Un pare-vapeur est-il obligatoire pour isoler des combles ?

Dans cet article :

    Alors que la toiture et les combles sont responsables de pertes de chaleur pouvant aller jusqu'à 30%, il est indispensable que la mise en place de votre isolation soit faite dans les règles de l'art ! Cela passe par le respect de l'utilisation de certains éléments, comme le pare-vapeur. Qu'est-ce qu'un pare-vapeur ? À quoi sert-il ? Un pare-vapeur est-il obligatoire dans toutes les configurations de votre habitation ? On vous dit tout !


    Renforcer l'isolation de sa toiture, c'est réduire sa facture d'énergie ! 


    Qu'est-ce qu'un pare-vapeur ? Quelle est son utilité ?

    Il s'agit d'une membrane d'étanchéité semblable à une bâche, visant à empêcher l'humidité et la vapeur d'eau produite au sein de l'habitation d'entrer en contact avec les isolants de toiture et ses parois. 

    L'objectif est de limiter les risques de condensation et le développement de moisissures, qui détériorent à terme votre logement.

    Isolation : est-ce que le pare-vapeur est obligatoire ? 

    Le pare-vapeur est vivement conseillé dans la plupart des cas, et peut être rendu obligatoire dans certaines situations. Son caractère obligatoire pour vos travaux d'isolation dépend d’un certain nombre de facteurs. Entre autres, la zone d’habitation, le type de couverture ou encore la structure de la maison (à ossature bois ou non). 

    Pour savoir si votre logement est concerné par son installation, faites réaliser une étude hygrométrique par un spécialiste certifié RGE. Si le pare-vapeur est nécessaire, l'expert pourra vous indiquer le niveau de perméance requis (la capacité de la vapeur d'eau à traverser la paroi). Voici quelques cas dans lesquels sa pose est obligatoire dans les combles. 

    Rénovation des combles ou construction neuves 

    Dans les combles aménagés, lors de travaux de rénovation ou de construction neuve, la loi exige l'installation d'un pare-vapeur pour protéger la structure contre les risques de stagnation de la vapeur d'eau dans les parois de la maison. Cela permet une meilleure isolation du logement et d'éviter d'endommager les murs. 

    Maisons à ossature à bois (MOB)

    Dans ce type de logement, il permet de protéger la toiture des risques de moisissures liés à l'humidité. 

    Combles aménagés 

    Outre les cas de rénovation et construction, certaines situations exigent l'installation d'un pare-vapeur. 

    Les voici : 

    • si un écran de sous-toiture HPV (hautement perméable à la vapeur) est présent ;
    • si la couverture est constituée de bardeaux bitumés ;
    • si la maison est à ossature bois (le pare-vapeur doit alors être posé sur l’enveloppe globale de la maison) ;
    • en zone très froide (climat montagnard) ;
    • en rénovation, pour éviter la justification d’une ventilation suffisante sous écran.

    Combles perdus : quand doit-on mettre un pare-vapeur ?

    Concernant les combles perdus, sa pose est obligatoire dans les cas suivants :

    • le plancher des combles est posé sur l’isolant (laine minérale) ;
    • dans les zones froides, sauf si le plancher est en béton ;
    • le plafond n'est pas étanche ;
    • la couverture est en bardeaux bitumés. 

    Cet article va également vous intéresser :
    Quand doit-on changer son isolant dans les combles ?

    Comment poser un pare-vapeur ? 

    L'installation d'un pare-vapeur se fait en même temps que l’isolation thermique des combles

    La pose doit garantir une parfaite étanchéité. Si ce n'est pas le cas, la vapeur d’eau ira se concentrer sur les points d'accès laissés, créant des moisissures et des champignons. Les lés doivent être correctement fixés à l’aide d’agrafes ou de clous, pour ne laisser passer aucun filet d'air. Certains points compliquent parfois la pose. 

    Le pare-vapeur se pose toujours côté chauffé de votre habitat, sur toute la surface des parois. Par ailleurs, il doit être indépendant et surtout continu ! Pas en plusieurs morceaux pour étanchéifier de manière optimale.


    🔨 Comment ne pas percer un pare-vapeur ? 

    Percer le pare-vapeur, c’est rompre son étanchéité. Il devient inutile. Le mieux est de prévoir un espace de vide entre le pare vapeur et la paroi à isoler en mettant en place une contre-ossature. Vous pourrez le fixer avec des agrafes spéciales pour éviter la formation de trous. 

