Isolation toiture : comparatif, pose & prix des matériaux isolants

Isolation toiture : comparatif, pose & prix des matériaux isolants

Aurélia Ribeiro -

Votre maison est mal isolée et vous avez souvent froid chez vous ? Le toit est la première source de déperdition de chaleur dans une maison. Isolez votre toiture pour faire baisser vos factures de chauffage tout en améliorant le confort phonique et thermique à l'intérieur de votre habitation. Quel est le meilleur isolant pour toiture ? Tout dépend de vos besoins en tenue à l'humidité, en résistance thermiques et performance acoustique. Types d'isolants, techniques de pose et prix, on vous dit tout sur le sujet !


Un professionnel saura identifier les besoins en isolation de votre logement !


Quel isolant choisir pour votre toiture ? 2 catégories


Il existe un grand nombre de choix d'isolants pour votre toit et ainsi réduire la consommation d'énergie de votre logement en réduisant la perte de chaleur. Des plus courants, au moins répandus, voici les possibilités qui s'offrent à vous :


1. Les isolants les plus utilisés

Les isolants les plus répandus sont les laines minérales, les isolants synthétiques et les isolants minces


Tableaux comparatif des performances de chaque matériau et de leur comportement face à l'humidité

Matériaux

Résistance thermique (R)* 


Performance acoustique
Tenue à l’humidité
Prix moyen au m²
Laine minérale (laine de verre ou laine de roche)
2,4 à 2,08
***
**

3 à 20 €
1.5 à 4 € le kg (Flocons)


Synthétique (polystyrène expansé, polystyrène extrudé, polyuréthane)

4,16 à 2,38
**
(polystyrène)
***
8 à 25 €

Isolants minces

1 à 0,1
*
***
4 à 9 €


* en m² .K/W (pour 10 cm d’épaisseur ici). Mesure la résistance que l'isolant oppose face au passage de la chaleur. Plus la résistance thermique est élevée, plus l'isolant est performant. 

En résumé :

  • Les laines minérales de verre ou de roche offrent le meilleur rapport performance /prix.

  • Les isolants synthétiques sont plutôt conseillés pour une isolation de la toiture par l'extérieur, plutôt que par l'intérieur.

  • Les isolants minces multicouches sont en revanche à considérer uniquement comme des compléments d'isolation, car leur performance seule ne suffit pas.

Isolation toiture

Isolation du toit par l'intérieur


Un spécialiste de l'isolation pourra vous conseiller sur le choix des matériaux !


 2. Les isolants naturels : les moins répandus

 Les isolants "naturels",  aussi appelés isolants biosourcés sont encore peu répandus en France. Cependant, ces matériaux gagnent à être connus car :

  • Ils sont sans danger pour la santé et pour l'environnement,
  • Ils favorisent les échanges thermiques entre intérieur et extérieur,
  • Ils régulent naturellement l'humidité.

Ces avantages en font des matériaux isolants particulièrement adaptés à la rénovation des maisons anciennes.


Tableau comparatif des différentes performances des isolants naturels

Matériau
Résistance thermique (R)* 
Performance acoustique

Tenue à l’humidité

Prix moyen au m²

Laine végétale (chanvre, lin, coton)

2,08 à 2,4
*
*
De 4 à 20 €
Ouate de cellulose
2,3 à 2,55
***
**

Environ 20 €

Argile expansée
1 à 1,6
***
**

Environ 5 € pour un sac de 6 litres de billes de calibre10-20 mm

Liège expansé
3,2 à 4,2
***
**

De 10 à 30 € (dalles)


* en m² .K/W (pour 10 cm d’épaisseur ici). Mesure la résistance que l'isolant oppose face au passage de la chaleur. Plus la résistance thermique est élevée, plus l'isolant est performant. 


Comment faire une isolation sous toiture ?


Isoler une toiture n'est pas un chantier anodin. Avant de lancer les travaux, le projet doit être précisément étudié. En effet, il est important d'étudier les différentes techniques d'isolations existantes au préalable et de choisir entre isoler par l'intérieur ou l'extérieur.

En attendant, il faut savoir que l'isolation d'une toiture comprend :

  1. Isoler des combles,
  2. La pose d'un pare-vapeur,
  3. La pose d'un écran sous-toiture (obligatoire dans certains cas).

