Quel est le prix d'une extension de maison ? Les coûts réels

Mis à jour le 16/04/2024
Dans cet article :

    Prix d'une extension de maison au m2


    Vous manquez de place chez vous, mais ne souhaitez en aucun cas déménager ? Sachez que 68 % des Français préfèrent agrandir leur maison plutôt que de déménager. Alors au lieu de continuer à rester à l'étroit et à ruminer, faites construire une extension ! Quel budget prévoir pour construire une extension de maison de 15, 20, 30 ou 40 m² ? Tout dépend du type d'agrandissement et des matériaux que vous choisissez. Le prix d'une extension se situe en moyenne entre 700 et 3 100 € le m². Découvrez les coûts plus en détail pour budgéter au mieux votre projet d'agrandissement !


    Quel est le prix d'une extension de maison ?

    Le coût d'une extension oscille en général entre 700 et 3 100 euros par mètre carré.

    Découvrez en vidéo le prix d'une extension de maison


    Vous envisagez d'agrandir votre logement actuel ? Profitez des conseils et de l'expertise d'un professionnel !


    Estimation immédiate avec notre simulateur 

    Dans le simulateur ci dessous, indiquez les m2 souhaités et obtenez immédiatement une estimation du cout moyen pour votre extension.


    Comment calculer le prix d'une extension ? 

    La réalisation d'une extension de maison représente un investissement significatif et nécessite une planification minutieuse. Que vous envisagiez d'agrandir votre espace de vie, d'ajouter une nouvelle pièce, ou simplement d'augmenter la valeur de votre propriété, comprendre comment calculer le prix d'une extension de maison est crucial pour établir un budget réaliste et éviter les surprises désagréables. Voici les différents facteurs à prendre en compte pour estimer le coût de votre projet d'extension.

    Taille et complexité de l'extension

    • Petite extension (10m²) : Idéale pour un bureau ou une petite chambre, le coût peut varier de 15 000 € à 25 000 €. La simplicité de la structure et le peu de modifications nécessaires aux infrastructures existantes réduisent les coûts.
    • Extension de taille moyenne (20m² - 30m²) : Pour agrandir un salon ou ajouter une suite parentale, les coûts peuvent s'échelonner de 30 000 € à 60 000 €. L'augmentation de la surface impacte directement le coût, nécessitant plus de matériaux et de main-d'œuvre.
    • Grande extension (plan de plus de 40m²) : Parfaite pour les grandes cuisines avec espace salle à manger ou plusieurs pièces, le budget peut atteindre 60 000 € à 100 000 € ou plus, surtout si l'extension comprend des spécificités comme des plafonds hauts ou des murs entièrement vitrés.


    Type d'extension

    Le type d'extension a un impact direct sur le prix. Voici quelques exemples :

    Extension horizontale

    • Coût : 20 000 € - 50 000 €. Convient pour agrandir les pièces existantes comme le salon ou la cuisine. Les coûts varient selon la surface ajoutée et les matériaux.

    Surélévation

    • Coût : 30 000 € - 70 000 €+. Ajoute un étage supplémentaire. Plus coûteuse en raison des défis structurels et de sécurité.

    Véranda

    • Coût : 15 000 € - 30 000 €. Crée un espace lumineux principalement en verre, idéal comme jardin d'hiver ou salle à manger.

    Aménagement des combles

    • Coût : 20 000 € - 40 000 €. Transforme l'espace sous toit en pièces habitables. Économique pour gagner de l'espace.


    Matériaux utilisés

    • Standard : Utilisation de matériaux basiques tels que le parpaing et le PVC pour les fenêtres, avec des coûts variant de 100 € à 200 € par mètre carré. Ces choix sont économiques mais peuvent limiter les options esthétiques.
    • Milieu de gamme : L'emploi de briques pour les murs et de l'aluminium pour les cadres de fenêtres peut coûter entre 200 € à 500 € par mètre carré. Ces matériaux offrent un meilleur compromis entre qualité, durabilité, et esthétique.
    • Haut de gamme : Opter pour des matériaux haut de gamme comme la pierre naturelle pour les murs et le bois massif pour les fenêtres et portes peut entraîner des coûts de 500 € à 1 000 € par mètre carré ou plus, garantissant une esthétique et une durabilité supérieures.


    Main-d'œuvre

    • Artisan local : Pour des travaux standards, le tarif horaire peut varier de 35 € à 50 €. La proximité et la facilité de gestion peuvent réduire les coûts.
    • Entreprise spécialisée : Pour des extensions plus complexes ou utilisant des techniques spécifiques, les coûts peuvent augmenter à 50 € à 70 € par heure, bénéficiant d'une expertise et d'une assurance de qualité.
    • Gestion de projet complète : Lorsque le projet requiert une entreprise capable de gérer l'ensemble du processus (conception, construction, finitions), les tarifs peuvent aller de 70 € à 100 € par heure, offrant une solution clé en main mais à un coût plus élevé.


    Fondations

    • Fondations superficielles : Pour des sols stables et des extensions légères, le coût peut être de 5 000 € à 10 000 €. Ces fondations sont moins coûteuses mais adaptées à des projets de petite envergure.
    • Fondations semi-profondes ou profondes : Nécessaires pour des sols moins stables ou pour des structures plus lourdes, comme un étage supplémentaire, les coûts peuvent s'élever de 10 000 € à 20 000 € ou plus, en fonction de la complexité du terrain et de la structure.
    • Spécificités géotechniques : Pour les terrains avec des conditions particulières (pente, proximité de l'eau), des études géotechniques et des solutions de fondations spéciales peuvent entraîner des coûts supplémentaires, souvent 20 000 € ou plus.


    Permis et réglementations

    • Permis de construire simple : Pour des extensions mineures ou dans des zones moins réglementées, les frais administratifs et de dossier peuvent varier de 500 € à 1 000 €.
    • Permis pour zone protégée ou patrimoniale : Dans des zones avec des restrictions spécifiques ou nécessitant des matériaux et designs conformes à l'esthétique locale, les coûts peuvent atteindre 1 000 € à 2 500 € ou plus, incluant souvent la nécessité de rapports d'impact et d'études supplémentaires.