    Quoi qu'il en soit, rapprochez-vous d'un artisan RGE pour dissiper les doutes que vous pourriez avoir. Il saura apporter des réponses précises suivant la configuration de votre maison et vous aider dans la pose.


    Comment choisir votre pare-vapeur pour l'isolation des combles ?

    Il existe de nombreux types de pare-vapeur sur le marché. La résistance à la diffusion de la vapeur d'eau est exprimée en Sd (en mètres). C'est cette valeur qui sera déterminante dans votre choix. Elle correspond à l’épaisseur en mètre d’une couche d’air ayant la même perméabilité que le pare-vapeur. Plus cette valeur est élevée, plus ce dernier empêche le passage de vapeur d'eau vers l'extérieur. 

    Dans la plupart des cas, les pare-vapeur ont un Sd compris entre 15 m et plus de 90 m. Dans le cas murs à ossature bois, il est recommandé d'opter pour des pare-vapeur dont le Sd est supérieur à 90 m. Pour mesurer avec exactitude quel Sd minimum nécessite votre installation, vous devez réaliser une étude hygrométrique. 

    Autres facteurs déterminants 

    Avant de vous décider, vous pouvez également vous renseigner sur les propriétés hygro-régulantes, ainsi que le mode de livraison du produit. Ce dernier aura notamment un impact sur le prix et l'installation du dispositif. 

    Il faut aussi prendre en compte 2 autres paramètres qui varient selon vos habitudes de vie et le type de toiture (toiture plate, toiture-terrasse…) de votre logement :

    • L'hygrométrie, c'est-à-dire le taux d'humidité régnant dans l'air ;
    • Le mode de chauffage utilisé dans la maison, notamment à l'étage situé immédiatement sous le toit.

    Pare-vapeur hygro-régulant

    Les pare-vapeurs à membranes hygro-régulantes sont compatibles avec les combles perdus ou aménagés. Son Sd varie en fonction de l’humidité de l'air présente dans le logement. En hiver, il permet d'empêcher l’humidité de pénétrer dans les parois. En été, il permet l’évacuation de la vapeur d’eau.  Cette solution améliore les performances thermiques de votre logement. 

    Combien coûte ce dispositif ? 

    Le prix d'une membrane pare-vapeur est compris entre 2 à 5 € le m2 en moyenne. Un investissement raisonnable et qui en vaut la peine. Découvrez également combien va vous coûter l'isolation de vos combles.

     

    😉 Le Conseil Habitatpresto : ne confondez pas avec l'écran sous-toiture !

    Le pare-vapeur est le complément d'une bonne isolation de combles. Attention de ne pas le confondre avec un écran de sous-toiture, qui lui, isole de l'humidité et des infiltrations d'eau provenant uniquement de l'extérieur. Ces deux systèmes sont complémentaires et indispensables dans la plupart des cas.

    Humidité / Etanchéité Isolation Part
    Amélie David

    Amélie David

    Rédactrice web

    Mes sujets de prédilection ? Le chauffage, l'isolation et la ventilation pour être bien chez soi toute l'année !

    L'isolation par sarking des combles aménagés : le guide complet

    Vous avez des combles aménageables et vous voulez procéder à l'isolation de la toiture ? Découvrez notre guide complet sur l'isolation par sarking !

    Lire la suite

    Mousse‌ ‌isolante‌ ‌:‌ ‌est-ce‌ ‌vraiment‌ efficace‌ ‌&‌ ‌comment‌ ‌l'utiliser‌ ‌?‌ ‌

    La mousse expansive permet de réaliser des travaux d’isolation chez vous. Découvrez si la mousse isolante est vraiment efficace et comment l’utiliser...

    Lire la suite

    Isoler un sous-sol ou une cave : 3 solutions efficaces

    Vous voulez isoler efficacement votre sous-sol ou votre cave pour gagner en confort thermique ? Voici nos 3 solutions :

    Lire la suite

    Comment assécher une maison après une inondation ?

    Que faire après une inondation pour assécher la maison et diagnostiquer l'ampleur des dégâts ? Voici 3 solutions pour sauver votre maison !

    Lire la suite

    Humidité : comment identifier la cause pour bien la traiter ?

    Une maison humide cause de graves problèmes. Pour agir efficacement, il est indispensable d'identifier la cause de cette humidité pour bien la traiter...

    Lire la suite

    Tout savoir sur le diagnostic humidité et son prix

    Vous subissez l'humidité de votre logement et ne savez plus quoi faire ? Un diagnostic humidité permet de trouver son origine.

    Lire la suite
     

    Confidentialité