Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Faux plafonds : types et prix, tout savoir

Faux plafonds : types et prix pour bien le choisir

Rénover un plafond ou en installer un : découvrez les faux-plafonds; prix, types, matériaux, faux-plafond placo ou suspendu, dalle ou led.
Le , par Aude
faux plafonds fixes

Que ce soit en construction ou en rénovation le faux-plafond est notre meilleur ami : il permet de passer les gaines électriques, d'isoler, de réduire la hauteur sous plafond et vous offre un plafond tout propre, remis à niveau dans le cas des rénovations. Vous vous demandez combien coûte un faux-plafond ? Quel type de faux-plafond choisir ? Ou s'il est possible de poser soi-même un faux-plafond ? Nous répondons à toutes vos questions sans détour.

Le faux plafond fixe est une excellente solution pour masquer un plafond abîmé, trop haut ou des solives peu décoratives. Il nécessite une nouvelle armature faite de rails et de solives. C’est également une solution idéale pour isoler votre habitation. Voyons comment !

Sommaire : 

 

Qu’est qu’un faux plafond fixe ou auto portant ? 

En construction comme en rénovation, créer un nouveau plafond est facilité par le faux plafond fixe mais qu'est-ce qu'un faux-plafond ? 

Un faux plafond est une structure non solidaire de la structure porteuse de votre maison (charpente, plancher…), ce qui veut dire qu'il vous est possible de jouer sur l'isolation thermique, l'isolation phonique mais aussi sur l'ambiance lumineuse de votre maison.

Profitez de l'espace disponible, appelé plenum, pour placer vos idées et cacher les fils, câbles voire même une VMC ! 

faux plafond suspendu fixe avec spots intégrés

Faux plafond suspendu avec éclairage spots intégrés

Les suspentes tiennent les rails, appelées aussi fourrures. Le revêtement choisi pour habiller votre plafond est ainsi fixé aux rails. Sur la photo ci dessous, ce sont des plaques de plâtre. Lorsque les plaques sont fixées, il est nécessaire de poser les joints qui vont lier les plaques entre-elles. 

Il existe différents types de suspentes à choisir en fonction du type de structure porteuse : structure bois, béton, hourdis ou poutre (qu’elle soit métal ou béton). 

 

 

Quel est le prix d'un faux plafond ? 

Le faux plafond est composé de plusieurs éléments rattaché à une ossature métallique, elle-même reliée à des suspentes fixées sur la structure porteuse. Découvrons ensemble combien coûte un faux-plafond au m2, à vos calculettes !

Type de faux plafond

 

Prix moyen au m2 

Recommandations 

Faux-plafond tendu

plafond tendu

70 €

L’un des plus tendance mais aussi le plus difficile à poser. Son prix varie en fonction du nombre d’angles dans la pièce, des luminaires à intégrer et de sa surface. Les modifications ne sont pas possibles après fabrication.

Suspendu en plâtre

15 à 40 €

Le plus économique et le plus simple à poser, il nécessite tout de même une certaine dextérité pour les finitions.

Suspendu en bois

15 à 80 €

En matière noble, ce faux plafond apporte une note de chaleur et de style à une pièce.

Suspendu en PVC

20 à 60 €

Pratique et économique, sa gamme variée de couleurs permet toutes les fantaisies.

Suspendu métallique

150 à 250 €

Produit de luxe, il convient particulièrement bien aux habitations de type loft.

 

Qui n’a jamais entendu dire qu’une connaissance s’était arrachée les cheveux à faire et refaire les bandes à joint, perdant du temps et gagnant en irritation ?

 


enlightened20 à 30 € / m², c'est le coût moyen de la pose d'un faux-plafond, par un plâtrier ou un plaquiste, (fournitures non comprises).


 

Comment poser un faux plafond ?

Si poser un faux plafond fixe reste une opération moyennement difficile, ce sont les finitions qui peuvent poser problème, car elles demandent un savoir-faire et une expérience importante.

La réalisation d’un faux plafond fixe se découpe en plusieurs étapes :

  • installation des suspentes sur les solives,
  • fixation des rails sur les suspentes,
  • pose de l’isolant, passage des gaines pour les câbles et autres canalisations,
  • pose des plaques et finitions.

 

pose faux plafond suspendu

Faux plafond avec suspentes métalliques

 

Comment isoler un faux plafond ? 

Le faux plafond permet d’apporter une solution d’isolation thermique et/ou acoustique. L’isolant thermique est placé entre les rails dans l’espace crée (plénum). L’avantage du faux plafond suspendu est de permettre une épaisseur d’isolant importante.

Les isolants utilisés se trouvent sous forme de rouleaux afin de faciliter la pose. Un professionnel pourra vous apporter les conseils nécessaires pour le choix de l’isolant écologique ou non (Rockwool, Isonat). 


enlightened Cet article devrait vous plaire : 

Comment bien isoler un faux plafond ?


 

 

Le Conseil Habitatpresto : profitez-en pour isoler !

Le faux plafond permet d’apporter une solution d’isolation thermique et/ou acoustique. L’isolant thermique est placé entre les rails dans le plénum. L’avantage du faux plafond suspendu est de permettre une épaisseur d’isolant importante. Préférez les isolants sous forme de rouleaux afin de faciliter la pose. 

N'oubliez pas que les travaux d'isolation en rénovation peuvent bénéficier d'aides de l'Etat s'ils sont réalisés par des professionnels !

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter

Aller plus loin

Si vous désirez avoir plus de renseignements, consultez nos différentes rubriques en Faux plafond