    Le prix d'une extension de maison est influencé par plusieurs facteurs, y compris la taille et la complexité du projet, les matériaux utilisés, et la main-d'œuvre. En utilisant les fourchettes de prix fournies et en prévoyant une marge pour les imprévus, vous pouvez établir un budget plus précis et réaliste pour votre extension. N'oubliez pas de demander plusieurs devis pour obtenir la meilleure estimation possible.


    Quel budget selon la taille et les matériaux ?

    Faire construire une extension de maison représente un gros budget, mais c'est toujours moins cher que de devoir déménager ! L'extension avec ossature bois sera l'une des solutions les moins chères, alors qu'une extension type véranda en acier et verre sera la plus onéreuse. Prenez le temps de la comparaison avec le tableau ci-dessous, qui vous aidera à budgéter votre projet d'agrandissement.

    👉
    Fourchette de prix :
    Une extension de maison coûte entre 700 et 3 100 € le m²

    Tableau des prix au m² d'une extension de maison selon les solutions et les matériaux


    Solutions d'extension

    Prix moyen au m²


    Prix d'extension de maison

    15 m²


    Prix d'extension de maison 

    20 m²


    Prix d'extension de maison 

    30 m²


    Prix d'extension de maison 

    40 m²


    Par matériau


    Extension bois

    850 à 1 000 €
    13 875 €
    18 500 €
    27 750 €
    37 000 €
    Extension avec toit plat
    700 à 1 500 €
    15 000 €
    20 000 €
    30 000 €
    40 000 €


    Extension acier / verre

    2 000 €
    30 000 €
    40 000 €
    60 000 €
    80 000 €


    Extension parpaing

    1 500 €
    22 500 €
    30 000 €
    45 000 €
    60 000 €


    Extension brique

    1 200 €
    18 000 €
    24 000 €
    36 000 €
    48 000 €


    Par type d'extension


    Extension par les côtés / contiguë

    1 100 à 2 500 €
    24 000 €
    32 000 €
    48 000 €
    64 000 €
    500 à 1 400 €
    15 000 €
    20 000 €
    30 000 €
    40 000 €


    Extension par le haut / surélévation de maison

    1 500 à 3 100 €
    33 000 €
    44 000 €
    66 000 €
    88 000 €


    Véranda

    700 à 2 000 €
    21 000 €
    28 000 €
    42 000 €
    56 000 €


    Aménagement des combles

    700 à 1 500 €
    16 500 €
    22 000 €
    33 000 €
    44 000 €



    artisan bois
    👉 Le Conseil d'un Pro Habitatpresto :
     
    Philippe Geffray, directeur de HomeKit Sas, constructeur de maisons en bois
    "Construire une extension en bois, c'est un geste écologique ! Pas de rejets de CO2 et la construction ne nécessite pas d'eau. Chez nous, il faut compter en moyenne 2 000 € le m², pour une extension en bois clé en main. On parle d'une extension avec une ossature en pin, un bardage en bois dur bien isolant et un toit en tuile ou en terrasse. L'avantage de la construction en bois, c'est aussi la rapidité et la facilité des travaux. La mise en œuvre est courte, l'extension est préfabriquée dans nos ateliers et peut donc se poser directement et rapidement sur le terrain de notre client. Autre avantage, il n'y a pas de temps de séchage."


    Vous souhaitez commencer votre projet d'extension avec le bon pro ?

     

    Conseils énergétiques et impact sur le prix

    Optimisation énergétique des extensions : Ajouter une extension à votre maison offre l'occasion parfaite d'améliorer l'efficacité énergétique de votre propriété. L'utilisation de matériaux isolants de haute qualité peut représenter un investissement initial plus élevé, mais elle entraîne des économies substantielles à long terme sur vos factures d'énergie. Par exemple, l'intégration d'isolants performants dans les murs, le toit, et le plancher de l'extension peut coûter environ 10 % à 20 % plus cher que des solutions standard. Toutefois, cela peut réduire les besoins en chauffage et en climatisation jusqu'à 25 %, se traduisant par des économies annuelles significatives sur vos factures.

    Systèmes de chauffage et de refroidissement écoénergétiques : Opter pour des systèmes de chauffage et de refroidissement écoénergétiques peut augmenter le coût de votre extension de 15 % à 25 %. Cependant, ces systèmes, tels que les pompes à chaleur air-eau ou les chaudières à condensation, sont capables de générer des économies d'énergie jusqu'à 40 % par rapport aux systèmes traditionnels. Cette amélioration de l'efficacité énergétique non seulement réduit vos factures d'énergie mais augmente aussi la valeur de revente de votre maison.


    Les solutions écologiques, combien ça coute ?

    Lorsque vous envisagez d'agrandir votre maison, intégrer des solutions écologiques peut non seulement améliorer l'efficacité énergétique de votre demeure mais aussi contribuer à la protection de l'environnement. Découvrez comment ces choix responsables peuvent influencer votre budget et les bénéfices à long terme qu'ils offrent.

    1. Isolation performante

    Une isolation de qualité est au cœur d'une extension durable. Les matériaux écologiques comme la laine de bois, le chanvre, ou la ouate de cellulose, bien que coûtant 10 % à 20 % plus cher que les isolants traditionnels, réduisent significativement les besoins en chauffage et climatisation. Pour une extension de 20 m², l'investissement supplémentaire dans une isolation écologique pourrait se situer entre 1 000 € et 2 000 €, mais les économies d'énergie réalisées peuvent réduire vos factures jusqu'à 30 % par an.

    2. Matériaux de construction durables

    L'utilisation de matériaux de construction écologiques tels que le bois certifié FSC, les briques de terre cuite, ou les blocs de chanvre, impacte légèrement le coût global de l'extension. Par exemple, une extension en bois certifié peut coûter environ 5 % à 10 % plus cher que le standard. Cependant, ces matériaux offrent une excellente durabilité et contribuent à un meilleur confort intérieur, sans compter leur faible empreinte carbone.

    3. Énergies renouvelables

    Intégrer des solutions d'énergie renouvelable comme les panneaux solaires photovoltaïques ou les pompes à chaleur dans votre extension peut augmenter l'investissement initial. L'installation de panneaux solaires pour une extension pourrait représenter un coût supplémentaire de 5 000 € à 10 000 €. Cet investissement est rapidement amorti grâce aux économies sur les factures d'électricité et aux subventions disponibles, sans oublier la contribution à la réduction des émissions de CO2.

