Comment bien poser du placo ? Les étapes avec ou sans rails

Vous connaissez sans doute déjà les fameuses plaques de placo : un matériau léger, abordable et rapide à poser. C’est le compagnon idéal pour créer une cloison, aménager des combles, poser un faux plafond, etc. Mais bien qu’il soit facile à poser, il y a tout de même quelques règles à respecter pour avoir le meilleur des résultats : pas de placo dans les pièces humides, choisir les bons rails, ne pas oublier l'isolant., etc. Nous sommes là pour vous guider dans vos premiers pas avec le placo-plâtre !

Le terme de placo est en fait une marque. Il s’agit de plâtre coulé entre deux épaisseurs de carton recyclé pour former une seule et même plaque. On parle aussi de placo-plâtre ou plaque de plâtre. Grâce à cet article, la pose de ce matériau n'aura plus aucun secret pour vous !

 


5 conseils pour une pose de placo réussie

Pour réussir votre pose de placo prenez le temps de bien préparer votre chantier grâce à ces conseils pratiques. 

1. Choisir les bons outils

En réalisant vous-même la pose de vos cloisons, vous ferez ainsi des économies sur vos travaux.  Avant de commencer votre chantier, assurez-vous que la pièce est bien débarrassée et sécurisée puis rassemblez le matériel nécessaire

  • Une paire de gants
  • Une règle de maçon et un mètre
  • Les plaques nécessaires à votre chantier
  • Un lève-plaques placo
  • Des rails et des montants métalliques
  • Des rouleaux d’isolant si besoin
  • Une visseuse électrique, un tournevis, un marteau et des vis à placo
  • De l’enduit de jointure et de la bande à joint 
  • Du papier de verre 
  • Un type de revêtement pour mur, des plinthes et de la colle pour les finitions

Si vous ne voulez pas investir dans un lève-plaques, il est possible d’en louer dans des magasins de bricolage. 

📌 Pour bien calculer votre budget travaux, consultez cet article :
 Budget rénovation maison : quels prix pour vos travaux en 2022 ?  

2. Bien choisir son placo en fonction de sa pièce de destination 

Le placoplâtre standard est le BA13 qui signifie Bords Amincis et fait 13 mm d’épaisseur. Il est  cependant recommandé de choisir un type de placo adapté à l’usage que vous voulez en faire et au type de pièce.

  • Pour les pièces humides : Des plaques hydrofuges permettront de limiter la diffusion de l’humidité dans les autres pièces de la maison.
  • Pour la cuisine : Des plaques ignifugées proches des points chauds comme les plaques ou le four.
  • Pour les pièces de vie : Des plaques à isolation phonique pour atténuer le niveau sonore
  • Pour les chambres : Des plaques placo® Activ’ Air® qui purifie l’air
  •  Pour les pièces proches de pièces non chauffées : Plaques à isolation thermique
  • Pour fixer des objets lourds : Plaque Habito® qui supporte jusqu’à 20kg

Attention, il est toutefois déconseillé de poser du placo dans les pièces humides et d’y fixer des objets lourds. Pour plus de conseils, n’hésitez pas à faire appel à un plaquiste professionnel.
 

👉A noter :
Choisissez un placo de qualité. Il est certes plus coûteux mais ne s’effritera pas à la découpe et la finition sera parfaite.

 

3. Prendre garde au choix des rails

Pour poser vos plaques de plâtre, il faut avant tout installer au plafond et au sol les rails métalliques qui les fixeront. C’est la raison pour laquelle il est important de choisir les rails adéquats afin qu’ils correspondent parfaitement à l’épaisseur de votre cloison placo.

pose de placo

Installation des rails avant la pose du placo

4. Prévoir l'isolation

Une plaque de placo n’isole pas, il faut rajouter un isolant ou opter pour une plaque de plâtre avec isolant intégré. L’épaisseur d’un isolant peut varier de 4 à 10 cm, n’oubliez pas de prendre en compte cette épaisseur en plus au moment choisir vos rails.

