Confidentialité

Éco PTZ 2022 : un prêt intéressant pour vos travaux

Éco PTZ 2022 : un prêt intéressant pour vos travaux

Éco PTZ 2022 : un prêt intéressant pour vos travaux

Connaissez-vous l'éco-prêt à taux zéro ? Ce prêt, sans condition de ressources et à taux d'intérêt nul, est destiné à vous aider à réaliser des travaux de rénovation énergétique dans votre logement. À la clé, du confort et des économies d'énergie considérables ! À ce titre, l'éco-prêt a été étendu à tous les logements achevés depuis plus de 2 ans, pour accélérer le renouvellement du parc immobilier "résidentiel" vieillissant et énergivore. Bonne nouvelle pour les propriétaires, le Gouvernement a décidé de prolonger le dispositif jusqu'au 31 décembre 2023 !


Pour des travaux au prix le plus juste possible, comparez les devis de plusieurs professionnels !


L'éco-prêt à taux zéro fait partie des aides aux travaux à la rénovation énergétique, au même titre que MaPrimeRénov', la prime énergie, la TVA à taux réduit et les aides de l'Anah. Vous envisagez d'effectuer des travaux dans votre maison ou votre appartement ? Renseignez-vous bien pour savoir si vous êtes éligible à des aides. Si c'est le cas, elles vous permettront d'amortir le coût de vos aménagements et potentiellement de diviser votre facture finale par 2 !

👉
Dernière actu : 
Alors qu'il devait initialement disparaître au 31 décembre 2021, l'éco-prêt à taux zéro devrait être prolongé de 2 ans et ainsi continuer à faire le bonheur des propriétaires jusqu'à fin 2023. Alors qu'une augmentation du plafond du prêt 
(avec un emprunt pouvant aller jusqu'à 50.000 € pour les rénovations globales, NDLR) a été décidée, la mesure a fait l'objet d'un amendement au projet de loi de Finances pour 2022. Pour rappel, le dispositif connaît un bel engouement, puisque 42.000 éco-prêts à taux zéro ont été contractés en 2020 par des propriétaires désireux de réaliser, chez eux, des travaux de rénovation énergétique, contre "seulement" 19.000 en 2018.

Qu'est-ce que l'éco-PTZ ?

L'éco-prêt à taux zéro ou éco PTZ est un prêt bancaire à 0 % d'intérêt destiné aux particuliers. Depuis le 1er janvier 2022, vous pouvez ainsi emprunter entre 7.000 et 50.000 € (et non plus 30.000 € comme c'était le cas jusqu'alors pour les rénovations globales, NDLR) pour faire réaliser vos travaux de rénovation énergétique par un professionnel. La durée maximale de remboursement a, elle aussi, évolué depuis début 2022. Elle est passée à 20 ans, contre 15 ans auparavant. Ce prêt est accessible sans condition de ressources.

Quelles sont les conditions d'éligibilité en 2022 ?

Les conditions d'éligibilité sont les suivantes :

  • Le logement concerné doit être votre résidence principale ou être loué en tant que telle ;
  • La maison ou l'appartement doivent avoir été construits depuis plus de 2 ans à la date de début des travaux ;
  • Il est ouvert aussi bien aux propriétaires occupants, qu'aux propriétaires bailleurs (éco-PTZ individuel) ou aux syndicats de copropriétaires (éco-PTZ collectif) ;
  • Les travaux doivent être réalisés par une entreprise RGE ;
  • Les aménagements prévus doivent faire partie de la liste des 7 travaux éligibles à l'éco-prêt à taux zéro (voir liste ci-dessous).

Quels sont les travaux éligibles à l'éco-prêt à taux zéro ? 

Depuis le 1er mars 2019, plus besoin de réaliser un bouquet de travaux d'amélioration énergétique de votre logement pour bénéficier de l'éco-PTZ. Vous pouvez y accéder si vous réalisez au moins un type de travaux parmi la liste des 7 actions éligibles au dispositif :

  1. Isolation thermique de l'ensemble de la toiture ;
  2. Isolation thermique des murs donnant sur l'extérieur (au moins 50 % des surfaces) ;
  3. Isolation thermique des fenêtres à la condition que les matériaux utilisés viennent remplacer des parois en simple vitrage ; (au moins la moitié des fenêtres) et portes donnant sur l'extérieur (au moins la moitié des portes) ;
  4. Isolation des planchers bas sur sous-sol, vide sanitaire ou passage ouvert (100 % des surfaces) ;
  5. Installation, régulation ou remplacement de systèmes de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire ;
  6. Installation d'équipements de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable ;
  7. Installation d'équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable.

