Propriétaires bailleurs : toutes les aides de l'Anah en 2022

Dans cet article :

    Vous possédez un appartement ou une maison que vous aimeriez louer, mais il faudrait d'abord remettre en état le logement ? Il est possible de faire une demande auprès de l'Anah, l'Agence nationale de l'habitat, pour vous aider à financer des travaux qui peuvent être lourds à supporter pour votre budget. Ce coup de pouce peut vous permettre de rénover la salle de bains, les WC, le réseau électrique, le réseau d'eau ou encore la toiture si celle-ci nécessite une réfection.

    Quelles sont les aides de l'Anah pour rénover un logement lorsque l'on souhaite le louer ? Quel est le montant maximal des aides financières de l'Anah ? Quelles sont les conditions pour en bénéficier afin de rénover et mieux isoler son logement ? Découvrez ce qu'il est possible de faire et sous quelles conditions !

    Les aides de l'Anah pour la rénovation d'une location

    Être propriétaire ne veut pas toujours dire avoir le budget pour entretenir et remettre à neuf des installations ou équipements du logement loué sans difficulté. Lorsque les travaux à faire sont trop lourds à supporter pour votre budget, la location que vous pourriez louer, reste dans l'état et même parfois non habitable par manque de confort.

    Si vous devez refaire entièrement une salle de bains, entre les arrivées d'eau, la baignoire ou la douche, les lavabos et peut-être les WC, la facture risque d'être élevée. Entre votre logement principal et cette location, difficile de ne pas faire choix pour les dépenses de rénovation.

    Aides de l'anah

    Découvrez ce qu'il est possible de faire et quelles aides sont disponibles pour vous aider à financer votre projet. Si vous êtes propriétaire résident, un article dédié aux aides de l'Anah existe. Nous avons également traité la question des aides de l'Anah pour la rénovation thermique des logements.


    Il n'a jamais été aussi économique de réaliser vos travaux, n'attendez plus !


    Quel est le montant des aides de l'Anah pour les propriétaires bailleurs ?

    Les aides possibles que l'Anah peut vous apporter pour la rénovation de votre location :

    • Pour les travaux d'adaptation pour l'autonomie de la personne
      • 35 % du montant total des travaux HT avec un maximum de 262,50  par m2 dans la limite de 21.000 € par logement = aide "Habiter facile"
         
    • Pour les travaux de mise en sécurité et salubrité :
      • 35 % du montant total des travaux HT, avec un maximum de 262,50 € par m2 dans la limite de 21.000 € par logement = aide "Habiter sain"
         
    • Pour les gros travaux de réhabilitation d'un logement indigne ou très dégradé 
      • 35 % du montant total des travaux HT, avec un maximum de 350 € par m2 dans la limite de 28.000 € par logement = aide "Habiter serein"
         
    • Pour les travaux d'amélioration de la performance énergétique :
      • 25 % du montant total des travaux HT avec un maximum de 187,50 par m2 dans la limite de 15.000 € par logement + jusqu'à 1.500 € de prime "Habiter mieux"

    De plus, si vos travaux permettent de baisser la consommation énergétique de votre location de 35 % au minimum, vous pouvez cumuler l'aide d'un des programmes ciblés "Habiter sain, Habiter serein, Habiter facile et Louer mieux".

    Quid du dispositif Loc'Avantages ?

    Créé en 2016 et rebaptisé Loc'Avantages depuis le 1er janvier 2022, le dispositif Louer Abordable permet à un propriétaire bailleur de bénéficier d'une réduction fiscale sur ses revenus, fixée en fonction du montant du loyer.

    En contrepartie, il s'engage à louer son bien non meublé pour une durée minimale de 6 ans, à un montant inférieur aux loyers du marché local. Le logement en question doit aussi être occupé, en tant que résidence principale, par des ménages disposant de revenus modestes. Les locataires doivent répondre à certaines conditions de ressources établies par l'État, qui varient selon la composition du foyer, la situation géographique du bien et le niveau de loyer pratiqué. Comme le stipule l'Anah, "plus le niveau de loyer choisi (3 niveaux possibles) est réduit, plus la réduction d'impôt est élevée et plus le plafond de ressources s'appliquant au locataire est bas".

