Confidentialité

Comment bien isoler un appartement contre le froid et le bruit ?

Comment bien isoler un appartement contre le froid et le bruit ?

Comment bien isoler un appartement contre le froid et le bruit ?

Vivre en appartement a de grands avantages : proximité des centres villes, sécurité… Mais souvent, on associe la vie en appartement aux murs fins, au courant d’air en hiver et bien entendu aux bruits de voisinage. L’isolation joue un double rôle : protéger du froid et atténuer les nuisances sonores. Vitrages, murs, planchers… HabitatPresto vous explique comment bien isoler un appartement ancien au niveau thermique et phonique.

A la différence des maisons individuelles, l’isolation d’un appartement doit généralement se faire via des systèmes intérieurs. En effet, en milieu urbain surtout, pour des raisons esthétiques et d’harmonisation, il est rarement possible de modifier une façade ou une toiture d’immeuble. L’autre raison est que l’ensemble des propriétaires doivent être d’accord sur quelconque travaux effectués dans l’immeuble.  


Vous n'êtes pas du tout bricoleur ? Pas d'inquiétude, faites appel à un professionnel pour vos travaux d'isolation !


Sommaire : 

Comment isoler les fenêtres pour gagner en confort ?

Très souvent, le simple vitrage, présent dans les logements anciens, représente de 10 à 15% des pertes énergétiques de votre appartement. Il est aussi responsable des nuisances sonores. Pour isoler vos fenêtres, vous pouvez jouer sur l'épaisseur du vitrage, ainsi que l’étanchéité de votre fenêtre. 

Opter pour du double-vitrage

Changez vos fenêtres pour un modèle plus performant. En installant des vitres à double-vitrage, on gagne en confort thermique et on fait des économies d'énergie. La fenêtre à double vitrage se compose de deux vitres jouxtées et séparées par une lame d’air résistante à l’air.

Aujourd’hui, le marché propose également des double-vitrages à isolation renforcée. Le matériau qui se trouve entre les deux plaques de verre bloque l’entrée d’air venant de l’extérieur. Comptez environ 250 € par m2 pour vous équiper

Dans un milieu urbain plutôt calme, un double-vitrage classique avec des verres de 4 mm est suffisant pour vous isoler du bruit et du froid. En cas de nuisances sonores plus fortes, optez pour un double-vitrage asymétrique (10 mm de verre, 10 mm d’air ou de gaz argon, 4 mm de verre). Vous pouvez également ajouter un feuilletage acoustique supplémentaire contre le bruit.

Il existe 6 niveaux d’isolation phonique mesurée en indice de réduction décibels :

Type de fenêtre  
Décibels 

Où l'installer ?

AR 1
Jusqu’à 25 dB
Environnement calme
AR 2
Jusqu’à 28 dB
Modérément calme 
AR 3
Jusqu’à 30 dB
Proche des voies de passage
AR 4
Jusqu’à 33 dB
Proche voies très fréquentées
AR 5
Jusqu’à 35 dB
Environnement bruyant
AR 6
Jusqu’à 37 dB
Environnement très bruyant


👉
A noter :
Le triple-vitrage est une solution très efficace contre le froid mais qui engage de lourds travaux et des frais élevés. Elle est 20 % à 50 % plus chère que le double-vitrage. Contre le bruit, un triple vitrage n’est guère plus efficace qu’une fenêtre à double vitrage. 


Faites réaliser vos travaux d'isolation au meilleur prix en comparant plusieurs devis !


Renforcer l'étanchéité de vos fenêtres

Les fenêtres constituent des entrées d’air dans un logement. Leur étanchéité est essentielle pour garantir votre confort thermique et acoustique. Pour vérifier si vos fenêtres sont bien étanches, il vous suffit de glisser un papier dans l’ouverture et refermez la. Si la feuille de papier est bloquée, votre fenêtre est étanche.

Dans le cas contraire, changez les joints sur le pourtour de votre fenêtre :

  • Joint en mousse : le moins cher et le plus facile à poser. Il est néanmoins moins résistant sur la durée.
  • Joint en caoutchouc. Il peut être collé ou cloué.
  • Joint en silicone. C’est le meilleur isolant contre les pertes de chaleur et le bruit. Un peu plus cher, il s’applique au pistolet.