Quel est le montant de l'éco-PTZ ?

Alors qu'il varie selon l'ampleur des travaux, le montant maximal de l'éco-PTZ est de :

  • 7.000 € pour une action simple concernant le remplacement de fenêtres (pose d'un double vitrage) ;
  • 15.000 € pour une action simple de travaux d'une autre nature ;
  • 25.000 € pour un bouquet de 2 travaux parmi les 7 actions éligibles ;
  • 30.000 € pour un bouquet de 3 travaux ou plus ;
  • 50.000 € pour des travaux apportant à un logement un gain énergétique minimum de 35 %, lui permettant de ne plus être considéré comme une passoire thermique.

Quelles sont les démarches à suivre pour en bénéficier ?

L'éco-prêt à taux zéro est à souscrire auprès d'une banque, ayant signé une convention avec l'État. Comme son nom l'indique, les bénéficiaires se voient attribuer une avance remboursable sans intérêt. Comme évoqué précédemment, la durée de remboursement ne peut pas excéder 20 ans. En revanche, elle peut être réduite jusqu'à 3 ans, à la demande du bénéficiaire.

Dès lors que les travaux à effectuer sont identifiés et les devis réalisés par les professionnels RGE, il suffit de se tourner vers un établissement bancaire, muni du formulaire type "emprunteur" dûment complété et de tous les devis signés.

Quoi qu'il en soit, une fois l'offre de prêt émise, les ménages disposent d'un délai de 3 ans pour effectuer les travaux.

Est-il cumulable avec d'autres aides aux travaux ?

Oui, l'éco-prêt à taux zéro est cumulable avec MaPrimeRénov', les aides de l'Anah (notamment via le dispositif "Habiter mieux"), les Certificats d'économies d'énergie (CEE), le prêt à taux zéro pour l'accession à la propriété ou encore des subventions locales. Ces coups de pouce non négligeables vous aideront à financer les travaux de rénovation énergétique entrepris dans votre logement.

👉
À noter :
À compter du 1er juillet 2022, la constitution des dossiers sera simplifiée dans le cas d'un cumul de l'aide avec le dispositif MaPrimeRénov'.

😉 Le Conseil Habitatpresto : pensez à l'éco-prêt complémentaire !

Le seul inconvénient de l'éco-PTZ, c'est que vous ne pouvez pas y souscrire plusieurs fois. Du coup, si vous avez d'autres travaux à financer au sein de votre logement, pensez à demander un éco-PTZ complémentaire dans un délai de 5 ans, suivant l'émission de votre premier prêt. Et ce, sous réserve que la somme de ces 2 éco-prêts ne dépasse pas 30.000 €.


Pour profiter de l'éco-prêt à taux zéro, confiez vos travaux à un professionnel RGE !


Références :

Construction Construction maison et local Part Rénovation complète
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Réforme APL : qui sont les gagnants et les perdants ?

La réforme des APL est entrée en vigueur au 1er janvier 2021. Découvrez qui sont les grands gagnants, mais aussi les grands perdants de ce changement...

Lire la suite

Maison passive : principe, caractéristiques et prix au m2

Qu'est-ce qu'une maison passive ? Comment fonctionne ce type de bâtiment ? Quel prix prévoir au m2 ? On vous dit tout !

Lire la suite

Confinement : comment suivre le chantier de votre maison ?

Des travaux sont en cours dans un second logement ? Découvrez comment suivre le chantier de votre maison pendant le confinement.

Lire la suite

Prêt accession sociale PAS : conditions, avantages, démarches

Vous avez des revenus modestes ? Le prêt accession sociale (PAS) peut vous permettre de devenir propriétaire. Conditions, avantages & démarches :

Lire la suite

Architecte d'intérieur : prix, avantages, exemples de projets

Rien de mieux qu'un intérieur où l'on se sent bien ! Pour y arriver, rien de plus simple, faites appel à un architecte : voici les avantages !

Lire la suite

Permis de construire : dans quels cas est-il obligatoire ?

Pas toujours facile de savoir dans quel cas il faut avoir un permis de construire pour les travaux que l'on prévoit, ou quand on peut s'en passer...

Lire la suite