Quel est le prix d'une extension de maison de 20 m2 ?

Mis à jour le 03/04/2024
Dans cet article :

    Vous vous sentez à l'étroit dans votre maison ? Il vous manque une pièce pour faire une chambre d'appoint, un bureau au calme ou agrandir votre séjour ? L'agrandissement de votre maison est une solution à envisager. Mais combien coûte une extension de maison de 20 m2 ? Le prix peut varier de 15 000 à 50 000 € en fonction de plusieurs facteurs tels que les matériaux utilisés et la complexité du projet. Découvrez nos conseils pour estimer le coût de votre projet d'extension de maison et réaliser vos travaux dans les meilleures conditions.

    Réaliser une extension de maison 20m2

    Combien coûte un agrandissement de 20 m2 selon le type d'extension ?

    Type d'extension
    Prix moyen pour 20 mètres carrés
    Surélévation
    de 39 000 à 50 000 €
    Extension latérale
    de 28 000 à 35 000 €
    Véranda
    de 24 000 à 35 000 €
    Dépendance
    de 32 000 à 45 000 €
    Préfabriqué
    de 15 000 à 25 000 €

    La surélévation ou l'extension verticale

    Une surélévation implique d'ajouter un étage à votre maison, qu'elle soit de plain-pied ou non. C'est un projet complexe qui nécessite souvent de renforcer les fondations existantes et de procéder à des modifications structurelles. C'est pourquoi le prix de ce type d'extension est plus élevé en raison de la complexité technique, mais l'avantage est que cela n'empiète pas sur votre espace extérieur.

    L'extension latérale ou attenante

    Cette option est parfaite pour étendre une pièce existante ou en ajouter une nouvelle de plain-pied. Les prix pour 20 m² varient de 28 000 à 35 000 € en fonction des matériaux utilisés et de la nécessité ou non de fondations supplémentaires. Ce type d'extension offre une flexibilité de conception et s'intègre souvent harmonieusement avec l'esthétique existante de la maison.

    La véranda

    L'ajout d'une véranda est un moyen relativement économique d'agrandir votre espace de vie. Les vérandas modernes peuvent être utilisées toute l'année, grâce à l'isolation et au chauffage. Le prix dépend de la structure et des matériaux choisis, tels que l'aluminium, le PVC ou le bois. L'avantage principal d'une véranda par rapport aux autres extensions est son apport de luminosité naturelle.

    Vous avez besoin de mètres carrés supplémentaires, mais ne savez pas quelle extension est la plus adaptée ? Faites appel à des entreprises spécialisées pour faire le meilleur choix !

    La dépendance

    Construire une dépendance séparée de la maison peut être une solution polyvalente, servant d'espace de bureau, de studio indépendant ou d'espace de vie supplémentaire. Les coûts varient grandement en fonction de la conception, des matériaux, et du niveau de finition souhaité.

    L'extension préfabriquée

    Les extensions préfabriquées offrent une solution rapide et souvent plus abordable. Elles sont construites en usine et assemblées sur site. Cette option peut limiter la perturbation de votre vie quotidienne et réduire les délais de construction.

    💡
    Astuce :
    Vous voulez gagner des m² sans passer par la case construction, pensez à l'aménagement de vos combles ! Bien que des travaux seront probablement à prévoir : isolation, renforcement... L'aménagement de combles reste l'un des moyens les plus économiques pour gagner de la surface habitable.

    Le prix moyen d'une extension de 20 m2 selon les matériaux

    Type de matériaux
    Prix moyen pour 20 m²
    Ossature bois
    25 000 €
    Parpaing
    32 000 €
    Ossature métal
    36 000 €
    Brique
    29 000 €

    L'extension en ossature bois

    Les extensions en ossature bois est appréciée pour son aspect esthétique, sa durabilité et ses performances en termes d'isolation. Ce type d'extension est également réputé pour sa rapidité de construction. Bien que le bois soit un matériau relativement coûteux, il offre une grande flexibilité en termes de design et est écologiquement durable.

    L'extension en parpaing

    Les extensions en parpaing sont parmi les plus économiques. Le parpaing est un matériau robuste et offre une bonne isolation thermique lorsqu'il est correctement traité. Cette option est idéale pour ceux qui recherchent une solution solide et abordable, bien que le style puisse être moins attrayant que d'autres matériaux.

