Confidentialité

DPE : tout savoir sur le diagnostic de performance énergétique

DPE : tout savoir sur le diagnostic de performance énergétique

DPE : tout savoir sur le diagnostic de performance énergétique

Si vous êtes propriétaire vendeur, bailleur ou futur acquéreur ou locataire, vous êtes obligatoirement confronté au DPE, Diagnostic de Performance Énergétique au moins une fois dans votre vie. Qu'est-ce que le DPE ? Passagage obligé pour la vente comme pour la location, ce document permet d'évaluer la consommation énergétique globale d'une maison ou d'un appartement et ses émissions de gaz à effet de serre. Quelle est la durée de validité d'un DPE ? Ce diagnostic valable 10 ans doit être refait en cas de revente ou d'importants travaux de rénovation énergétique. Explications !


Sommaire


Les changements à venir

A partir du 1er juillet 2021, plusieurs changements vont concerner le DPE (décret du 17 décembre 2020)

Tout d'abord, le DPE ne sera plus uniquement informatif mais opposable aux tiers. Concrètement, cela signifie que toute personne concernée (locataire, acquéreur, vendeur, bailleur) pourra se retourner contre le diagnostiqueur immobilier en cas d'erreur. Ensuite,  sa durée de validité va évoluer. Elle sera toujours de 10 ans pour les diagnostics réalisés à partir de juillet 2021, mais en ce qui concerne les diagnostics réalisés :

  • entre le 1er janvier 2013 et le 1er juillet 2021, la validité ira  jusqu’au 31 décembre 2022,
  • entre le 1er janvier 2018 et le 30 juin 2021, la validité ira jusqu’au 31 décembre 2024.

A partir du 1er janvier 2022,  un audit énergétique devra accompagner le DPE pour certains logements (loi du 8 novembre 2019).

 

Qu'est-ce que le DPE d'une maison ou d'un appartement ?


Le DPE permet de connaître avant l'achat ou la location, la performance du logement (valeur verte) en matière de consommation d'énergie.  Le logement est noté à l'aide de lettres allant de A, pour la note la plus économe à G, pour la note la plus énergivore, qui correspondent à des classes énergétiques.

etiquette energie dpe

Copyright © Fotolia

C'est un document reprenant les caractéristiques de votre maison ou appartement en matière d'équipement de chauffage, de production d'eau chaude sanitaire, d'isolation, de refroidissement (si votre logement est équipé d'une climatisation réversible par exemple), et de ventilation. Il donne ainsi la consommation énergétique et la production de gaz à effet de serre du logement.

Ce diagnostic est basé sur la consommation effective du foyer occupant les lieux. Il n'est donc pas forcément très objectif, puisqu'il reprend les consommations énergétiques des habitants, alors que celles-ci peuvent varier (certaines personnes chauffent moins, ou passent moins de temps dans le logement en alternant des périodes dans leur résidence principale et dans leur résidence secondaire par exemple). Cela peut fausser l'estimation.

A partir du 1er juillet 2021, cette méthode de calcul va changer. Au lieu de reprendre les factures des occupants pour faire l'état des lieux de la consommation, le DPE sera établi en analysant  la qualité de l'isolation et le mode de chauffage. Cette méthode de calcul s'appelle la méthode conventionnelle.

Le DPE comprend également une partie "conseils" où sont détaillées les actions potentielles à mettre en place pour améliorer l'isolation et diminuer les dépenses énergétiques de la maison ou de l'appartement. Cela peut être par exemple un ravalement de façade avec isolation par l'extérieur ou l'installation de panneaux photovoltaïques et d'eau chaude sanitaire solaire. 

Bon à savoir :
Pour un acheteur ou un locataire, lire que le diagnostic de performance énergétique est en cours de réalisation dans la petite annonce, peut rebuter, voire même faire passer votre bien à la trappe, même s'il possède beaucoup de potentiel.


Quand le DPE est-il obligatoire ?


Obligatoire pour toute vente ou location d'un bien immobilier équipé d'un chauffage, il doit être fourni lors des premiers échanges entre vendeur et acheteur. 

Il doit être établi avant la vente ou la location de façon à informer les potentiels acquéreurs ou locataires de la classe énergétique du logement. Depuis avril 2013, le DPE doit même être transmis à l'Ademe avec ses informations propres.

Si vous êtes propriétaire, nous vous conseillons de le faire établir avant la mise en place de l'annonce de vente ou de location de votre maison ou appartement.

Valable 10 ans, il doit cependant être refait en cas de revente, si entre temps vous effectuez des travaux de rénovation thermique importants (changement de chaudière pour une chaudière gaz à condensation, par exemple). Le DPE est à la charge du propriétaire vendeur ou bailleur.


Il existe de nombreux autres diagnostics à faire avant la vente ou la location :
>>> Tous les diagnostics immobiliers obligatoires


Quel est le prix d'un DPE ? Comptez entre 80 et 200 euros


En moyenne, prévoyez une fourchette de prix entre 80 et 200 € TTC frais de déplacement inclus 


Le coût d'un DPE dépend directement de l'entreprise qui effectuera le diagnostic. Beaucoup de facteurs entrent en jeu avant de passer à l'addition finale. Le déplacement et les heures passées du diagnostiqueur peuvent rentrer en ligne de compte, la superficie du bien à vendre ou encore le format du rapport peuvent aussi faire varier le tarif du diagnostic immobilier.


Qu'est-ce qu'un bon DPE ?

On considère qu'un bon DPE est compris entre la note A et C. A correspondant à un logement neuf, B à un bien basse consommation  et C à un logement construit au début des années 2000. 

 Vous êtes vendeur ? Cet article devrait vous intéresser :
Que faire en cas de mauvais DPE ?


😉 Le Conseil Habitatpresto : pensez au bilan thermique en cas de rénovation lourde

En cas de rénovation importante pour l'achat que vous visez, il est important de faire faire un autre bilan, le bilan thermique (à ne pas confondre avec le DPE) qui pousse les investigations pour connaître les points faibles en matière d'isolation de votre logement pour établir les rénovations prioritaires et potentiellement les plus significatives à faire pour diminuer les factures énergétiques. 


Références :

Part Rénovation complète

23/07/2021

Remplacer sa baignoire par une douche italienne : quel budget ?

Envie de remplacer votre baignoire par une belle douche à l'italienne ? Découvrez le prix et les techniques d'installation possibles pour votre projet

Lire la suite

23/07/2021

La douche à l'italienne sous tous les angles

Envie d'une douche à l'italienne ? Découvrez le budget à prévoir, les avantages, et l'installation, pour bien préparer votre projet !

Lire la suite

23/07/2021

Les différents types de douches : 3 modèles à découvrir

Vous ne savez pas quelle douche choisir ? Zoom sur les prix et les critères des différents types de douches que vous pourriez installer !

Lire la suite

23/07/2021

Receveur de douche souple : une sol confortable et sécurisé

Pour un sol confortable, agréable, et sécurisé, le receveur de douche souple sera parfait ! Prix, avantages, pose, découvrez-le au plus vite !

Lire la suite

23/07/2021

Salle de bain : bien choisir les éléments qui la compose

Votre salle de bain est une pièce importante, et son équipement doit être optimisé : salle de bain zen ou design, à vous de choisir !

Lire la suite

23/07/2021

Séparer WC et salle de bains : 4 solutions pour plus d'intimité

Pour séparer les WC de la salle de bains, il existe des solutions simples et pas forcément coûteuses. Retrouvez 4 idées efficaces dans notre article !

Lire la suite