Si vous n’optez pas pour des plaques isolantes, vous pouvez choisir de la laine végétale, minérale ou animale pour isoler vos cloisons (laine de roche, laine de verre, etc.). Découvrez dans cet article quel est le meilleur isolant pour votre habitation.

pose de placo

Isolation des murs avant la pose de placo

5. Ne jamais laisser le placo toucher le sol

Les plaques de plâtre doivent être posées en butée en haut, de manière à obtenir un espace d’environ 1 cm entre la plaque et le sol. Cet espace a 2 vocations : 

  • éviter les éventuels accidents pendant le chantier ; 
  • éviter les remontées capillaires et autres problèmes d’humidité par la suite. 

Pas de panique concernant l’esthétisme de votre cloison, ce trou ne sera pas visible à l’œil nu car il sera caché par les plinthes.

Comment poser un mur en placo ?

Découvrez les étapes pour bien monter votre cloison :

1. Fixer l’ossature

L’ossature de vos plaques est constituée de deux rails fixés parallèlement, l’un au sol et l’autre au plafond, et de montants pour maintenir les plaques. Commencez par fixer vos rails au sol et au plafond à l’aide de vis à placo. Ensuite, fixez les montants à l’intérieur des rails tous les 60 centimètres environ.

2. Placez l’isolant

Une fois l’ossature en place, et si vous avez décidé de rajouter un isolant pour vos cloisons, fixez directement l’isolant à l’intérieur des montants. Si vous avez choisi des plaques déjà isolantes, il n’est pas nécessaire de rajouter un isolant.

3. Posez le placo

Une fois que l’isolant est fixé dans les montants, vous pouvez poser les premières plaques dans la structure métallique. Commencez par aligner la plaque de plâtre le long de l’ossature, et bloquez la contre le plafond, en laissant 1 cm de vide en-dessous, à l’aide du lève-plaques. Quand la plaque est bien droite, fixez-là à l’aide de la visseuse. 

Attention à ne pas visser trop fort, vous risquez d’endommager la plaque. La tête de vis doit à peine toucher la surface cartonnée, et ne surtout pas la traverser.

4. Faites les joints

Commencez par étaler de l’enduit spécial pour joint sur les jointures entre les plaques, de manière à dissimuler ces dernières. Lorsque c’est bien sec, et pour un résultat parfait, placez une bande à joint, que vous dissimulerez par la suite avec une nouvelle couche d’enduit.

Cet article va vous intéresser :
👉 Prix des joints de Placo au m²

pose de placo

Application de l'enduit entre les plaques de palco


Comment coller PARFAITEMENT une bande à joint ? Les explications en vidéo


5. Faire les finitions de décoration

Une fois que l’enduit est sec, poncez-le avec du papier de verre à grain fin, sans trop appuyer. Passez ensuite l’aspirateur pour enlever la poussière. Il ne vous reste plus qu’à peindre ou poser le revêtement qui vous plaît sur vos plaques, ainsi que coller les plinthes.

N’oubliez pas qu’une erreur est vite arrivée et que seuls des travaux réalisés par un artisan vous permettront d’être couvert en cas de malfaçons.


Seul un professionnel peut vous garantir une vraie qualité de pose


Comment poser des plaques de placo sans rails ?

En raison de certaines contraintes techniques, il est possible de poser du placo sans rails en métal : le placo sera collé ou fixé sur une structure en bois. Pour des cloisons plus solides, il est tout de même recommandé d’éviter ce genre de pose.

Les outils pour une pose sans rails

Le matériel nécessaire sera sensiblement le même : 

  • Une paire de gants
  • Une règle de maçon et un mètre
  • Les plaques nécessaires à votre chantier
  • Un lève-plaques placo
  • Des rouleaux d’isolant si besoin
  • Une visseuse électrique, un tournevis, un marteau et des tasseaux en bois pour une pose sur une ossature en bois
  • Du mastic de maçonnerie adapté au support de pose pour une pose collée
  • De l’enduit de jointure et de la bande à joint 
  • Du papier de verre 
  • Un type de revêtement pour mur, des plinthes et de la colle pour les finitions

Poser des plaques sur une ossature en bois

Pour la pose de plaques sur une ossature en bois, les étapes seront les mêmes, à la différence de la première, puisqu’on va installer une structure en bois. Pour cela, positionnez puis vissez des tasseaux verticaux dans le sol et le plafond tous les 60 centimètres environ. 