    L'extension en ossature métallique

    Utiliser une ossature métallique peut être plus coûteux, mais elle est prisée pour sa solidité, sa durabilité et sa résistance aux conditions climatiques. Elle permet des designs contemporains et des structures plus audacieuses, avec de grandes portées sans supports internes.

    L'extension en brique

    L'extension en brique est populaire pour sa capacité à s'intégrer parfaitement à de nombreuses maisons existantes. La brique a une longue durée de vie et nécessite peu d'entretien. Elle offre également une excellente isolation thermique et acoustique. Le coût peut varier selon le type de brique et le design de l'extension.

    Un professionnel saura quels matériaux seront les plus adaptés à votre terrain, votre environnement et votre budget !

    Comment chiffrer une extension ? Les critères à prendre en compte

    Type d'extension

    Le prix varie grandement selon qu'il s'agit d'une surélévation, d'une extension latérale, d'une véranda, etc. Chaque type a ses spécificités constructives et ses exigences en termes de matériaux et de main-d'œuvre.

    Matériaux utilisés

    Le choix des matériaux (bois, parpaing, brique, métal) influencera directement le budget. Certains matériaux coûtent plus cher, mais offrent de meilleurs avantages en termes d'isolation ou de durabilité.

    Dimensions et conception

    La taille de l'extension et la complexité du design jouent un rôle crucial. Une conception personnalisée ou complexe avec des caractéristiques uniques augmentera les coûts.

    Main-d'œuvre et frais de construction

    Les tarifs des artisans, des architectes et des entrepreneurs varient selon les régions et l'expertise. Incluez également les coûts des services supplémentaires comme l'électricité, la plomberie, le chauffage et la climatisation.

    Fondations et structure

    La nature du sol ou la pente du terrain sont des éléments à prendre en compte pour les fondations de la future extension de maison. Des fondations solides sont essentielles, surtout pour les surélévations. Le renforcement des structures existantes peut s'avérer coûteux.

    Réglementations et permis

    Les coûts administratifs pour obtenir les permis de construire et respecter les normes locales ne doivent pas être négligés.

    Isolation et performance énergétique

    Investir dans une bonne isolation et des matériaux performants peut augmenter les coûts initiaux, mais réduire les dépenses énergétiques à long terme.

    Accès au chantier et logistique

    Les difficultés d'accès au site de construction et les besoins logistiques (comme le stockage des matériaux) peuvent également influencer le coût.

    Finitions et aménagements intérieurs

    Les finitions extérieures et intérieures (peinture, revêtements de sol, installations lumineuses) et les aménagements (meubles, décoration) peuvent constituer une part significative du budget.

    Pour chiffrer votre projet d'extension de maison, rien de tel que des devis de professionnels expérimentés pour évaluer votre budget et lancer votre projet !

    Comment estimer le coût de la main-d'œuvre ?

    Le prix de la main d'oeuvre dans un projet d'agrandissement de maison est un budget conséquent à ne pas négliger. Différents corps de métier interviennent sur les chantiers d'extensions : maçon, plombier, électricien, terrassier, plaquiste...

    Estimer le coût de la main d'œuvre pour une extension de maison peut varier considérablement en fonction de plusieurs facteurs tels que la localisation géographique, la complexité du projet et les tarifs locaux. En règle générale un artisan prend en moyenne 50 € de l'heure, en fonction du métier la fourchette de prix va de 35 € de l'heure à 80 € de heure.

    Pour une extension de 20 m² livrée clé en main c'est à dire avec les finitions intérieures et extérieures, comptez entre 8 000 et 15 000 € pour la main-d'œuvre.

    Est-il possible de faire une extension soi-même ?

    Réaliser soi-même une extension de maison peut sembler attrayant, surtout pour ceux qui ont des compétences en bricolage et cherchent à économiser sur les coûts. Cependant, ce n'est pas une entreprise à prendre à la légère. Autres les parties technique et pratique, il ne faut pas sous-estimer l'engagement en termes de temps et d'énergie. Les projets d'extension sont généralement très prenants, et il est important de considérer si vous pouvez vous permettre de consacrer le temps nécessaire à leur réalisation sans impacter vos autres responsabilités. Même si faire une extension soi-même peut offrir des avantages en termes de coûts, les défis techniques, réglementaires, et de sécurité font qu'il est souvent préférable de s'en remettre à des experts pour assurer une réalisation sûre et conforme.

