Isolation des fenêtres : 8 solutions pour améliorer son confort

Isolation des fenêtres : 8 solutions pour améliorer son confort

Aurélia Ribeiro -

Avec l'air qui se rafraîchit, vous avez envie de rester chez vous au chaud ! Pourtant, même l'intérieur ne suffit pas toujours à vous réchauffer... Et pour cause, le froid passait par vos fenêtres. Isoler une fenêtre contre le froid vous permettra de passer un hiver agréable. C'est une intervention efficace pour que vous vous sentiez mieux chez vous. Mais quels sont les solutions pour isoler les fenêtres du froid ? Quel est le prix de remplacement d'une fenêtre ? Changer les dormants, les volets, le vitrage, etc., découvrez en détail nos 8 solutions efficaces entre 10 et 1.000 euros pour améliorer le confort thermique de votre logement.


Les fenêtres sont une des causes principales des déperditions thermiques chez vous...

 N'attendez plus et optez pour une solution efficace !


Isolation des fenêtres : 8 solutions pour améliorer les performances thermiques


Vos vitres sont peu isolées et le froid pénètre, tout comme l'humidité qui vous donne l'impression de vous transpercer jusqu'aux os certains jours. Vous avez beau chauffer, cette sensation ne disparaît pas ! Isoler une fenêtre peut se faire de plusieurs manières, que vous soyez locataire ou propriétaire et selon le budget que vous voulez y consacrer. Imaginez les économies de chauffage que vous pourriez faire, mais également le confort que vous pourriez obtenir avec des vitrages isolants : pièces sèches sans sensation d'humidité et chaleur agréable !


Isoler une fenêtre ancienne peut se faire avec ou sans travaux
, voici tout ce que vous devez savoir pour prendre la meilleure décision pour votre logement.

Solution pour isoler les fenêtres 

Description

Performance d'isolation

Prix moyens

1. Changer les fenêtres complètes

C'est la solution la plus onéreuse, mais également la plus performante, surtout pour les fenêtres anciennes !
Elle vous permet de diminuer de manière significative vos factures et améliorer votre confort été comme hiver.

300 à 1.000 euros la fenêtre
(fourniture et pose comprises)
Selon le matériau choisi, le type de vitrage et les dimensions

2. Changer les dormants 

Vous gardez le cadre (les montants) et changez uniquement les dormants (vitrage et cadre).
Si vos montants de fenêtres sont en très bon état, cela peut être une solution alternative.  

 150 à 750 euros les deux dormants 
(fourniture et pose comprises)
Selon le matériau choisi, le type de vitrage et les dimensions

3. Changer le vitrage

Il est possible de garder les montants et les dormants et ne changer que le vitrage. C'est une solution utilisée surtout pour remplacer une vitre brisée lorsque les autres éléments sont en excellent état.
Vous pouvez ainsi faire poser un vitrage bien plus performant que celui qui est en place : par exemple, vous pouvez avoir une isolation de fenêtre avec double vitrage.
 

 40 à 80 euros le m2 selon le type de vitrage choisi : double, triple vitrage, anti effraction, isolant phonique ...

4. Changer les volets

Les types de volets roulants sont les plus performants en matière d'isolation thermique. Si vous avez la possibilité de les faire changer, ils peuvent vous permettre de gagner des calories et sont éligibles aux aides financières de l'Etat : Crédit d’impôt, éco-prêt à taux zéro, TVA réduite ...

250 à 800 euros le volet roulant isolant

5. Ajouter un survitrage

Il existe des vitrages pouvant être superposés aux vitrages existants. C'est une solution pratique et rapide à mettre en place, toutefois n'en attendez pas un résultat équivalent à un changement de fenêtre ou de vitrage.

70 à 120 euros le m² selon le survitrage choisi et le profil d'adaptation.

6. Remplacer les joints pour isoler la fenêtre

Les joints souffrent également du temps qui passe et des changements climatiques. Les écarts de température influent sur la durée de vie de ces protections de fenêtres et un changement permet de les rendre plus performants. Optez pour des joints en silicone ou en acrylique, ils sont imperméable mais surtout durable dans le temps.

3 à 10 euros le rouleau selon le type d'isolant 

7. Opter pour des rideaux isolants 

Solution rapide et pratique pour les locataires, elle permet d'isoler un peu du froid. Les rideaux forment une barrière pour limiter la propagation du froid et isoler une fenêtre sans la changer.

30 à 100 euros la paire de rideaux  

8. Film isolant pour fenêtre
Solution rapide et économique, qui évite les condensations et réduit les déperditions de chaleur de 40 %

10 à 30 euros le film


💡

Il est également possible d'apposer une double fenêtre dans le cadre de vos murs sur l'extérieur. Mais cette solution risque d'accumuler la chaleur entre les deux dormants de fenêtre et augmenter la température de la pièce en été.


Faites faires vos travaux au prix le plus juste !


