Confidentialité

Aides aux travaux : tout ce qui change en 2022 pour votre budget

Aides aux travaux : tout ce qui change en 2022 pour votre budget

Aides aux travaux : tout ce qui change en 2022 pour votre budget

Chaque année, c'est la même chose : l'État modifie les modalités et les conditions d'éligibilité des aides à la rénovation. On comprend que vous ayez du mal à vous y retrouver, entre la disparition de certaines offres coup de pouce et les évolutions concernant MaPrimeRénov’. Pas de panique, on fait le point ensemble sur les changements pour que vous sachiez de quelles aides vous allez pouvoir bénéficier en 2022 pour vos travaux !

Rénover votre maison ou appartement réclame un gros budget. Un coup de pouce financier est toujours le bienvenu ! Découvrez tous les changements du 1er janvier 2022 concernant les aides aux travaux de rénovation.


Seul un professionnel RGE vous permet de bénéficier des aides de l'État pour vos travaux de rénovation !


⚠️
Important :
Les nouveaux plafonds de ressources et les éventuelles nouvelles conditions d'attribution de certaines aides aux travaux n'ont pas encore été communiqués par l'État. Les modifications seront soumises à l'adoption du projet de loi de Finances 2022 (mise à jour complète courant janvier 2022).

Aides à la rénovation : ce qui change en 2022

En 2022, certaines aides de l'État évoluent. Découvrez notre récapitulatif des changements notables !


1. L'État lance FranceRénov' : un guichet unique pour la rénovation

Pour demander MaPrimeRénov’ ou MaPrimeRénov' copropriétés, l'État lance une plateforme appelée FranceRénov' dès le 1er janvier 2022.

Cette plateforme sera soutenue par des points d'accueil physiques. Plus 450 Espaces conseil France Rénov’ seront mis en place sur l’ensemble du territoire français. Ils permettront d'informer les ménages sur les travaux de rénovation. Comme l'explique le ministère de la Transition Écologique, "ce réseau rassemblera les Espaces conseil FAIRE et les Points rénovation information de l’Anah (PRIS), et poursuivra son déploiement en partenariat avec les collectivités locales".


2. MaPrimeRénov’ uniquement pour les logements de plus de 15 ans

Mise en place en 2020, MaPrimeRénov' évolue. Auparavant ouverte à toutes les résidences principales de plus de 2 ans, elle sera finalement destinée à financer les travaux de rénovation énergétique des logements les plus anciens, construits il y a plus de 15 ans

👉
À noter :
À l'exception des foyers fermés et des inserts bois, qui verront leurs forfaits être revalorisés en 2022, les autres barèmes de MaPrimeRénov' ne devraient pas connaître de modifications.


3. Habiter Mieux Sérénité de l’Anah devient MaPrimeRénov' Sérénité

Pour créer une marque unique de la rénovation, le programme Habiter Mieux Sérénité devient MaPrimeRénov' Sérénité. Cette aide sera désormais cumulable avec la prime énergie lancée dans le cadre des Certificats d'économies d'énergie (CEE). L’objectif ? Accélérer la rénovation des passoires thermiques pour les ménages modestes et très modestes. 


4. Le prêt à taux zéro est prolongé jusqu’à fin 2023

Bonne nouvelle, le prêt à taux zéro, qui devait prendre fin au 31 décembre 2022, est finalement reconduit jusqu’au 31 décembre 2023, dans les conditions actuelles. L’emprunt à un taux zéro vous permet d’acheter un bien ou de faire construire une maison neuve pour en faire votre résidence principale. Pour en bénéficier, le futur logement doit se trouver zone B2 ou en zone C, vos revenus ne doivent pas dépasser le plafond fixé par l’État, et vous ne devez pas avoir été propriétaire au cours des 2 dernières années.


5. Le dispositif Pinel est maintenu jusqu’en 2024

Le dispositif Pinel qui permet de profiter d’une réduction d’impôt sur le revenu pour les propriétaires bailleurs fait débat depuis plusieurs années pour sa faible rentabilité. Voué à disparaître, les pouvoirs publics ont finalement décidé de maintenir cette aide jusqu’en 2024. Néanmoins, l'avantage fiscal est amené à diminuer à compter du 1er janvier 2023. À moins que le nouveau dispositif, baptisé "Pinel +" et espéré par le Gouvernement pour les années 2023 et 2024, ne redistribue les cartes.

 

😉 Le Conseil Habitatpresto : faites appel à un artisan RGE !

Vous souhaitez entamer des travaux de rénovation énergétique et profiter de financements. Sachez que la plupart des aides sont conditionnées au recours à un professionnel Reconnu garant de l'environnement (RGE). Il faudra donc trouver un professionnel certifié proche de chez vous. 


Pour réduire la facture et obtenir le juste prix pour vos travaux de rénovation, comparez plusieurs devis de professionnels !


Références :

Chauffage Isolation Part Rénovation complète
Amélie DAVID

Amélie DAVID

Rédactrice web

Mes sujets de prédilection ? Le chauffage, l'isolation et la ventilation pour être bien chez soi toute l'année !

Prime énergie : quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Si vous souhaitez réaliser des travaux d’économies d’énergie pour améliorer votre confort thermique, vous êtes peut-être éligible à la prime énergie.

Lire la suite

Prime énergie 2022 : 6 questions que vous vous posez

Vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation énergétique ? Découvrez le montant que vous pouvez percevoir, avec la prime énergie du Gouverneme...

Lire la suite

Comment faire des économies d'énergie : 5 exemples à copier

Vous envisagez de faire des travaux pour réaliser des économies d'énergie sur vos factures ? Voici 5 témoignages et exemples de particuliers qui se so...

Lire la suite