    Les risques de l'auto-construction

    L'auto-construction d'une extension de maison, bien que séduisante pour son potentiel d'économies, comporte des risques significatifs à ne pas négliger. Voici les principaux risques si vous décidez de faire l'agrandissement de votre maison vous-même :

    Non-conformité aux réglementations

    Il est crucial de respecter les normes en vigueur, les réglementations locales et les codes du bâtiment. L'auto-construction peut entraîner des erreurs de conformité, qui peuvent se traduire par des sanctions, des amendes, ou la nécessité de refaire certains travaux.

    Problèmes de sécurité

    Sans les compétences et connaissances adéquates, vous risquez de créer des situations dangereuses, tant pendant la construction qu'à long terme. Cela inclut des problèmes structurels, électriques, ou de plomberie.

    Qualité et durabilité

    Les compétences et l'expertise des professionnels assurent la qualité et la durabilité de la construction. En auto-construction, il y a un risque que les travaux ne répondent pas aux standards, ce qui peut affecter la valeur et la sécurité de votre maison.

    Problèmes d'assurance

    Les assurances peuvent ne pas couvrir les défauts ou dommages résultant d'une auto-construction. Cela peut entraîner des difficultés en cas de problèmes ou d'accidents.

    Dépassements de budget et de délais

    L'auto-construction peut sembler moins coûteuse au départ, mais les erreurs, les retards, et les achats imprévus de matériel peuvent rapidement faire augmenter les coûts.

    Charge de travail et stress

    Gérer un projet de construction est un travail à temps plein. Cela peut être extrêmement stressant, surtout si vous devez jongler entre ce projet et d'autres responsabilités.

    Risque de litiges

    En cas de conflit avec des voisins ou d'autres parties (par exemple, en cas de non-respect des limites de propriété), l'auto-construction peut conduire à des litiges juridiques.

    Absence de garantie

    En auto-construction vous ne disposez d'aucune garantie pouvant vous protéger en cas de mal-façon. De ce fait, si des reprises ou des réparations doivent être réalisées, elles seront à votre charge

    Problèmes lors de la revente

    Si l'extension n'est pas construite professionnellement, cela peut être un point de négociation défavorable lors de la revente de la propriété, affectant potentiellement le prix de vente.

    💡
    Bon à savoir :
    Si une extension de 20 m² porte la superficie totale de la maison à plus de 150 m², vous devrez obligatoirement faire appel à un architecte !

    Évitez les risques, les dangers voire des sanctions lourdes en confiant votre agrandissement à une entreprise qualifiée !

    Quels professionnels interviennent sur un chantier d'agrandissement ?

    Lors d'un chantier d'agrandissement de maison, plusieurs professionnels issus de différents corps de métier interviennent. Voici une liste des principaux intervenants et des postes de travaux associés :

    • Architecte : Conception du projet, plans, demandes de permis et supervision générale.
    • Ingénieur en Bâtiment : Calculs structurels, conception des fondations et structures portantes.
    • Maçon : Fondations, murs porteurs, cloisons, et travaux de maçonnerie.
    • Charpentier : Construction de la charpente et des éléments en bois.
    • Couvreur : Installation de la toiture, tuiles, isolation de toit.
    • Plombier : Installation des sanitaires, raccordements et tuyauterie.
    • Électricien : Installation électrique, prises, éclairage, raccordement au tableau électrique.
    • Menuisier : Pose de fenêtres, portes, et parfois de certains éléments de la charpente.
    • Plâtrier/Plaquiste : Pose de plaques de plâtre, travaux d'isolation intérieure.
    • Peintre : Finitions intérieures, peinture des murs et plafonds.
    • Carreleur : Pose du carrelage et autres revêtements de sol.
    • Façadier : Application de l'enduit de façade ou installation de bardage.

    👉
    À noter :  
    Pour une gestion du projet simplifiée et une meilleure coordination des intervenants sur le chantier, vous pouvez faire appel à une entreprise tous corps d'état. C'est un gain de temps pour vous et une facilité de communication.

    Trouvez tous les professionnels nécessaires pour une extension de maison grâce à notre réseau d'artisans de confiance réparti sur toute la France !