    4. Fenêtres à haute performance énergétique

    Opter pour des fenêtres à double de qualité voire de triple vitrage est essentiel dans une démarche d'extension écologique. Bien que le coût soit de 30 % à 50 % plus élevé par rapport aux fenêtres standard, l'amélioration de l'isolation thermique qu'elles fournissent réduit considérablement les pertes de chaleur. Pour une extension, cela signifie des économies d'énergie substantielles et un confort accru tout au long de l'année.

    5. Gestion de l'eau

    Inclure des systèmes de récupération d'eau de pluie pour l'irrigation ou les sanitaires dans votre projet d'extension peut coûter entre 2 000 € et 4 000 €. Ces systèmes permettent de réduire la consommation d'eau potable et de diminuer les factures d'eau, tout en favorisant une gestion durable des ressources en eau.

    En intégrant ces solutions écologiques dans votre projet d'extension, vous investissez dans l'avenir de votre maison et de la planète. Bien que le coût initial puisse être plus élevé, les économies à long terme sur les factures d'énergie, l'eau, et l'entretien, ainsi que les avantages environnementaux et la valeur ajoutée à votre propriété, rendent ces choix judicieux et rentables.


    Quelles aides pour votre projet d'extension ?

    Le prix d'une extension de maison peut être un frein pour certains projets. Heureusement, il existe de nombreuses aides financières qui peuvent vous aider à financer vos travaux.

    Aides pour la rénovation énergétique inclue avec l'extension

    Si votre extension contribue à améliorer la performance énergétique de votre logement, vous pouvez prétendre à plusieurs aides :

    • MaPrimeRénov': Cette prime est accessible à tous les propriétaires, sans condition de revenus, pour des travaux d'amélioration de la performance énergétique de leur logement. Le montant de la prime dépend des travaux réalisés et des revenus du ménage. Pour une extension, elle peut être accordée pour l'installation d'une pompe à chaleur, d'une isolation des murs ou des combles...
    • MaPrimeRénov' Sérénité: Cette aide est réservée aux ménages aux revenus modestes et très modestes. Elle permet de financer un ensemble de travaux de rénovation énergétique, avec un accompagnement par un professionnel. Le montant de l'aide peut atteindre 50 000 € pour les ménages très modestes.
    • L'éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ): Ce prêt est accessible à tous les propriétaires, sans condition de revenus, pour des travaux de rénovation énergétique. Il est possible de cumuler l'éco-PTZ avec MaPrimeRénov' et MaPrimeRénov' Sérénité.
    • Les Certificats d'économies d'énergie (CEE): Les primes CEE sont des aides financières distribuées par les fournisseurs d'énergie. Elles peuvent être obtenues pour la réalisation de travaux d'économies d'énergie.

    Aides spécifiques à l'extension de maison

    • Prêts Action Logement: Action Logement propose des prêts à taux avantageux pour financer des travaux d'agrandissement ou d'adaptation de votre logement.
    • Aides des collectivités territoriales: Certaines régions, départements ou communes proposent des aides pour financer l'extension de maison. Renseignez-vous auprès de votre collectivité pour connaître les aides disponibles.

    Conseils

    • Avant de commencer vos travaux, renseignez-vous sur les aides disponibles et comparez les différents dispositifs.
    • Faites appel à un professionnel RGE (Reconnu Garant de l'Environnement) pour réaliser vos travaux.
    • Constituez un dossier complet pour demander les aides.


    Des exemples de prix d'agrandissements

    Quel prix pour une extension de maison de 20 m² ?

    20m2, c'est la surface la plus couramment crée pour agrandir un logement.

    Le prix d'une extension de 20 m² par surélévation de toit prête à aménager s'élève en moyenne entre 65 000 et 135 000 € TTC. Pour une extension horizontale de plain-pied mise hors d'eau et hors d'air, le budget à prévoir varie généralement entre 50 000 et 115 000 € TTC, en fonction du matériau choisi.

    Le coût global d’un agrandissement de maison de 20 m² varie en fonction des matériaux.  Voici les fourchettes de prix, main d'œuvre comprise, pour une extension clé en main :

    • Charpente bois : le prix évolue de 40 000 et 76 000 € TTC.
    • Charpente métallique : le prix varie de 40 000 et 80 000 € TTC.
    • Parpaings classiques : le prix est compris entre  36 000 à 76 000 € TTC.

    Étude de cas : agrandir pour une salle à manger

    Profil du client

    Une famille résidant dans une banlieue tranquille, désireuse de créer un espace dédié aux repas de famille et aux réceptions.

    Besoin identifié

    Manque d'espace pour accueillir confortablement les invités dans leur salle à manger existante.

    Solution envisagée

    Construction d'une extension de 25m² attenante à leur cuisine, avec un accent sur un design ouvert et éclairé.

    Processus de réalisation

    • Conception : L'extension a été conçue avec de grandes baies vitrées pour maximiser la lumière naturelle.
    • Matériaux : Utilisation de parpaings pour la structure, avec une grande verrière en façade.
    • Aménagements : Intégration d'un système de chauffage au sol et d'un éclairage LED économique.

    Budget et coûts

    • Budget total : 50 000 euros.
    • Répartition des coûts :
      • Construction et matériaux : 30 000 euros.
      • Aménagements intérieurs et finitions : 10 000 euros.
      • Frais divers (permis de construire, étude de sol) : 10 000 euros.

    Résultat final

    Une salle à manger spacieuse et lumineuse, parfaitement intégrée à l'esthétique de la maison, offrant un espace convivial pour les repas en famille et les réceptions.

    Retour d'expérience du client

    Les clients ont exprimé une grande satisfaction, soulignant que l'espace répondait parfaitement à leurs besoins de convivialité et d'esthétisme, et a augmenté la valeur de leur propriété.

    croquis IA extension


    Vous aussi vous voulez profiter d'une belle nouvelle pièce à vivre ?


    Envie d'une extension avec toiture zinc ?