Avant de vous décider, rapprochez-vous d’un professionnel RGE qui pourra vous orienter vers la meilleure solution selon le matériau de vos fenêtres. Vous pouvez également équiper les entrées d’air de vos fenêtres d’un système de ventilation acoustique. Il permet non seulement de renouveler l’air ambiant mais aussi de diminuer l’impact des bruits extérieurs.

Comment isoler les murs intérieurs d'un appartement ?

La mauvaise isolation de vos murs est à l’origine de 20% à 25% de déperditions d’énergie. Dans un appartement, l’isolation des murs par l'intérieur a l’inconvénient d’empiéter sur votre surface. Moins efficace que l'isolation par l’extérieur, elle reste malgré tout une solution économique et efficace contre le froid et le bruit.

3 solutions sont possibles :

  • L’isolation sous ossature métallique. Il s’agit de poser un rouleau d’isolant (laine de verre, laine de roche, fibre de bois, liège, verre cellulaire…) sur le mur et à le fixer grâce à des montants métalliques. Le mur est ensuite recouvert d’une plaque qui cache la monture.
  • L’isolation par doublage collé. L’isolant est collé directement sur une plaque de plâtre, qui viendra se fixer à même le mur l’aide d’un mortier adhésif. Cette solution ne s’applique que pour les surfaces parfaitement lisses.
  • L’isolation par lame d’air. Cela consiste en créer un vide d’air de 2 cm entre l’isolant et la paroi. Cette solution est idéale pour les murs poreux, notamment dans les logements anciens.

💡A noter  

Si vous décidez d’isoler vos murs intérieurs, les travaux ne peuvent être réalisés que si le logement est vide. En termes de budget, prévoyez entre 40 et 80 euros / m² pour l’isolation de vos murs. Pour réduire vos coûts, pensez à demander les aides de l’état : MaPrimeRénov', l’Eco-prêt à taux zéro, les aides de l’Anah, la TVA à taux réduit ou encore la Prime Énergie.


Comment isoler les plafonds et sols de votre appartement ?

Rien de plus désagréable que d’entendre les bruits de pas de vos voisins ! En isolant vous gagnerez en tranquillité et éviterez des déperditions thermiques.

Installer un faux plafond

Vos voisins piétinent ou votre appartement est haut de plafond ce qui rend la pièce difficile à chauffer ? Poser un faux plafond est sans doute la meilleure solution. Il vient recouvrir votre plafond d'origine pour lui apporter une meilleure isolation. 

Le faux plafond dit « suspendu ». Il est accroché à une structure métallique à l’aide de suspentes anti-vibratiles. Dans l’espace vide créé, on place un isolant qui absorbe aussi bien les sons que les pertes de chaleur.  

Le faux plafond « tendu » est un système autoportant placé entre les murs de la pièce. Il est alors désolidarisé du plafond existant ce qui empêche la transmission directe des bruits. Son installation étant très technique, faites appel à un artisan certifié RGE pour sa pose.


🎨 Le petit plus déco : le faux plafond a également l’avantage d’être esthétique.

L’installation d’un faux plafond est relativement chère. Comptez au moins 30 € pour la main d’œuvre, le prix du matériel isolant, ainsi que le prix de technique employée (entre 60 € et 90 € le mètre carré pour un plafond tendu, et 40 € pour le plafond suspendu). Vous pouvez faire d'une pierre deux coups en alliant décoration et confort. Si vous ne savez pas pour quel type de plafond opter, faites confiance à un décorateur.


Isoler les sols et planchers bas

En isolant votre sol, vous absorbez une grande partie des bruits provenant de l’étage du dessous, notamment les effets de résonance ou des évaporations de chaleur. Pour cela, il faudra placer un isolant entre le plancher et le revêtement de sol.

Certains revêtements atténuent davantage les bruits. C’est le cas du lino, PVC ou de la moquette. Vous pouvez les poser sur votre sol afin de réduire les impacts. Ce n’est généralement pas suffisant pour les planchers légers.

