RE 2020 : 5 changements pour la construction & la rénovation

Dans cet article :

    Vous avez pour projet de faire construire la maison de vos rêves ou de rénover une ancienne demeure ? Attention, les normes du logement doivent se plier à la Réglementation environnementale 2020 (RE ou RT 2020), depuis le 1er janvier 2022. Parmi les changements notables par rapport à la RT 2012 ? Une réduction de la consommation d’énergie des bâtiments, une production d’énergie supérieure à la consommation ou encore un coût de construction plus élevé. Découvrez, sans plus attendre, ce qui change avec la RE 2020 !


    Ne perdez pas une minute de plus pour faire construire la maison de vos rêves !


    Qu'est-ce que la norme RE 2020 ?

    La consommation énergétique des constructions françaises représente 43 % des consommations énergétiques nationales, soit 660 TWh, et près de 25 % des émissions de gaz à effet de serre. Pour contrer cela, le Grenelle de l'environnement a mis en place les réglementations thermiques. La RE 2020 a succédé à la RT 2012 et est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2022, avec de nouvelles normes à respecter pour les constructions neuves et la rénovation.

    ⚠️
    Attention :
    Alors qu'elle devait initialement intervenir au cours de l'été 2021, la mise en route de la RE 2020, en lieu et place de la RT 2012, a été retardée en raison de la crise sanitaire liée au Covid-19.


    5 changements en construction et en rénovation avec la RE 2020

    Non seulement la RE 2020 s’applique aux nouveaux logements, mais elle concerne aussi les bâtiments déjà existants devant faire l’objet d’une rénovation. Dans le but de réduire l’empreinte carbone et d’améliorer le confort des occupants, plusieurs règles sont donc à retenir :


    1. Des logements qui consomment moins

    Les bâtiments soumis à la RE 2020 doivent encore moins consommer que ceux construits sous les normes de la RT 2012. Pour rappel, la Réglementation thermique 2012 correspondait à un plafond de 50 kWh/m²/an, c’est-à-dire à la valeur moyenne du label Bâtiment basse consommation (BBC). Mais sous la RE 2020, la dépense des bâtiments doit être de 0 kWh/m²/an. La consommation énergétique est donc divisée par trois en limitant les éléments suivants :


    2. Des bâtiments à énergie positive

    En plus de ne pas consommer, les logements soumis à la RE 2020 doivent être à énergie positive (Bepos) qui reprennent les principes de la maison passive. Cela signifie qu’ils doivent produire plus d'énergie (chaleur et électricité) qu'ils n'en consomment. Le surplus d’énergie produit par votre futur logement peut être revendu ou réinjecté dans le réseau électrique public.

    maison passive RE 2020

    En plus de s'attacher à réduire l'impact environnemental de la construction, la RE 2020 renforce les performances énergétiques des bâtiments et prend en considération le confort d'été

    Pour accumuler et restituer la chaleur, les murs, le toit et les fenêtres de ces nouveaux logements doivent être mis à profit et posséder de nombreux équipements de production énergétique pour répondre aux exigences suivantes :


    3. Une maison neuve plus onéreuse

    Concernant l’impact sur votre porte-monnaie, une construction RE 2020 est plus onéreuse qu’une construction RT 2012. On estime le coût de 5 à 10 % plus élevé qu’une maison classique qui serait dû en grande partie aux équipements de production d’énergie. Mais pas de panique, l’investissement de départ est rapidement rentabilisé à travers les économies sur vos factures dès la première année.


    4. Un chauffage qui fonctionne aux énergies renouvelables

    Le moyen de chauffage que vous devez privilégier pour répondre à la RE 2020 dépend de votre budget, de vos préférences et de vos habitudes de vie pour répondre à vos besoins. Néanmoins, votre futur chauffage devra surtout fonctionner grâce aux énergies renouvelables :


    5. Des isolants plus épais

    En 30 ans, l’épaisseur des isolants est passée de 0 mm à plus de 100 mm dans le cadre de la RT 2012. Quelle épaisseur d'isolant pour la RE 2020 ? Elle augmente encore une fois pour se conformer à la nouvelle norme. L’épaisseur d’un isolant doit être de 300 mm.

    💡
    Bon à savoir :
    Pour perdre le moins de place possible, optez pour des isolants plus performants comme les panneaux isolants sous vide de 3 cm (équivaut à 20 cm de ouate de cellulose) ou à la mousse résolique 9 cm par exemple.


    😉 Le Conseil Habitatpresto : faites réaliser une étude thermique !

    Vous avez des travaux de rénovation énergétique en vue pour votre habitation ? Vous l’avez compris, vous devez respecter les nouvelles normes de la RE 2020 pour réduire la consommation de votre logement. Pour cela, il est conseillé de réaliser une étude thermique en amont, afin d'identifier les ponts thermiques et obtenir un rapport détaillé des travaux recommandés.


    Faites faire vos travaux de rénovation au meilleur prix, en comparant les devis de plusieurs professionnels !


    Références :

    Construction Isolation Part Rénovation complète
    Adrien Maridet

    Adrien Maridet

    Rédacteur web Habitatpresto

    Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

     

    Confidentialité