    L'extension de maison avec toiture en zinc combine esthétique moderne et performance durable. Ce matériau, apprécié pour son aspect élégant et sa longévité, peut être une option de choix pour votre projet d'agrandissement. Explorons ensemble le prix, les avantages et les inconvénients du zinc comme choix de matériau pour votre toiture.

    extension zinc

    @batiactu

    Prix

    Le coût d'une toiture en zinc pour une extension de maison varie selon plusieurs critères, tels que la complexité du projet, la surface à couvrir, et la région. En moyenne, le prix d'une toiture en zinc se situe entre 70 € et 120 € par mètre carré pour une extension, pose incluse. Ce tarif peut augmenter en fonction des spécificités du chantier, comme l'inclinaison du toit ou la nécessité d'éléments de finition spéciaux.

    Avantages

    • Durabilité : Le zinc est un matériau résistant qui peut durer jusqu'à 100 ans avec peu d'entretien, offrant une excellente longévité à votre extension.
    • Esthétique : Avec son aspect moderne et sa capacité à se patiner avec le temps, le zinc peut apporter une touche d'élégance et d'unicité à votre habitation.
    • Écologie : Le zinc est 100 % recyclable, ce qui en fait un choix respectueux de l'environnement pour votre projet d'extension.
    • Étanchéité : Grâce à ses propriétés naturelles, le zinc offre une excellente protection contre l'eau et l'humidité, assurant l'étanchéité de votre toiture.

    Inconvénients

    • Coût initial élevé : Bien que le zinc soit économique sur le long terme, son coût initial peut être plus élevé que celui d'autres matériaux de couverture.
    • Conductivité thermique : Sans une isolation adéquate, le zinc peut contribuer à une augmentation des températures en été et nécessite donc une attention particulière lors de l'installation.
    • Compétence technique : La pose d'une toiture en zinc requiert des compétences spécifiques. Il est crucial de faire appel à des professionnels expérimentés pour assurer une installation correcte et durable.

    Malgré son coût initial plus élevé, les avantages à long terme, tant en termes d'entretien que de performance, peuvent en faire un investissement judicieux pour votre projet. Nous vous recommandons de consulter un professionnel pour évaluer les spécificités de votre projet d'extension et vous assurer que le zinc est le choix le plus adapté à vos besoins.


    Le coût d'un kit d'agrandissement

    Dans le cadre de l'agrandissement de votre maison, il est possible d'opter pour une solution plus économique et personnalisable : l'extension en kit. Cette alternative permet aux particuliers bricoleurs et auto-constructeurs de réaliser eux-mêmes les travaux d'agrandissement, tout en maîtrisant leur budget. Dans cette partie, nous vous proposons de découvrir les spécificités et les coûts associés à ce type d'extension.

    Les avantages de l'extension en kit

    L'extension en kit présente plusieurs avantages pour les particuliers souhaitant agrandir leur maison à moindre coût :

    • Un prix abordable : Les extensions en kit sont généralement moins chères que les extensions traditionnelles, car elles nécessitent moins de main-d'œuvre et sont fabriquées en série.
    • Une personnalisation possible : Les kits d'extension sont souvent modulables et permettent de choisir les dimensions, les matériaux et les finitions en fonction de vos besoins et de vos envies.
    • Un gain de temps : La livraison du kit est généralement rapide et les délais de construction sont réduits, car vous réalisez vous-même les travaux.

    Les différents types d'extensions en kit

    Il existe plusieurs types d'extensions en kit, en fonction des matériaux utilisés et du style souhaité :

    • Les extensions en bois : Le bois est un matériau écologique, isolant et esthétique, idéal pour créer une extension chaleureuse et naturelle. Les kits en bois sont généralement composés de madriers empilés ou de panneaux en ossature bois.
    • Les extensions en métal : Les kits en métal (acier ou aluminium) sont légers, résistants et durables. Ils sont particulièrement adaptés aux extensions contemporaines et design.
    • Les extensions en PVC : Les kits en PVC sont une solution économique et facile à mettre en œuvre, mais ils offrent généralement une isolation moins performante que les autres matériaux.

    Le prix d'une extension en kit

    Le coût d'une extension en kit dépend de plusieurs facteurs, tels que les dimensions, les matériaux, les finitions et les équipements choisis. En moyenne, comptez entre 300 et 1 500 €/m² pour une extension en kit, hors pose et fondations.

    Voici quelques exemples de prix pour différents types d'extensions en kit :

    • Extension en bois : Comptez entre 500 et 1 500 €/m² pour un kit en madriers empilés, et entre 300 et 800 €/m² pour un kit en ossature bois.
    • Extension en métal : Les prix varient entre 600 et 1 200 €/m² pour un kit en acier, et entre 800 et 1 500 €/m² pour un kit en aluminium.
    • Extension en PVC : Prévoyez un budget compris entre 300 et 600 €/m² pour un kit en PVC.

    Les coûts annexes à prévoir

    En plus du prix du kit d'extension, il est important de prendre en compte les coûts annexes liés à la construction de votre agrandissement :

    • Les fondations : Selon la nature du sol et le type d'extension, le coût des fondations peut varier entre 50 et 150 €/m².
    • La pose : Si vous ne souhaitez pas réaliser vous-même les travaux, il faudra prévoir le coût de la main-d'œuvre, qui varie entre 200 et 600 €/m² en fonction du type d'extension et des finitions choisies.
    • Les raccordements : N'oubliez pas de budgéter les raccordements aux réseaux d'électricité, d'eau et de gaz, ainsi que l'isolation et la couverture de votre extension.

    L'extension en kit est une solution intéressante pour les particuliers souhaitant agrandir leur maison à moindre coût et réaliser eux-mêmes les travaux. Toutefois, il est important de bien évaluer les coûts annexes et de choisir un kit adapté à vos besoins et à votre budget.

    Pourquoi pas d'abord demander un devis pour votre projet d'extension de maison ?


