Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Faux plafond suspendu : 5 étapes pour bien le poser

Faux plafond suspendu : 5 étapes pour bien le poser

La pose d'un faux plafond suspendu permet de faire des économies d'énergie en réduisant le volume d'une pièce. Découvrez comment le poser =>
Le , par Aude
Pose faux plafond

Très apprécié en rénovation, le faux plafond suspendu permet d'abaisser la hauteur du plafond d'origine pour mieux isoler thermiquement et phoniquement la pièce. En décoration, il permet de jouer sur les différences de hauteur pour apporter un côté plus intimiste et chaleureux à un espace ou encore encastrer des spotst LED. Découvrez les principales étapes de pose et des exemples de réalisation !

La pose d'un faux plafond permet de faire des économies d'énergie en réduisant le volume d'une pièce. Esthétique et peu onéreux, le faux plafond suspendu est l'allié de vos projets de rénovation !

> Je cherche un pro maintenant

 

Qu'est-ce qu'un faux plafond suspendu ?

 

Le faux plafond suspendu (appelé aussi faux plafond fixe) est, comme son nom l’indique, suspendu à votre ancien plafond par le biais de suspentes et de rails. Il forme ainsi une armature métallique que vous allez pouvoir habiller de différents matériaux. Les plaques de plâtre sont les plus utilisées pour la rénovation. Économiques et les plus simples à poser, elles nécessitent tout de même une certaine dextérité. Les finitions sont délicates à réaliser : bandes de joint à poser et à poncer.

Il faut compter 15 à 40 euros le m² pour un faux plafond suspendu.

laugh Cet article va vous intéresser :
Rénover et décorer avec des faux plafonds

Exemples de faux plafond suspendu

Vous allez surpris des possibilités qu'offre le faux-plafond suspendu ! Dalles positionnées de manière artistique pour une déco avant-gardiste, faux-plafond pour délimiter une cuisine ou offrir un éclairage indirect à une chambre :

Faux plafond suspendu

Vu sur Pinterest

 

Comment poser un faux plafond suspendu ? 5 étapes à connaître
 

Poser un faux plafond suspendu demande minutie, patience et pas mal d'équipement :

  • mètre laser,
  • lève-plaque,
  • échaffaudage,
  • suspentes
  • etc..

Pour ce type de réalisation mieux vaut faire appel à un professionnel, notamment pour la pose d'un plafond suspendu. Voici les étapes de réalisation d'un faux plafond : 
 

1. Mesurez

Prenez des mesures précises de votre pièce et repérez les endroits où vous viendrez fixer vos suspentes. A partir de ces mesures calculez vos besoins en plaque de plâtre, rails et suspentes.
 

2. Tracez votre faux plafond

Tracez au crayon l'emplacement futur de votre faux plafond, n'oubliez pas de prendre en compte l'épaisseur de votre plaque de plâtre. Veillez à être bien droit, attention danger, car ce n'est pas toujours facile dans les maisons anciennes où rien n'est droit !
 

3. Fixez les suspentes

Il est temps maintenant de visser vos suspentes sur les poutres. Dans un premier temps réglez les grossiérement, puis alignez-les minutieusement. Tendez une cordelette entre chaque suspentes pour visualiser vos rails. 
 

4. Montez les rails 

Découpez vos rails à la longueur souhaitée avant de venir les clipser à l'extrémité de vos suspenstes. Sachez qu'il existe des rails de toute taille, pratique pour les grandes longueurs, mais moins à transporter si l'on n'est pas équipé. N'oubliez pas que votre faux-plafond doit être parfaitement droit, vérifiez réguliérement à l'aide d'un niveau à bulle que c'est bien le cas.
 

5. Fixez vos plaques 

Commencez toujours par mettre la plaque en butée contre le mur, puis positionnez-la correctement par rapport aux rails. Fixez-la en la visant. Pour cette étape vous aurez besoin d'un lève-plaque et de bras volontaires pour vous aider. Il peut être nécessaire de couper vos plaques, prenez bien vos mesures.

 

wink Le Conseil Habitatpresto : faites appel à un pro !

La mise en place d'un faux plafond suspendu est une opération délicate qui nécessite un vrai savoir-faire, si vous ne voulez pas que le ciel ne vous tombe sur la tête. Le professionnel à contacter est un staffeur ou un plâtrier-plaquiste. 


Pour un travail de qualité, seul un professionnel compétent pourra vous aider

> Je cherche un pro

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter

Aller plus loin

Si vous désirez avoir plus de renseignements, consultez nos différentes rubriques en Faux plafond