Une autre solution consiste à poser des dalles flottantes. C’est une solution idéale pour les appartements neufs. C’est une couche isolante supplémentaire recouverte pas du béton. Dans les appartements anciens, son installation implique de retirer le revêtement au sol existant, des travaux lourds et onéreux.


💸 En résumé : quel budget pour isoler un appartement ? 

Le prix de l'isolation d'un appartement dépend de la surface et de la vétusté de celui-ci. En moyenne, il faudra débourser pour isoler :

Vos murs : entre 50 € et 70€ le mètre carré, selon le matériel utilisé.
Vos fenêtres : environ 900 € pour une fenêtre à double vitrage en PVC pose comprise.
Votre plancher : entre 50 € et 60 € le mètre carré pour la pose d’un isolant par le dessus du plancher, selon le matériel.
 


Isoler votre appartement : des solutions à petits prix

Sans engager des travaux, vous pouvez limiter les pertes de chaleur et réduire les nuisances sonores grâce à quelques astuces. Ainsi vous pouvez :

  • Installer un tapis : il permet de créer une épaisseur supplémentaire entre vous et vos voisins du dessous. Par ailleurs, c’est un véritable isolant thermique ; 
  • Installer des volets / persiennes ou tout simplement des rideaux épais  ;
  • Isoler vos tuyaux de canalisation pour conserver plus de chaleur avec des manchons d'isolation. Le calorifugeage des tuyaux est très efficace contre les pertes de chaleur ;
  • Ajouter un boudin de bas de porte pour contrer les courants d’air du couloir et réduire les filets d’air.


😉 Le Conseil Habitatpresto : Contre le froid, ventilez votre logement !

L'humidité entraîne une surconsommation de chauffage. En effet, un air humide est plus difficile à chauffer. Pensez à ventiler votre logement en ouvrant au moins 10 minutes par jour. Pour limiter la pollution intérieure, vous pouvez également installer une VMC double-flux. Ce dispositif est ouvert aux aides à la rénovation énergétique


Seul un professionnel RGE pourra vous faire profiter d'aides financières pour vos travaux d'isolation !


Références : Isover, Leroy Merlin

Isolation Isolation phonique Part
Philippine Jegousse

Philippine Jegousse

Responsable éditoriale pour Habitatpresto

Philippine JEGOUSSE, responsable éditoriale Habitatpresto : Diplômée en rédaction technique, je rédige depuis 2015 pour des blogs du secteur de l'Habitat. J’ai à coeur de vous fournir des infos utiles et claires pour vous aider à réussir vos travaux de rénovation.

07/12/2021

Comment construire un jardin d'hiver ? Nos conseils d'expert

L'hiver est là, c'est l'occasion pour vous de créer un jardin d'hiver ! Découvrez comment aménager et décorer cet espace de verdure chez vous !

Lire la suite

07/12/2021

Comment isoler un grenier & quel isolant choisir ?

Comment isoler un grenier ? Aménagé ou non, cela change tout ! Découvrez nos solutions !

Lire la suite

07/12/2021

Hiver : que faire au jardin et au potager ? Les 8 indispensables

Même en hiver, il y a des choses à faire au jardin et au potager. Voici les indispensables à connaître pour la saison froide !

Lire la suite

07/12/2021

Terrasse en bois glissante : comment la rendre antidérapante ?

À chaque fois qu'il pleut ou qu'il gèle, votre terrasse en bois devient une vraie patinoire ? Découvrez nos 3 astuces pour la rendre moins glissante.

Lire la suite

07/12/2021

Ambiance chalet : les tendances déco pour un air de montagne

La montagne vous manque ? Relookez votre intérieur et optez pour une déco style chalet de montagne. Laissez-vous séduire par nos 6 idées tendances !

Lire la suite

07/12/2021

Mon gazon en hiver : 3 astuces pour bien l'entretenir

Pour que votre gazon soit plus vert que vert au printemps, il est nécessaire de le chouchouter avant, après et pendant l'hiver ! Voici nos 3 astuces !

Lire la suite