    Créer une entrée de 5m2

    L'aménagement d'une extension d'entrée de maison permet de gagner en espace, en fonctionnalité et en esthétisme. Découvrez dans cette partie les meilleures solutions pour créer une extension d'entrée adaptée à vos besoins et à votre budget, ainsi que les prix associés.

    extension sas entrée maison

    @Ata

    1. Extension en bois : Pour une extension en bois de 5 m², comptez entre 5 000 et 12 500 €, hors pose et fondations. Par exemple, une extension en bois de 5 m² avec une finition simple et des équipements basiques coûtera environ 6 000 €, tandis qu'une extension en bois de la même taille avec des finitions haut de gamme et des équipements plus élaborés pourra atteindre 10 000 € ou plus.
    2. Extension en métal : Pour une extension en acier de 5 m², prévoyez un budget entre 6 000 et 12 500 €, et entre 7 500 et 15 000 € pour une extension en aluminium de la même surface, hors pose et fondations. Par exemple, une extension en acier de 5 m² avec une finition simple et des équipements basiques coûtera environ 7 000 €, tandis qu'une extension en aluminium de la même taille avec des finitions haut de gamme et des équipements plus élaborés pourra atteindre 12 000 € ou plus.
    3. Extension en brique ou en parpaing : Pour une extension en brique de 5 m², comptez entre 5 000 et 10 000 €, et entre 4 000 et 7 500 € pour une extension en parpaing de la même surface, hors pose et fondations. Par exemple, une extension en brique de 5 m² avec une finition simple et des équipements basiques coûtera environ 6 000 €, tandis qu'une extension en parpaing de la même taille avec des finitions haut de gamme et des équipements plus élaborés pourra atteindre 8 000 € ou plus.
    4. Véranda : Pour une véranda de 5 m², prévoyez un budget entre 4 000 et 12 500 € en fonction des matériaux, des dimensions et des finitions choisies. Par exemple, une véranda en aluminium de 5 m² avec une finition simple et des équipements basiques coûtera environ 5 000 €, tandis qu'une véranda en bois de la même taille avec des finitions haut de gamme et des équipements plus élaborés pourra atteindre 10 000 € ou plus.


    Le prix d'une extension pour un garage

    L'aménagement d'un garage est une solution pratique et fonctionnelle pour abriter votre véhicule, ranger vos outils ou stocker du matériel. L'extension de votre maison pour la création d'un garage peut être réalisée de différentes manières et avec divers matériaux. Dans cette partie, nous vous proposons de découvrir les prix d'une extension de garage en fonction du type de construction et des matériaux utilisés.

    Voici une estimation des prix d'une extension de garage en fonction du type de construction et des matériaux utilisés :

    • Extension de garage en parpaing : Comptez entre 800 et 1 500 €/m² pour une extension de garage en parpaing, hors pose et fondations. Pour un garage de 20 m², le coût total se situera entre 16 000 et 30 000 €.
    • Extension de garage en brique : Prévoyez un budget compris entre 1 000 et 2 000 €/m² pour une extension de garage en brique, hors pose et fondations. Pour un garage de 20 m², le coût total se situera entre 20 000 et 40 000 €.
    • Extension de garage en bois : Pour une extension de garage en bois, comptez entre 1 000 et 2 500 €/m², hors pose et fondations. Pour un garage de 20 m², le coût total se situera entre 20 000 et 50 000 €.
    • Extension de garage en métal : Les prix varient entre 800 et 1 500 €/m² pour une extension de garage en acier, et entre 1 200 et 2 500 €/m² pour une extension en aluminium, hors pose et fondations. Pour un garage de 20 m², le coût total se situera entre 16 000 et 30 000 € pour l'acier, et entre 24 000 et 50 000 € pour l'aluminium.

    Il est important de prendre en compte les coûts annexes liés à la construction de votre extension de garage, tels que les fondations, la pose, les raccordements et les finitions. Pour obtenir une estimation précise et adaptée à votre projet, il est recommandé de demander plusieurs devis auprès de professionnels.

    Avouez qu'un garage adapté et pratique serait parfait pour protéger votre voiture, non ?


    Exemples de devis de professionnels de l'agrandissement

    Extension attenante de 40m2

    Entreprise : BâtiExcellence
    Client : Monsieur Durand
    Adresse du chantier : 12 rue des Lilas, 75015 Paris
    Date : 25 Mars 2024

    Description des travaux

    1. Maçonnerie
      • Fondations et dalle béton armé.
      • Élévation des murs en parpaing.
      • Linteaux et seuils en béton.
    2. Couverture
      • Toiture en tuiles terre cuite.
      • Gouttières et descentes pluviales en zinc.
    3. Isolation
      • Isolation des murs par l'intérieur avec laine de verre.
      • Isolation sous toiture.
    4. Menuiserie Extérieure
      • Fenêtres et porte-fenêtre en PVC double vitrage.
      • Porte d'entrée en aluminium.
    5. Finitions Intérieures
      • Plâtrerie et peinture murs et plafonds.
      • Pose de carrelage au sol.

    Détail des Coûts

    Désignation
    Quantité
    Prix Unit. (€)
    Total (€)
    Maçonnerie



    Fondations et dalle
    40 m²
    150
    6000
    Murs en parpaing
    100 m²
    50
    5000
    Couverture



    Toiture en tuiles
    45 m²
    60
    2700
    Gouttières en zinc
    20 m
    25
    500
    Isolation



    Isolation murs laine de verre
    100 m²
    20
    2000
    Isolation sous toiture
    40 m²
    25
    1000
    Menuiserie Extérieure



    Fenêtres PVC double vitrage
    5 unités
    400
    2000
    Porte d'entrée aluminium
    1 unité
    800
    800
    Finitions Intérieures



    Plâtrerie et peinture
    140 m²
    30
    4200
    Carrelage au sol
    40 m²
    50
    2000
    Total HT


    25200
    TVA 20 %


    5040
    Total TTC


    30240


    Conditions

    • Délai de réalisation : 3 mois à compter de la signature du devis.
    • Garantie de parfait achèvement de 1 an.
    • Modalités de paiement : 30 % à la commande, 40 % à mi-parcours, 30 % à la livraison.

    📌
    Cet article peut aussi vous intéresser :
    Rehausser sa toiture : définition, avantages, prix, étapes

    Extension bois de 30m2

    Entreprise de Construction Bois Dupont

    Adresse : 15 rue de l'Innovation, 75000 Paris
    Téléphone : 01 23 45 67 89
    Email : [email protected]
    Date : 3 Avril 2024
    Devis N° : 2024-EB-075

    Client : M. Jean Valjean

    Adresse : 42 rue de la Liberté, 75000 Paris
    Téléphone : 06 78 90 12 34
    Email : [email protected]

    Description du projet :

    Réalisation d'une extension de maison en bois de 30 m² au sol, comprenant la structure, l'isolation, le revêtement extérieur en bardage bois, et une toiture plate. L'extension inclura également l'installation électrique et de chauffage, ainsi que deux fenêtres et une porte d'entrée.

