite

06/04/2021

7 aides qui financent vos travaux de rénovation en 2021

Nous faisons le point sur les aides financières disponibles pour réaliser vos travaux de rénovation en 2021. S'il y a eu des changements, on vous l'in...

Lire la suite