Si votre toiture n'est pas en bon état, commencez par la rénover et la réparer.

Couches isolation du toit

Les différentes couches pour l'isolation d'une toiture


5 techniques à connaître

Tableaux comparatif des différentes méthodes d'isolation d'un toit


Techniques

Avantages
Travaux
Par soufflage
L’isolant est insufflé par une machine installée à l’extérieur.

Excellent confort thermique été comme hiver.
Pose rapide et sécurisée.
Recommandé pour les accès difficiles.

Combles perdus
Par épandage
L’isolant est versé manuellement en flocons et répartit avec un râteau.

Idéal pour les petites surfaces en rénovation.
Pose simple mais moins rapide que par soufflage.

Combles perdus
Par “sarking”
L’isolant est plaqué contre une planche de bois placée entre la charpente et la couverture.

Recommandé pour une rénovation complète de toiture ou pour une construction neuve.
S’adapte à toutes les pentes de toiture.
Hautes performances d'isolation thermique et phonique.
Esthétique.

Combles aménagés

Par panneaux intérieurs
Une couche de panneaux isolants est posée entre les chevrons.


Adapté à la construction et rénovation.
Surtout utilisé avec un plancher pourvu de solives.
Pose assez délicate.

Combles aménagés
Par rouleaux
L’isolant est déroulé sur le plancher.

Pour des combles facilement accessibles.
S'il s’agit d’une rénovation, une seconde couche d’isolant est souvent nécessaire.

Combles aménagés (à poser en simple ou double couche croisée)



La pose d'un isolant est un chantier lourd pour être réalisé soi-même

Gagnez du temps, de l'énergie et de la sérénité en confiant la tâche à un spécialiste !


Par l'intérieur ou par l'extérieur ? 2 choix possibles

Le choix d'isoler le toit par l'extérieur ou par l'intérieur dépend de la structure de la charpente et du type de combles (aménagés ou perdus).

  1. L'isolation du toit par l'extérieur n'empiète pas sur l'espace habitable, notamment sur la hauteur sous plafond dans le cas de combles aménagés. Pas besoin de tout réaménager et redécorer à l'intérieur, puisque le chantier se passe à l'extérieur. Pas de poussières ni de déchets de chantier à éliminer de votre maison. Cette technique est également réputée la plus efficace pour lutter contre les ponts thermiques.

    En revanche, isoler par l'extérieur n'est pas possible pour tous les bâtiments. De plus, cette technique s'avère plus coûteuse que l'isolation par l'intérieur.

  2. L'isolation du toit par l'intérieur est plus répandue et a l'avantage de pouvoir être mise en oeuvre quelle que soit la météo. Elle est également très efficace pour améliorer le confort phonique de votre habitat.


📌 

Vous aimerez aussi lire cet article 

Isolation du garage : 4 solutions contre le froid et le bruit

 

Prix au m² & aides financières


Le coût au m² d'une isolation de la toiture est le suivant :

Technique d'isolation du toit

Prix moyen au m² (matériaux et pose compris)

Isolation par l'intérieur

Entre 40 € et 90 €


Isolation par l'extérieur (méthode sarking)

Entre 100 € et 280 €


Les prix sont donnés à titre indicatif et ne sauraient remplacer le devis d'un professionnel du secteur.

Si vous faites appel à un professionnel RGE "Reconnu Garant de l'Environnement" et que vous choisissez un isolant performant (R supérieure ou égale à 3.7 m²*K/W), vous pouvez bénéficier :


😉 Le Conseil Habitatpresto : référez-vous à la réglementation thermique actuelle !


En construction ou en rénovation, vous devez obligatoirement vous référer à la réglementation thermique en vigueur pour vos travaux. Actuellement, c'est la RT 2012 qui s'applique, néanmoins si vous prévoyez de faire votre isolation après l'été 2021, vous devrez prendre en compte la réglementation environnementale 2020!


Vous pourrez bénéficier des aides du Gouvernement uniquement si vous faites appel à un artisan labellisé !


Référence :

  • Emilie Lesur, "Isolation : toiture, comble... Conseils pour mieux isoler votre habitat", L'Internaute, màj le 16 mai 2019
Isolation Isolation phonique Toiture / Couverture