    Détails des travaux et coûts estimés :

    Description
    Quantité
    Prix Unitaire
    Total HT
    Fondations et Dalle Béton
    30 m²
    150 €/m²
    4500 €
    Structure Bois (murs, charpente)
    30 m²
    200 €/m²
    6000 €
    Isolation Thermique
    30 m²
    50 €/m²
    1500 €
    Bardage Bois Extérieur
    30 m²
    70 €/m²
    2100 €
    Toiture Plate
    30 m²
    100 €/m²
    3000 €
    Installation Électrique
    Forfait

    1200 €
    Installation Chauffage (pompe à chaleur air-air)
    Forfait

    2500 €
    Fenêtres Double Vitrage
    2 Unités
    400 €/Unité
    800 €
    Porte d'Entrée Bois
    1 Unité
    700 €/Unité
    700 €
    Peinture et Finitions Intérieures
    30 m²
    30 €/m²
    900 €
    Raccordement et Divers
    Forfait

    500 €
    Main d'œuvre
    Forfait

    5000 €
    Sous-total HT


    27800 €
    TVA (20%)


    5560 €
    Total TTC


    33360 €

    Conditions :

    • Délai de réalisation : 3 mois à compter de la signature du devis.
    • Validité du devis : 30 jours.
    • Modalités de paiement : 30% à la commande, 40% à mi-parcours, solde à la livraison.
    • Garantie : 10 ans pour la structure bois et 2 ans pour les installations électriques et de chauffage.


    Extension maison sur pilotis béton de 40m2

    BatiPilotis Constructions

    Adresse : 88 avenue de la Technologie, 33000 Bordeaux
    Téléphone : 05 57 85 96 42
    Email : [email protected]
    Date : 3 Avril 2024
    Devis N° : BP-2024-EXT-330

    Client : Madame Sophie Durand

    Adresse : 75 rue des Vignobles, 33000 Bordeaux
    Téléphone : 07 65 89 45 23
    Email : [email protected]

    Description du projet :

    Construction d'une extension de maison sur pilotis en béton de 40 m². Le plan d'agrandissement présente une structure porteuse en béton, des murs en parpaing isolés, un plancher en béton, ainsi que l'installation électrique et plomberie. L'extension sera équipée de trois fenêtres et d'une baie vitrée.

    Détails des travaux et coûts estimés :

    Description
    Quantité
    Prix Unitaire
    Total HT
    Étude de sol et implantation des pilotis
    Forfait

    3000 €
    Fondations sur Pilotis en Béton
    8 Unités
    500 €/Unité
    4000 €
    Plancher en Béton
    40 m²
    100 €/m²
    4000 €
    Structure et Murs en Parpaing
    40 m²
    70 €/m²
    2800 €
    Isolation Thermique Murs et Plancher
    40 m²
    50 €/m²
    2000 €
    Revêtement Extérieur (Enduit)
    40 m²
    60 €/m²
    2400 €
    Toiture Plate Isolée
    40 m²
    120 €/m²
    4800 €
    Installation Électrique
    Forfait

    1500 €
    Installation Plomberie (incl. raccordements)
    Forfait

    1800 €
    Fenêtres Double Vitrage
    3 Unités
    400 €/Unité
    1200 €
    Baie Vitrée Aluminium
    1 Unité
    1200 €/Unité
    1200 €
    Main d'œuvre
    Forfait

    6000 €
    Sous-total HT


    30700 €
    TVA (20%)


    6140 €
    Total TTC


    36840 €

    Conditions :

    • Délai de réalisation : 4 mois à compter de la signature du devis.
    • Validité du devis : 30 jours.
    • Modalités de paiement : 30% à la commande, 40% à l'avancement des travaux, solde à la réception.
    • Garantie décennale pour la structure sur pilotis et les travaux de gros œuvre. Garantie biennale pour l'électricité et la plomberie.


    Types d'extension de maison et leurs spécificités

    La véranda : un espace de vie lumineux

    Une véranda transforme l'espace de vie en une oasis de lumière, idéale pour profiter du paysage extérieur tout en restant confortablement à l'intérieur. Elle convient parfaitement comme salle à manger, salon, ou même un espace vert d'intérieur.

    Les coûts d'une véranda varient entre 1 500 et 3 000 euros par mètre carré. Ce prix peut fluctuer en fonction des matériaux choisis (aluminium, PVC, bois), du type de vitrage, et de la nécessité d'ajouts comme le chauffage ou l'isolation pour une utilisation toute l'année.

    Avantages :

    • Amélioration esthétique de la maison.
    • Augmentation de la luminosité naturelle.
    • Création d'un espace de transition agréable entre l'intérieur et l'extérieur.

    Inconvénients :

    • Nécessité d'une bonne isolation pour éviter les déperditions de chaleur.
    • Entretien régulier du vitrage et des structures.

    Conseil : Lorsque vous planifiez la création d'une véranda, envisagez des structures modulables ou des vitrages facilement remplaçables. Cela vous permettra, à l'avenir, d'adapter l'espace à de nouveaux usages (par exemple, transformer une partie en jardin d'hiver isolé) ou de mettre à jour l'isolation sans refaire toute la construction.  La flexibilité est la clé d'un espace qui évolue avec vos besoins.

    cuisine extension veranda

    extension salon veranda

    @ConceptAlu

    L'extension attenante : agrandissement direct de l'espace habitable

    Construite contre la structure existante, l'extension attenante est idéale pour agrandir significativement l'espace habitable, que ce soit pour une nouvelle chambre, une cuisine plus spacieuse, ou un séjour étendu.

    En moyenne, les coûts se situent entre 1 000 et 2 200 euros par mètre carré, influencés par le choix des matériaux, la complexité des travaux, et les aménagements intérieurs souhaités.

    Avantages :

    • Cohérence architecturale avec le bâti existant.
    • Possibilité de personnalisation élevée.
    • Valeur ajoutée importante pour la propriété.

    Inconvénients :

    • Nécessite souvent un permis de construire.
    • Les travaux peuvent être intrusifs et perturber la vie quotidienne.

