Aides rénovation 2023 : toutes les subventions région par région

Mis à jour le 12/01/2023
Dans cet article :

    Rénover une maison ou un appartement réclame un certain budget, qui peut décourager bon nombre d'entre nous. Pour ne pas différer encore et encore votre projet travaux, vous souhaitez savoir quelles sont les aides financières dont vous pourriez bénéficier ? Vous connaissez peut-être déjà le dispositif MaPrimeRénov' et la prime énergie, mais il faut aussi savoir que votre région, département et même la ville où vous habitez peut proposer des subventions spécifiques. Découvrez sans plus tarder notre récapitulatif des aides locales à la rénovation énergétique, région par région.

    Nous allons vous donner les clés pour rénover votre maison ou appartement, sans vous ruiner !

    👉
    Dernières actus :
    En réponse à la flambée des prix de l'énergie, exacerbée par la guerre en Ukraine, le Gouvernement a présenté, mi-mars 2022, son 
    plan de résilience économique et social. Dans ce cadre, depuis le 15 avril 2022 et jusqu'au 1er avril 2023, l'aide MaPrimeRénov' est relevée de 1 000 € pour encourager les particuliers à remplacer leur chaudière au fioul ou à gaz par une pompe à chaleur (y compris hybride) ou une chaudière biomasse. Et ce, quelle que soit la tranche de revenus du foyer. Par ailleurs, les subventions pour l'installation de nouvelles chaudières gaz ont pris fin depuis le 1er janvier 2023.

    Travaux de rénovation : découvrez les aides dans votre région 

    Rénover son logement pour le rendre plus performant d'un point de vue consommation d'énergie peut se faire avec les aides et programmes à l'échelle nationale, mais aussi au niveau de votre région. En cas de rénovation thermique via le remplacement de vos fenêtres, le chauffage ou l'isolation des murs et combles, à quelles aides pouvez-vous prétendre ?


    Pour être éligible à ces aides, vous devez obligatoirement faire faire vos travaux par un professionnel qualifié !


    Notez que la liste des aides ci-dessous n'est pas exhaustive et est susceptible de connaître des changements en cours d'année. Ayez le réflexe de prendre contact avec France Rénov' pour vous assurer de la validité des offres. À noter que faire appel à un professionnel labellisé RGE fait le plus souvent partie des conditions d'éligibilité.

    Tableau récapitulatif des aides et subventions par région


    Régions 
    France métropolitaine 


    Aides et subventions (sous conditions)


    Grand-Est

    - Jusqu'à 5 000 € pour un bouquet de travaux de rénovation incluant 3 de ces opérations : 

    • l’isolation de la toiture et/ou des combles,
    • l’isolation des murs extérieurs,
    • l’isolation thermique des planchers bas 
    • Isolation des fenêtres et des portes
    • la mise en place ou le remplacement du système de ventilation ou du système de chauffage,
    • Installation d'un chauffe-eau solaire individuel.


    Auvergne-Rhône-Alpes

    - Le programme ÉcoRénov' de la Métropole de Lyon qui permet de financer des travaux permettant d'atteindre le niveau bâtiment basse consommation (BBC) 

    • Jusqu'à 4 000 € pour des travaux inférieurs à 40 000 € ;
    • Jusqu'à 5 500 € pour un chantier d'un montant supérieur à 40 000 €.
    -  Le Fonds d'aide aux propriétaires occupants en difficulté (FAPOD) du Puy-de-Dôme : 1 500 € pour les personnes en situation de précarité énergétique.


    Bretagne

    - 300 pour un chauffe-eau solaire à Guilers

    - Primes Tinergie de Brest Métropole : jusqu'à 5 000 € pour des projets de rénovation globale


    Centre -Val de Loire

    - Aide d'Agglopolys (Métropole de Blois) :  prise en charge complémentaire allant jusqu'à 10 % du coût des travaux éligibles dans la limite de 5 000 €


    Corse

    - Aide ORELI pour les bouquets de travaux permettant d'atteindre une performance BBC : 15 000 €


    Bourgogne-Franche-Comté

    - Aide d'un montant de 650 € pour un bilan énergétique de 800 , le solde à régler est donc de 150 €

    - Aide de 9 000 € pour les ménages modestes pour les travaux de rénovation


    Normandie

    - Plan Aide Rénovation BBC : jusqu'à 5 000 € de "Chèque Éco-Énergie Normandie Aide travaux" lorsque le logement atteint le niveau BBC rénovation.  

