Quand doit-on changer son isolant dans les combles ?

Dans cet article :

    Avoir des combles bien isolés est important pour éviter les déperditions de chaleur. Pour autant, il n'est pas nécessaire de changer votre isolant tous les 5 ans ! Quels sont les indices qui peuvent vous indiquer qu'il faut changer l'isolant des combles ? Après combien d'années doit-on le renouveler ? Peut-on poser directement sur l'ancien isolant son successeur ? Dans quels cas faut-il remplacer l'isolant ? On vous dit tout !

    Question isolation des combles, il n'est pas toujours facile de s'y retrouver, surtout lorsque l'on acquiert une maison plus ou moins ancienne, dont on ne connaît pas forcément l'historique. En effet, en fonction de l'isolant, de la pose mais aussi du bon état de votre toiture, il n'est pas nécessaire de tout renouveler.

    Quand changer l'ancien isolant des combles ? 3 cas de figure

    Vous avez de grosses factures de chauffage et vous aimeriez les diminuer ? Votre grenier est une étuve en été ? L'isolation des combles est sûrement en cause. Mal isolée, la toiture peut être responsable de 25 à 30 % des déperditions de chaleur.

    Mais une question demeure, combien de temps peut-on laisser un isolant en place sans qu'il ne faille le changer ? Cela dépend de nombreux facteurs, extérieurs ou non, au produit en lui-même. Ainsi il convient de changer l'isolation de vos combles perdus (soit l'isolant au plancher) :
     

    1. Quand une infiltration d'eau a eu lieu

    En cas de fuite d'eau par le toit, l'isolant a pu être humidifié, voire imbibé. Son efficacité s'en trouve alors considérablement réduite. De plus, l'isolant (surtout si c'est du liège), peut pourrir avec l'humidité.

    Cette dernière va gagner les plafonds de l'étage et descendre le long des murs et des plinthes par capillarité. Prenez vite des mesures avant qu'il ne soit trop tard. Contactez un couvreur pour colmater la fuite du toit, laissez sécher les combles et faites refaire complètement l'isolation.


    Des combles bien isolés, c'est 20 à 30 % d'économies d'énergie sur vos factures de chauffage !


    2. Quand l'isolant a plus de 15 ans

    Un isolant comme la laine de verre perd de son épaisseur au fil du temps, il est possible de compléter cette isolation déjà en place, même si la meilleure stratégie pour isoler de manière performante reste de refaire l'isolation en repartant de zéro avec un isolant plus performant (la ouate de cellulose par exemple).

    Vous pouvez donc compléter l'isolation en place si celle-ci est intacte et non abîmée, avec une solution par soufflage ou épandage afin de colmater les endroits non isolés. Si vous optez pour des rouleaux d'isolants à superposer aux premiers, ils ne doivent pas être munis de pare-vapeur.

    📌
    Vous aimerez aussi cet article :
    Quel est le meilleur isolant ? Tout savoir pour bien choisir

    3. Quand l'isolant est mangé par les rongeurs

    Les rongeurs font malheureusement partie des espèces qui adorent dévorer les matériaux isolants. Si hélas, elles s'en prennent à l'isolant présent dans les combles de votre maison, il va falloir refaire l'isolation en remplaçant complètement l'isolant attaqué. Seule l'isolation au chanvre s'avère un bon répulsif contre ces bestioles. 


    Une inspection par un professionnel peut vous confirmer la nécessité ou non de changer l'isolant de vos combles !

    😉 Le Conseil Habitatpresto : renseignez-vous sur les aides de l'Etat !

    Sachez que l'isolation des combles est éligible aux aides à la rénovation énergétique. Vous pouvez notamment bénéficier de MaPrimeRénov', de la prime énergie, de l'éco-prêt à taux zéro ou encore de la TVA à taux réduit si la pose de votre isolant est réalisée par un professionnel RGE (Reconnu garant de l'environnement).



    Référence : Isoler sa maison, le guide de l'ADEME

    PROLONGEZ VOTRE LECTURE :

    Sur les isolants :

    Sur les techniques d'isolation :

    Dossiers complets sur l'isolation :

    Isolation Part
    Amélie David

    Amélie David

    Rédactrice web

    Mes sujets de prédilection ? Le chauffage, l'isolation et la ventilation pour être bien chez soi toute l'année !

    Remèdes de grand-mères contre l'humidité

    Terminé l'humidité ! Retrouvez nos remèdes de grand-mères, secrets, 100 % naturels et zéro budget, qui marchent vraiment !

    Lire la suite

    Prix d’une baie vitrée : les coûts détaillés

    Le prix d'une baie vitrée est de 1 350€ en moyenne. Il oscille entre 850 € et 2 500 € pose incluse. Quels élements font varier le prix ?

    Lire la suite

    Est-ce que le double vitrage est obligatoire pour une location ?

    Le double vitrage permet d'améliorer les performances énergétiques d'un logement et de renforcer l'isolation acoustique. Est-il obligatoire pour une l...

    Lire la suite

    Prix VMC double-flux : tarif & rentabilisation de l'installation

    Le prix moyen d'une VMC double-flux se situe entre 4.000 et 8.000 €. Découvrez le budget à prévoir pour la faire poser par un professionnel.

    Lire la suite

    Comment isoler des combles aménageables : 3 techniques

    Vous vivez dans une maison comportant des combles aménageables ? Zoom sur les techniques d'isolation et le budget à prévoir !

    Lire la suite

    Dégât des eaux suite au gel : dommages & indemnisation

    Le gel a causé un dégât des eaux chez vous et vous souhaitez savoir si vous serez couvert par votre assurance ? Réponse dans cet article.

    Lire la suite
     

    Confidentialité