    Devis d'un agrandissement de maison latéral de 20 m²

    Étape

    Description

    Prix TTC

    Préparation et fondations
    Nettoyage du terrain
    960 €

    Creusement pour fondations
    1 200 €

    Béton pour fondations
    1 800 €

    Total
    3 960 €
    Structure et maçonnerie
    Parpaings
    2 400 €

    Mortier et fournitures
    600 €

    Poutres et linteaux en béton armé
    1 440 €

    Total
    5 640 €
    Toiture
    Charpente
    3 600 €

    Tuiles
    2 400 €

    Zinguerie
    840 €

    Total
    7 340 €
    Menuiseries extérieures
    Fenêtres double vitrage x2
    2 880 €

    Porte extérieure
    1 440 €

    Total
    4 320 €
    Isolation et cloisonnement
    Isolation des murs
    2 160 €

    Isolation toiture
    1 800 €

    Cloisons intérieures
    1 440 €

    Total
    5 400 €
    Électricité
    Installation électrique
    2 640 €
    Plomberie
    Raccordements
    1 800 €
    Revêtements et finitions
    Carrelage
    1 440 €

    Peinture
    960 €

    Total
    2 400 €
    Revêtement extérieur
    Enduit crépi
    2 360 €
    Divers
    Frais de dossier et assurance
    600 €

    Contingence et imprévus
    1 770 €

    Total
    2 370 €

    Total à payer
    33 890 €

    Témoignage réel

    Stéphanie et William, propriétaires d'une maison de 90 m² en Picardie :

    "Nous vivons à Rennes dans une charmante maison de plain-pied des années 50. Avec l'arrivée de notre second enfant, l'espace est devenu un luxe. Nous avons donc décidé d'agrandir notre maison avec une extension de 22 m² à toit plat. Notre objectif était d'agrandir notre pièce de vie, afin de bénéficier d'un espace familial plus spacieux avec une belle luminosité.

    Nous avons opté pour une extension latérale en parpaing, avec de grandes fenêtres pour maximiser la lumière naturelle. L'idée était d'harmoniser cette nouvelle pièce avec le style existant de la maison, tout en apportant une touche moderne. Après avoir consulté plusieurs entreprises, nous avons choisi un entrepreneur local réputé pour son travail de qualité et sa transparence en matière de coûts.

    Le chantier a débuté par la préparation du terrain et les fondations. Malgré quelques jours de retard dus à des intempéries, les travaux de maçonnerie et de toiture ont été réalisés avec soin et dans les délais. L'installation des fenêtres et la mise en place de l'isolation ont rapidement transformé cette structure en une pièce accueillante. Le chantier s'est achevé par les finitions intérieures et le revêtement extérieur, qui a parfaitement matché avec le reste de notre maison.

    Nous sommes absolument ravis du résultat. Notre nouvelle pièce de vie est exactement ce dont nous rêvions : spacieuse, lumineuse, et confortable. Le processus a été moins stressant que ce que nous avions imaginé, en grande partie grâce à la communication claire et régulière de l'entrepreneur. Cette extension a non seulement amélioré notre qualité de vie quotidienne, mais a également augmenté la valeur de notre propriété. Nous recommandons à quiconque de considérer cette option plutôt que de tout de suite envisager d'acheter un nouveau bien, surtout s'il y a un attachement à la maison."

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Anticipez les demandes d'autorisation !
    Lorsque vous envisagez d'ajouter des pièces supplémentaires à votre maison pour créer une extension habitable, il est primordial de se renseigner sur le Plan Local d'Urbanisme (PLU) de votre commune. Ce document régit les règles de construction dans votre zone. Assurez-vous de vérifier les exigences en matière de permis de construire ou de déclaration préalable de travaux auprès de votre mairie. Ces procédures peuvent prendre plusieurs mois, donc anticipez-les bien en avance pour éviter tout retard inutile dans votre projet. Cette démarche anticipée vous permettra d'éviter des complications et des retards éventuels, assurant ainsi une réalisation fluide et conforme de votre extension.


    Agrandissement Part Rénovation complète
    Sophie Douch

    Sophie Douch

    Rédactrice web

    Avec simplicité et pédagogie, j’ai à cœur de vous délivrer des informations claires et des conseils détaillés pour vous accompagner et vous aider dans tous vos projets de travaux et d’aménagement de votre habitat.

    Commentaires