    Conseil : Pour une extension attenante, surtout si elle risque d'assombrir des parties de votre maison existante, envisagez d'intégrer des puits de lumière ou des verrières dans le toit. Non seulement cela augmentera la luminosité naturelle à l'intérieur, mais cela peut aussi créer des jeux de lumière intéressants et améliorer l'esthétique de l'espace. Un puits de lumière bien placé peut transformer une pièce sombre en un espace vibrant d'énergie. 

    extension attenante avant après

    @Moyze

    Extension de maison de plain-pied avant après

    @Cybel

    La surélévation : ajouter un étage supplémentaire

    Cette technique consiste à rehausser la toiture pour ajouter un étage complet, optimisant l'espace vertical sans empiéter sur le jardin ou la cour. Cela nécessite une étude structurelle approfondie pour s'assurer que la fondation et les murs existants peuvent supporter le poids supplémentaire.

    Les prix pour une surélévation varient de 1 800 à 2 500 euros par mètre carré. Les facteurs de coût incluent les modifications structurelles, l'isolation, et les finitions intérieures et extérieures.

    Avantages :

    • Maximisation de l'espace habitable sans sacrifier l'espace extérieur.
    • Possibilité de repenser entièrement l'aménagement des étages.
    • Augmentation significative de la valeur de la propriété.

    Inconvénients :

    • Coût élevé dû à la complexité des travaux structurels.
    • Nécessité d'hébergement temporaire si les travaux sont importants.

    Conseil : Avant de vous lancer dans une surélévation, faites réaliser une évaluation détaillée des fondations et des murs porteurs de votre maison par un ingénieur en structure. Parfois, renforcer préventivement certaines parties peut s'avérer moins coûteux et moins perturbateur que de corriger des problèmes en cours de chantier. De plus, cela vous offre l'occasion d'intégrer des améliorations énergétiques ou acoustiques entre les étages. Une bonne préparation est la meilleure économie sur un projet de surélévation. 

    @ComblesdenFrance


    Les aspects légaux et administratifs à connaître

    Comprendre les règlementations locales

    Avant de planifier votre extension, il est crucial de se familiariser avec le plan local d'urbanisme (PLU) de votre commune. Ce document contient des informations essentielles sur les normes de construction, comme les matériaux autorisés, les couleurs, les hauteurs maximales des bâtiments, et les restrictions spécifiques à votre zone. Le respect de ces directives est essentiel pour éviter tout problème légal futur.

    Démarches administratives pour une extension

    Selon la taille de l'extension, vous devrez soit déclarer les travaux, soit demander un permis de construire. Les extensions de moins de 20m² nécessitent généralement une déclaration préalable de travaux, tandis que les plus grandes exigent un permis de construire. Ces démarches garantissent que votre projet respecte les normes en vigueur et sécurise votre investissement.

    L'importance de l'accompagnement professionnel

    Faire appel à un architecte ou à un maître d'œuvre peut être indispensable, non seulement pour assurer la conformité de votre projet, mais aussi pour optimiser l'intégration de l'extension à votre habitat existant. Un professionnel pourra vous guider à travers les complexités techniques et administratives, et vous aider à maximiser l'efficacité et l'esthétique de votre projet d'extension.

    Les étapes à suivre

    Pour éviter les mauvaises surprises lors de la constitution de votre projet, il est impératif de connaitre les étapes et délais ci-dessous :

    1. Consultez le Plan Local d'Urbanisme (PLU):
      • Rendez-vous à la mairie ou consultez le site internet de votre ville pour accéder au PLU. Il vous indiquera les règles spécifiques à suivre concernant les extensions.
    2. Définissez la nature de votre projet:
      • Déterminez si votre projet d'extension est considéré comme mineur (moins de 20m²) ou majeur (plus de 20m²), car cela influence le type de démarche à entreprendre.
    3. Préparez votre dossier:
      • Pour une extension de moins de 20m², préparez une déclaration préalable de travaux.
      • Pour plus de 20m², constituez un dossier pour un permis de construire.
    4. Soumettez votre dossier:
      • Déposez votre dossier en mairie ou via le portail en ligne dédié aux autorisations d'urbanisme. Incluez tous les documents requis pour éviter tout retard.
    5. Attendez la réponse de la mairie:
      • Une déclaration préalable nécessite généralement un mois d'attente pour une réponse, tandis qu'un permis de construire peut en demander deux.
    6. Engagez des professionnels si nécessaire:
      • Pour les projets complexes, un architecte ou un maître d'œuvre peut vous aider à naviguer dans les démarches et à optimiser la conception de votre extension.
    7. Prévoyez des délais pour d’éventuelles modifications:
      • Si la mairie demande des modifications de votre projet, intégrez cela dans votre planning pour ne pas retarder le début des travaux.
    8. Lancez les travaux une fois l’autorisation reçue:
      • Avec toutes les autorisations en main, vous pouvez commencer les travaux en respectant les spécifications de votre dossier approuvé.
    9. Déclarez l'achèvement des travaux:
      • Une fois l'extension terminée, n'oubliez pas de déclarer l'achèvement des travaux à la mairie pour régulariser votre situation.


    Vous souhaitez déléguer les démarches à un maître d'œuvre ?


    Comment trouver le bon professionnel pour agrandir ?

    Types de professionnels à rechercher

    1. architecte ou concepteur de projets : idéal pour les extensions complexes ou personnalisées, ils peuvent offrir des idées innovantes et veiller à l'intégration harmonieuse du design.
    2. entreprise générale de construction : parfaite pour une gestion complète du projet, coordonnant tous les aspects de l'extension.
    3. spécialistes en extensions de maison : experts dans la réalisation d'extensions, ils peuvent offrir de bonnes solutions efficaces et économiques.

    Astuces pour choisir le bon professionnel

    • faites des recherches locales : les professionnels locaux sont souvent mieux informés sur les réglementations et exigences spécifiques de votre région.
    • consultez les portfolios : évaluez la qualité et le style de leurs travaux antérieurs.
    • demandez des recommandations : les suggestions de proches peuvent mener à des professionnels fiables.
    • vérifiez les avis en ligne : les témoignages peuvent indiquer le niveau de satisfaction des clients précédents.
    • préférez la qualité à la rapidité : choisissez un professionnel qui privilégie la qualité des travaux.
    • prévoyez un entretien : rencontrez le professionnel pour discuter de vos besoins et évaluer leur approche.
    • demandez des devis détaillés : un devis bien élaboré est signe de professionnalisme et de transparence.

    Ces conseils vous aideront à choisir le professionnel le plus adapté à votre projet d'extension.