    💡
    Bon à savoir :
    Un simulateur est disponible en ligne pour permettre aux propriétaires bailleurs intéressés par le dispositif d'estimer l'avantage fiscal auquel ils peuvent prétendre.

    Par ailleurs, comme vu ci-dessus, des aides financières complémentaires peuvent être accordées au propriétaire pour l'aider à réaliser des travaux de rénovation dans son logement (jusqu'à 28.000 € d'aides pour de lourds travaux de réhabilitation et jusqu'à 15.000 € pour des travaux d'amélioration de la performance énergétique).

    👉
    À noter :
    Pour financer le reste à charge de leurs travaux de rénovation, les propriétaires bailleurs peuvent aussi cumuler les aides de l'Anah avec un éco-prêt à taux zéro ou un prêt avance rénovation.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :
    Congé pour vente : les droits du locataire et du bailleur

    Quelles sont les conditions et engagements à respecter pour bénéficier d'une aide à la rénovation de l'Anah ?

    Pour pouvoir demander l'aide de l'Anah pour rénover un logement à louer, il faut établir un diagnostic avec un conseiller de l'Anah. Les travaux n'ont pas forcément à voir avec la rénovation énergétique, ils peuvent tout aussi bien être des travaux pour renforcer la structure de la maison suite à des mouvements de terrain, refaire la toiture ou changer des fenêtres simple vitrage !

    Les aides de l'Anah sont conditionnés à certains engagements de votre part :

    • vous vous engagez à pratiquer des loyers abordables à des personnes à ressources modestes ;
    • vous vous engagez à mettre votre bien en location ou le louer pendant 9 ans minimum ;
    • vous vous engagez à louer à des personnes dont les ressources se trouvent en deçà des plafonds nationaux ;
    • vous vous engagez à ne pas dépasser le montant du loyer maximal que l'Anah a fixé.

    À savoir que plus le montant de loyer est bas, plus la déduction fiscale dont vous pouvez bénéficier est importante :

    • 30 % de déduction fiscale pour un loyer "intermédiaire" ;
    • 60 % de déduction fiscale pour un loyer "social" ou conventionné en loyer "très social".

    Les aides de l'Anah obligent à faire appel à une entreprise pour vos travaux !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : rapprochez-vous de l'Adil de votre département !

    Vous pouvez également obtenir des aides au niveau régional ainsi que bénéficier d'un éco-prêt à taux zéro ! Pour connaître votre éligibilité à ces différentes aides, prenez contact avec l'Adil de votre département (Agence départementale pour l'information sur le logement).


    Références :

    Part Rénovation complète
    Adrien Maridet

    Adrien Maridet

    Rédacteur web Habitatpresto

    Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

    Mon éco-PTZ Prime Rénov' : conditions d'éligibilité & montant

    Ouvert à tous les propriétaires, Mon éco-PTZ Prime Rénov' contribue à financer le reste à charge des travaux de rénovation énergétique éligibles à MaP...

    Lire la suite

    Cloison amovible : 30 solutions design pour séparer les pièces

    Comment créer un nouvel espace dans une pièce ? Avec les cloisons amovibles ! Pratiques, pas chères, leur prix est limité, elles peuvent être fixes ou...

    Lire la suite

    Aménager une salle de jeux pour un petit footballeur

    Votre enfant est un vrai passionné de football ! Faites lui plaisir en lui offrant un espace entièrement dédié à sa passion !

    Lire la suite

    7 astuces pour illuminer une pièce sombre

    Vous en avez assez de vivre dans des pièces trop sombres ? Rassurez-vous, nous avons 7 astuces à vous proposer pour faire entrer la lumière chez vous...

    Lire la suite

    Luminothérapie : 5 conseils pour la pratiquer chez soi

    Les bienfaits de la luminothérapie ne sont plus à prouver. Néanmoins, si vous la pratiquez à la maison, ces 5 conseils doivent être appliqués !

    Lire la suite

    Exemples de devis d'électricité

    Installation électrique, remise aux normes d'un logement, pose d'une prise ou d'un tableau électrique, voici quelques exemples devis pour l'électricit...

    Lire la suite
     

    Confidentialité