Ensuite, il faut procéder de la même manière :

  1. Placer l’isolant
  2. Fixer les plaques dans les tasseaux de bois, en faisant attention à laisser 1 cm de vide en-dessous, à l’aide du lève-plaques. 
  3. Faire les joints
  4. Faire les finitions de décoration. 

Fixer le placo sur du polystyrène extrudé

Pour ce faire, il n’y a besoin d’aucune structure en métal ou en bois. Les étapes sont les suivantes :

  1. Placer l’isolant de votre choix. Avec cette méthode, la couche d’isolant doit être suffisamment dense et épaisse pour que le mastic adhère bien. 
  2. Répartissez, de manière régulière et sur toute la longueur de la future cloison, le mastic, puis collez les plaques sur le mastic. Attention à toujours laisser 1 cm de vide entre la plaque et le sol.
  3. Réaliser la pose  des joints
  4. Entamer les finitions.

Fixer le placo des briques ou du béton

Vous pouvez aussi coller directement les plaques de placo sur de la brique ou du béton. Les étapes sont les mêmes que celles expliquées ci-dessus.

Pourquoi utiliser du placo ?

Ce matériau bon marché est le compagnon idéal pour créer facilement des cloisons intérieures de qualité, mais aussi tout un tas d’autres aménagements ! 

Un matériau plein de qualités

Ce matériau sous forme de plaques très léger présente de nombreux avantages :

  • Il est léger, facile à poser et résistant
  • Pour obtenir du placo, on mélange de l’eau, du gypse – un matériau naturel, sain et respectueux des normes environnementales – et de la cellulose – des fibres naturelles de papier ou de bois
  • Étant constitué de plâtre, il offre une bonne résistance au feu
  • Il offre une meilleure résistance à l’humidité pour l’ensemble de la maison 
  • Son prix est très abordable
  • Il peut être utilisé aussi bien pour la construction d’une maison neuve que pour rénover une construction ancienne
  • Il offre une bonne isolation thermique et phonique 
  • Il existe différentes types de plaques de placo, à adapter selon l’utilisation et la pièce : pré-perforées, hydrofuges, ignifugées, à isolation acoustique ou thermique, pour purifier l’air ou accueillir des charges lourdes 
  • Il existe plusieurs épaisseurs, à choisir selon votre projet : BA10, BA13, BA15, BA18, et BA25

De nombreux aménagements possibles 

Il permet d’optimiser votre aménagement intérieur de nombreuses façons :

😉 Le Conseil Habitatpresto : faites appel à un entreprise !

On ne saurait que trop vous conseiller de faire appel à un plaquiste pour monter vos cloisons. Le chantier sera terminé rapidement et bien réalisé, avec en prime une garantie décennale pour que vous puissiez dormir sur vos deux oreilles !


Faites réaliser votre projet au meilleur prix !


Référence :

  • "Cours de bricolage - Comment poser des plaques de plâtre au mur et au plafond ?", Leroy Merlin
  • Placo.fr
Aménagement des combles Cloison / Séparation Part Rénovation complète
Aurélia Ribeiro

Aurélia Ribeiro

Rédactrice web Habitatpresto

Aurélia, rédactrice web SEO pour Habitatpresto et fille d’artisan. Je rédige des articles pour Habitatpresto depuis 2018. J'aime vous transmettre toutes mes astuces pour vos projets de déco et de rénovation intérieure, mais également vous apporter une solution concrète face à un problème rencontré dans votre quotidien : un douche qui fuit, une chaudière qui se met en sécurité, etc.

 

Confidentialité