    - Aide à l'habitat durable du département de Seine Maritime : 25 % du montant des travaux TTC avec un chantier plafonné à 10 000 €, soit une prime maximum de 2 500 €



    Île-de-France

    - Aide du département de l'Essonne : 200 € pour réaliser l'audit énergétique de votre maison individuelle ;

    - Aide chauffage de la Région Ile-de-France : jusqu'à 1 500 € pour remplacer une chaudière à fioul, à charbon ou un vieil appareil au bois.  


    Occitanie

    - chèque isolation (Pyrénées-Orientales) : concerne les occupants d'une résidence principale achevée depuis plus de 2 ans

    - éco-chèque logement jusqu'à 1 500 € pour tous travaux liés à la rénovation d'énergie (propriétaires occupants ou bailleurs) 

    - 200 € pour l'installation d'un chauffe-eau solaire et d'un système combiné ou de panneaux photovoltaïques


    Hauts-de-France

    - L'AREL : Aide à la rénovation énergétique des logements privés : jusqu'à 4 000 € d'aides pour des projets de rénovation globales ;

    - Aide travaux de la Métropole européenne de Lille : 4 000 € pour des travaux induisant un gain énergétique d’au minimum 40 % ou l’obtention d’une étiquette énergétique C.


    Pays-de-la-Loire 

    - Aide régionale aux économies d'énergie pour les particuliers (AREEP) : le foyer peut bénéficier d'une subvention forfaitaire de 4 000 €, sous conditions

    Nouvelle Aquitaine

    - Dispositif Énergie Habitat : 

    • 1 000 € pour un audit énergétique ou un accompagnement travaux,
    • 800 € pour un accompagnement en amont des travaux 
    • 1 200 € pour une maîtrise d'œuvre

    - MaRénov' Métropole de Bordeaux :

    • 300 € pour un audit énergétique,
    • 500 € pour un test d'étanchéité à l'air  
    • 1 200 € pour un accompagnement à la maîtrise d'œuvre (AMO)
    • 2 000 € pour des bouquets de travaux 


    Provence Alpes Côte d'Azur

    - Chèque énergie durable : une subvention sur les travaux de rénovation allant jusqu'à 2 000 € d'aides pour l'isolation

    - Chèque Accession Rénovation de la Mairie de Marseille de 6 000 à 10 000 € pour les primo-accédants souhaitant engager des travaux de rénovation.


    Les aides mentionnées dans le tableau ci-dessus ne sont pas les seules vous permettant de rénover votre habitation sur le plan énergétique. Le premier réflexe que vous devez avoir se trouve du côté des aides de l'État. Découvrez sans plus attendre notre guide complet des aides 2023 pour les travaux de rénovation énergétique.


    Seule une entreprise RGE peut vous faire bénéficier des aides de l'État !


    😉 Le Conseil Habitatpresto : comparez les devis de professionnels !

    Faire une demande de subventions est un très bon moyen de réduire le coût de vos travaux, mais cela n'est pas suffisant. D'une entreprise à une autre, les tarifs peuvent varier complètement, ainsi que la qualité des prestations. Nous vous conseillons vivement de faire faire des devis auprès de plusieurs professionnels pour pouvoir les comparer et ainsi réaliser vos travaux avec le meilleur rapport qualité/prix !


    Part Rénovation complète
    Aurélia Ribeiro

    Aurélia Ribeiro

    Rédactrice web Habitatpresto

    Aurélia, rédactrice web SEO pour Habitatpresto et fille d’artisan. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. J'aime vous transmettre toutes mes astuces pour vos projets de déco et de rénovation intérieure, mais également vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : un douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

    Commentaires

     

    Confidentialité