Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

Dégâts des eaux au plafond : quels sont les bons réflexes ?

Un dégât des eaux ne prévient pas et peut rapidement vous gâcher la vie. Alors pour régler le problème au plus vite, réagissez dès les premiers signes !
Le , par Aude
faux plafond et degats des eaux

Catastrophe, de l’eau coule chez vous à travers le plafond, par une ampoule ou par la VMC ? Comment réagir ? Placez immédiatement une bassine sous la fuite, prévenez vos voisins et contactez votre assurance ou votre propriétaire si vous êtes locataire. Comment déclarer le sinistre à votre assurance ? Comment réparer votre plafond abîmé par l’eau ? On répond à toutes ces questions !


Seul un pro peut réparer votre plafond

> Je reçois des devis gratuits


 

Que faire en cas de dégât des eaux au plafond ?


Vous n'y êtes pour rien, mais c'est votre plafond ou faux plafond qui trinque. Le voisin du dessus a sa douche qui fuit dans sa salle de bains, une canalisation percée ou son évacuation de lave-linge est mal fixée, et c'est vous qui l'avertissez en découvrant un beau jour que de l'eau coule dans votre cuisine ou votre salon. Il faut agir vite car un dégât des eaux peut rapidement prendre d'énormes proportions !


1. Protégez votre logement et alerter vos voisins, propriétaire ou syndic
 

/!\ Coupez l’électricité si votre logement est inondé

Il faut agir vite ! Voici nos conseils : placez des bassines ou des seaux sous la fuite, éponger l’eau qui s’est déjà répandue et couvrez le sol avec des serpillères et torchons. Ne touchez à rien d'autre ! Une fois que vous avez fait cela, dépêchez-vous et aller voir votre voisin pour le prévenir du dégât des eaux. Vous saurez ainsi pourquoi il y a eu une fuite d'eau (une machine à laver qui tombe en panne, une douche bouchée, …).
 

2. Remplissez un constat amiable avec votre voisin

Si le dégât des eaux provient de chez votre voisin, vous devez remplir un constat amiable (dont voici un exemplaire). 
 

3. Contactez votre assureur

Téléphonez à votre assureur pour déclarer votre dégâts des eaux. Certaines assurances proposent de déclarer les sinistres en ligne ou via une application mobile, n'hésitez pas ça vous fera gagner du temps !
 

3. Envoyez votre demande d'indemnisation à votre assurance, dans les 5 jours 

Pour que votre assurance habitation prenne en charges les travaux de réparation et vous verse une indemnisation, envoyez-lui les justificatifs et éléments suivants :

  • l'un des volets du constat amiable rempli avec votre voisin,
  • la liste des biens endommagés
  • la liste des dégâts occasionnés chez vous (revêtement mural ou de sol)
  • tous les justificatifs prouvant la propriété et la valeur des biens endommagés : factures, photos, témoignages, expertises...
     

4. Faites constater les dégâts par un expert

Votre assurance va dépêcher un expert chez vous pour qu'il puisse constaster et évaluer les dégâts pour déterminer le montant de votre indemnisation. Ensuite, l'expert ou bien votre assureur vous remettra une lettre d'acceptation qui estime le montant des dommages subis et l'indemnité que l'assurance va vous verser.

 Ne procédez à aucune réparation avant le constat 


5. Acceptez ou pas l'indemnisation proposée par votre assurance

Si l'indemnisation proposée par votre assureur vous convient, il vous suffit de retourner à votre assureur la lettre d'acceptation.

Si vous jugez l'indemnisation insuffisante car votre assureur a sous-estimé l'ampleur des dommages, vous êtes libre de demander une expertise contradictoire. Vous pourrez alors faire appel à votre propre expert. Mais attention, les honoraires seront à votre charge, à moins que votre contrat d'assurance prévoit la garantie "Honoraires d'Experts", dans ce cas c'est votre assurance qui paie la contre-expertise.

 

Comment réparer son faux-plafond après un dégât des eaux ?


Tant que le plafond est humide, la remise à neuf ou la réparation est proscrite.  En effet, rien ne sert de repeindre ou retapisser un mur avec un nouveau papier peint, si celui-ci n'est pas entièrement sec. C'est la même chose avec un plafond. Si le faux plafond contient de l'isolant, celui-ci doit être enlevé et remplacé. Un isolant gorgé d'eau ne sert plus à rien, si ce n'est à détériorer d'autant plus vite les plaques de plâtre du plafond.


cool Bon à savoir 

Vous pouvez un testeur d’humidité pour tester la zone touchée par les dégâts des eaux. Aucun travaux ne peut être commencé si le taux d’humidité est supérieur à 10% !


Degats des eaux plafond

Il est possible de faire appel à une entreprise spécialisée dans le traitement des dégâts des eaux et de l'humidité. Équipée pour assécher les pièces, elle dispose des techniques permettant de diminuer de manière conséquente l'attente entre le dégât des eaux et le séchage complet. Selon le degré de dégradation de votre plafond, il faudra refaire une peinture, refaire le placo à neuf ou poser un nouveau faux plafond.

Quoi qu'il arrive, n'entreprenez aucuns travaux vous-même suite à un dégât des eaux. Aussi tentants puissent-ils être, ce n'est que lorsque les experts estimeront le faux plafond sec ou à refaire qu'il faudra lancer la machine ! N’hésitez pas à lire les bons gestes à faire en cas d’inondation et les prix détaillés pour faire/refaire son faux plafond ! 

 

wink Le Conseil Habitatpresto  : soyez patient !

Même si vous et votre voisin effectuez les démarches rapidement, la prise en charge par l'assurance prend du temps et les travaux de réparation ne démarreront pas de sitôt... Prenez votre mal en patience ! 


En confiant les réparations à un pro, vous êtes couvert par la garantie décennale !

> Je cherche un plaquiste maintenant


Référence : Dégât des eaux : que faire en cas de dégat des eaux ?, Allianz

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter

Aller plus loin

Si vous désirez avoir plus de renseignements, consultez nos différentes rubriques en Faux plafond