Quelles sont les aides pour changer les fenêtres ? 6 subventions 


Pour remplacer vos fenêtres, vous pouvez profiter des aides financières mises en place par l'Etat :

1. MaPrimeRénov' : ouverte à tous les ménages

Cette aide est accessible aux propriétaires bailleurs, aux propriétaires occupants, et aux copropriétaires. Tous les ménages peuvent bénéficier de MaPrimeRénov' depuis le 1er janvier 2021. Néanmoins le montant de la prime dépend des revenus du foyer.


2. Le chèque énergie : pas seulement pour vos factures

Si vous recevez chaque année un chèque énergie pour payer vos factures de chauffage ou d'électricité, sachez qu'il peut aussi financer vos travaux.


3. L'éco-prêt à taux zéro : jusqu'à 30.000 euros

Ce prêt dédié aux travaux de rénovation énergétique finance le remplacement de vos fenêtres de votre résidence principale achevée depuis plus de deux ans. L'éco-prêt à taux zéro est accessible aux propriétaires occupants, bailleurs et aux copropriétaires. Son montant est de 7.000 euros et peut aller jusqu'à 30.000 euros.


4. Les aides de l'ANAH : pour propriétaires bailleurs et occupants

Avec le programme Habiter Mieux Sérénité, vous pouvez profiter des aides de l'Anah si le changement de vos fenêtres vous permet de gagner 35% en performance énergétique. Cette subvention est attribuée aux propriétaires bailleurs et occupants aux revenus modestes et très modestes dont le logement principal est achevé depuis plus de 15 ans. 

Elle permet de financer de 35 à 50 % des travaux, de profiter d'une prime de 10 % des travaux (plafonnée à 3.000 euros selon les revenus), et de deux bonus de 1.500 euros pour les logements considérés comme des passoires thermiques.


5. La prime énergie : jusqu'à 100 euros par fenêtre

Grâces aux certificats d'économies d'énergie (CEE), vous pouvez bénéficier d'une prime de 50 euros à plus de 100 euros (selon vos revenus) pour vos nouvelles fenêtres. Elle concerne les propriétaires bailleurs et occupants, mais aussi les locataires occupants à titre gratuit. Les conditions sont que le logement doit être la résidence principale ou secondaire, et qu'il doit être achevé depuis plus de deux ans.


6. La TVA à 5.5 % : seulement en achetant avec un pro

Vous pouvez acheter vos nouvelles fenêtres avec une TVA réduite à 5.5 %, contre 20 %, si vous êtes propriétaire bailleur ou occupant, locataire ou occupant à titre gratuit ou copropriétaire à condition de passer par un pro pour vos équipements.

 

😉Le Conseil Habitatpresto : isolez aussi vos combles !


N'oubliez pas que l'isolation est un tout : en isolant vos fenêtres, vous ferez des économies, mais il faut concevoir votre plan d'attaque contre les déperditions de chauffage et pour les économies d'un point plus large si cela vous est possible. Ainsi l'isolation des combles est importante puisqu'elle représente à elle seule jusqu'à 30% des déperditions de chaleur.

Attention aux formalités pour le changement de fenêtres, renseignez-vous avant de faire quoi que ce soit.


Passez par un professionnel RGE pour l'isolation de vos combles et bénéficiez des aides de l'Etat !


Références :

  1. "Quelques astuces pour isoler une fenêtre", Fenêtre 01, màj le 9 septembre 2016
  2. "Isoler vos fenêtres : 4 solutions adaptées selon vos besoins", Engie, màj le 29 septembre 2020
Fenêtres Isolation

24/02/2021

Isoler par insufflation : prix au m2 & guide des meilleurs isolants

Le prix d'une isolation par insufflation se situe entre 12 et 23 € le m2. On vous en dit plus sur cette technique qui a fait ses preuves !

Lire la suite

19/02/2021

Résistance thermique : c'est la résistance au froid et au chaud

Vous envisagez des travaux d'isolation chez vous pour gagner en confort ? Attention à bien prendre en compte la résistance thermique des matériaux !

Lire la suite

18/02/2021

8 aides financières pour ravaler la façade de votre maison

Votre maison a besoin d'un bon ravalement de façade ? Découvrez les 8 aides financières disponibles pour vos travaux !

Lire la suite

16/02/2021

Prix des fenêtres : notre comparatif ultime

Vous ne savez pas quelle fenêtre installer pour votre rénovation ? Voici notre comparatif des prix, des matériaux et des performances pour bien choisi...

Lire la suite

11/02/2021

Conductivité thermique : c'est la capacité à conduire la chaleur

L’isolation thermique de votre logement est bonne pour être refaite ? Attention à choisir un isolant avec une faible conductivité thermique !

Lire la suite

05/02/2021

Pont thermique : qu'est-ce que c'est & comment lutter contre ?

Vous suspectez la présence de ponts thermiques chez vous ? N’attendez pas pour les traiter ! Vous saurez tout sur le sujet.

Lire la suite