Poutre IPN : définition et coût d'installation par un pro

Vous préparez vos travaux de rénovation et aimeriez bien ouvrir le mur qui sépare le salon de la cuisine. Problème : il s’agit d’un mur porteur… Pas de panique, l’IPN est la solution ! Quel est le prix d'un IPN ? Le coût de cette poutre de soutien commence à 10 euros et peut monter jusqu’à 600 euros le mètre linéaire. Fonction, prix, caractéristiques, pose, on vous dit tout sur cet allié rénovation !


Un maçon saura vous conseiller


Qu'est-ce qu'une poutre IPN ?

Il s’agit d’une poutre souvent métallique en forme de “I” utilisée par les entreprises comme matériau de construction. De sa véritable appellation "poutrelle en I à ailes inclinées laminées à chaud”, elle a la particularité de pouvoir supporter une charge très importante qu’elle soit positionnée de façon verticale ou horizontale. 

IPN en acier

Une poutre IPN mise en place après une rénovation - Vu sur Pinterest

Quels sont les différents types de poutre IPN ?

Traditionnellement, ces poutres sont en acier. Toutefois, elles peuvent être fabriquées dans d'autres matériaux comme :

  • l'aluminium
  • Le verre 
  • Le bois
  • L'inox 
  • Le fer forgé, etc. 

En fonction du rendu attendu, l'architecte ou le maître d'oeuvre peut décider d'utiliser certains matériaux plus que d'autres. 

 IPN en bois

Une cuisine moderne avec une IPN en bois - Vu sur Pinterest


💡Bon à savoir : Quelle est la différence entre un IPE et un IPN ?

En rénovation on entend souvent parler d’IPN (Profil Normalisé), mais aussi d’IPE (Profil Européen). La distinction peut alors être floue, et pourtant, elle n’a rien de compliqué. 

Les ailes de l’IPN sont inclinées avec une pente de 14% vers les bords, tandis que les ailes de l’IPE ne le sont pas.


A quoi sert un IPN ?

Il est utilisé pour les travaux suivants où le risque d’effondrement est présent :

L’IPN est utilisé en décoration intérieure. Elle rencontre un franc succès auprès des décorateurs et architectes pour la rénovation et l’aménagement des intérieurs contemporains ou encore au style industriel.

Quelles sont les normes et dimensions d’une telle poutre ?

Une poutre allongée a la forme d'un H. La barre transversale du H correspond à la hauteur et les barres latérales à la largeur. On dénomme les poutres IPN en fonction de leur hauteur en mm. La hauteur standard se situe entre 80 mm et 600 mm. Une poutre IPN 80 mesure alors 80 mm de haut. 

La hauteur d'une poutre IPN correspond souvent à deux fois sa largeur.  Vous pouvez trouver sur le marché des IPN 80, 100, 160, 200. Un IPN 100 présentera alors une hauteur de 100 mm et une largeur de 50 mm. 


💡Bon à savoir :  Quel poids peut supporter un IPN de 160 ? 

Cela dépend du matériau utilisé et de la longueur de la poutre. Selon le tableau de charge de référence, un IPN 160 de deux mètres de longueur peut supporter jusqu'à 7452 kg.  

Seul un professionnel qui réalise l'étude préalable à votre domicile pourra répondre précisément à cette question, en utilisant une méthode de calcul des charges et en prenant en compte la forme des poutres notamment.


Quel est le prix d'un IPN ? A partir de 10 euros le mètre linéaire


Le prix varie principalement en fonction du matériau. N’oubliez pas de compter le coût de la pose compris entre 40 et 50 euros de l’heure par un maçon.


Tarifs indicatifs et caractéristiques d’un IPN selon le matériau

Types d’IPN

Prix moyen par mètre linéaire

Caractéristiques

Acier 

de 10 € à 65  €

Le plus utilisé, résistant, longévité, rouille facilement,

Aluminium

de 250 € à 600  €

Léger, facile à manier, design

Verre

De 100 à 400  €

léger, transparent, Laisse passer la lumière, idéal pour véranda.

Inox

De 30  € à 350  €

Pour la déco ou en soutien dans véranda, plus rare sur le marché

Bois

De 5 € à 25  €

Idéal en déco, toiture et plancher 

Fer

15 €

Moins onéreux que l’acier

Acier galvanisé

De 100 € à 300 €

Anticorrosion et rouille


D’autres facteurs qui font varier le prix :

  • L’épaisseur, 
  • Les dimensions, 
  • La résistance,
  • Le poids qu’il peut supporter,
  • Son poids.

Pour une pose parfaite et en toute sécurité, contactez un pro !


Comment l'installer ? Contactez un pro


Vous avez toujours rêvé d’installer une grande fenêtre, voire une baie vitrée qui donne sur le jardin sur le mur de votre salon. Le problème est qu'il faut ouvrir un mur porteur… Mais vous l’avez compris, cette poutre vous permet de réaliser votre projet en toute sécurité. Côté installation mieux vaut être bien informé.

Installer et sceller un IPN nécessite l’expérience et les qualifications d’un professionnel du bâtiment averti. Il est vivement recommandé de ne pas tenter l’opération vous-même, si vous n’êtes pas du métier. Une poutrelle métallique peut peser lourd, vous pourriez vous blesser en tentant de la poser seul ou votre mur pourrait finir par s'effondrer...

Une poutre IPN qui sert de soutien et de déco

Vu sur Pinterest

😉 Le Conseil Habitatpresto : n’oubliez pas les autorisations !

Si les travaux sont visibles depuis l’extérieur de votre maison comme par exemple, l’ajout d’une ouverture, fenêtre ou porte, vous devez déposer une déclaration de travaux auprès de votre mairie !


La déclaration de travaux doit mentionner les calculs des charges pour être étudiée. Faites appel à un professionnel pour vous aider !


Références :

  1. "Poutre IPN : principe et fonctionnement", L’Internaute
  2. "Poutre IPN : A quoi sert-elle ?", Le Blog de la Maison
Part Rénovation complète
Aurélia Ribeiro

Aurélia Ribeiro

Rédactrice web Habitatpresto

Aurélia, rédactrice web SEO pour Habitatpresto et fille d’artisan. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. J'aime vous transmettre toutes mes astuces pour vos projets de déco et de rénovation intérieure, mais également vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : un douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

Passoire thermique : audit énergétique exigé dès septembre 2022

Le Gouvernement a annoncé le report de l'obligation d'audit énergétique, en cas de vente d'un logement classé F ou G et qualifié comme passoire thermi...

Lire la suite

8 aides qui financent vos travaux de rénovation en 2022

Nous faisons le point sur les aides financières disponibles pour réaliser vos travaux de rénovation en 2022.

Lire la suite

DPE : tout savoir sur le diagnostic de performance énergétique

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) permet d'estimer la performance de votre habitation. Prix, obligation, validité, vous saurez tout !

Lire la suite

Dossier intempéries

Que faire avant ou après les intempéries ? Orages, inondations, neige ou canicules, on vous dit tout pour éviter la catastrophe, dans notre dossier sp...

Lire la suite

Enduit terre : un enduit à l'ancienne aux propriétés étonnantes

L'enduit en terre est particulièrement beau et ultra-isolant ! Il se fond dans le paysage et régule naturellement son taux d'humidité.

Lire la suite

Fortes chaleurs : quels petits travaux faire sans trop se fatiguer ?

Vous voulez profiter des beaux jours pour faire quelques travaux dans votre maison. Lesquels peut-on effectuer par forte chaleur sans se fatiguer ?

Lire la suite
 

Confidentialité