    Vous avez toutes les infos pour commencer votre projet d'extension de maison ?


    Lexique & FAQ

    Lexique

    1. Surélévation : Technique consistant à ajouter un ou plusieurs étages supplémentaires à une construction existante.
    2. Emprise au sol : Surface au sol occupée par une construction, incluant les extensions, mesurée à partir du contour extérieur des murs.
    3. PLU (Plan Local d’Urbanisme) : Document réglementaire qui définit les règles d’aménagement et de construction à l’échelle d’une commune ou d’un groupement de communes.
    4. Coefficients U et G :
      • U : Coefficient de transmission thermique, mesurant l'isolation d'une paroi (plus il est bas, meilleure est l'isolation).
      • G : Coefficient de transmission solaire, indiquant la capacité d'une vitre à laisser passer la chaleur du soleil.
    5. Déclaration préalable de travaux (DP) : Procédure administrative nécessaire pour les petits projets d’extension, permettant de vérifier la conformité du projet avec les règles d’urbanisme locales.
    6. Permis de construire : Autorisation administrative obligatoire pour les projets d’extension de grande surface ou ayant un impact significatif sur l'aspect extérieur du bâtiment.
    7. Isolation par l'extérieur : Technique d’isolation appliquée sur la face externe des murs, souvent utilisée dans les extensions pour améliorer la performance énergétique sans réduire l'espace intérieur.
    8. Intégration architecturale : Conception d’une extension de manière à ce qu'elle s'harmonise esthétiquement avec le bâtiment existant.
    9. Maître d’œuvre : Professionnel responsable de la conception et de la supervision de la réalisation d'une extension.
    10. Joint de dilatation : Espace laissé entre deux structures (par exemple entre l'extension et la maison existante) pour permettre la dilatation thermique sans causer de dommages structurels.


    Questions/réponses sur les extensions

    Quel type d'extension ajoute le plus de valeur à une maison ?

    Les extensions qui augmentent significativement l'espace de vie utilisable, comme les extensions attenantes et les surélévations, sont généralement celles qui ajoutent le plus de valeur. Toutefois, la valeur ajoutée dépend aussi de la qualité de la construction et de l'intégration de l'extension au bâti existant.

    Ai-je besoin d'un permis de construire pour une véranda ?

    Cela dépend de la taille et de l'emplacement de la véranda. En général, une véranda de moins de 20m² peut ne nécessiter qu'une déclaration préalable de travaux, mais il est toujours conseillé de vérifier auprès de votre mairie.

    Combien de temps dure en moyenne la construction d'une extension ?

    La durée peut varier de quelques semaines à plusieurs mois, en fonction de la complexité et de la taille de l'extension. Une véranda peut être érigée en quelques semaines, tandis qu'une surélévation ou une extension attenante peut nécessiter plusieurs mois de travaux.

    L'extension de ma maison nécessite-t-elle une isolation spéciale ?

    Oui, pour assurer le confort thermique et respecter la réglementation en vigueur, une bonne isolation est cruciale. Cela inclut les murs, le toit, et parfois le sol de l'extension.

    Une extension peut-elle affecter ma prime d'assurance habitation ?

    Oui, toute modification substantielle de la structure de votre maison, comme une extension, peut influencer le montant de votre prime d'assurance. Il est important d'informer votre assureur de tout changement.

    Quels matériaux sont recommandés pour une extension durable ?

    Les matériaux comme le bois (pour son aspect durable et renouvelable), l'aluminium ou le PVC (pour leur résistance et faible entretien) sont souvent recommandés. Le choix doit cependant être adapté aux conditions climatiques locales et à l'esthétique de votre maison existante.

    Comment éviter que mon projet d'extension dépasse le budget prévu ?

    Une planification minutieuse, incluant une marge pour les imprévus, et le choix d'un artisan fiable sont essentiels. Il est aussi recommandé de définir clairement le projet dès le départ pour éviter les modifications coûteuses en cours de route.

    Que faire si mon projet d'extension est refusé par la mairie ?

    Si votre demande est refusée, la mairie doit en indiquer les raisons. Vous pouvez alors modifier votre projet pour qu'il soit conforme aux exigences locales et le soumettre à nouveau, ou faire appel de la décision si vous estimez qu'elle est infondée.


    Habitatpresto worker
    Le conseil Habitatpresto:
    Faites appel à une entreprise spécialisée !
    De l'ébauche des plans, au dépôt du permis de construire jusqu'à la conception finale, un projet de construction d'extension est assez complexe à mener. Nous vous recommandons de faire appel à des professionnels qui ont l'habitude de ce type de chantier. Par ailleurs, si la surface totale (extension + logement principal) est supérieure à 150 m², vous devez impérativement faire appel à un architecte pour réaliser votre projet !


    Références : 

     ✅ Article validé par ...

    Nom de l'artisan
    Sevcet

    Référent technique

    Avec une expérience significative dans le domaine de la rénovation, j'ai évolué en tant que référent technique après avoir exercé en tant qu'artisan. Mon expertise me permet de vous conseiller et de vous guider efficacement dans tous vos projets de rénovation, en mettant l'accent sur la qualité et l'efficacité.

    🛠 Voir mon profil Linkedin


    Pour prolonger votre lecture :

    Agrandissement Part
    Philippine Jegousse

    Philippine Jegousse

    Responsable éditoriale pour Habitatpresto

    Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

    Commentaires

    je voudrai faire un chambre de plus sur une petite maison déjà existante

    La Rédaction Habitatpresto

    Bonjour, Vous souhaitez faire agrandir et gagner des mètres carrés pour créer une chambre supplémentaire ? Sachez que nos artisans sont là pour vous conseiller et vous accompagner dans votre projet ! Pour réaliser vos travaux en toute confiance, n'hésitez pas à faire une demande de devis gratuit à l'adresse suivante : https://www.habitatpresto.com/devis-travaux/devis-agrandissement Bonne journée. L'équipe Habitatpresto

    Besoin d'aide ?
    Jean-Pierre d'Habitatpresto
    Jean-Pierre
    Disponible
    Jean-Pierre d'Habitatpresto
    Jean-Pierre d'Habitatpresto
    Bonjour, avez-vous une question concernant un projet de travaux pour votre maison ? Comment puis-je vous assister ?