Prix d'une VMC : tous les coûts détaillés & les aides possibles

Mis à jour le 25/09/2023
Dans cet article :

    La VMC est indispensable pour lutter contre la pollution intérieure. Elle vous apporte de l'air neuf et sain et évacue l'air vicié. En moyenne, comptez 2 950 €, mais sachez que les prix peuvent atteindre jusqu'à 9 000 €. Plus précisément, quel est le prix d'une VMC ? Quels éléments jouent sur le prix ? On vous dit tout !

    Prix moyen d'une VMC

    Le prix moyen d’une VMC est de 2 950 €. Mais, les premiers prix débutent à 550 €, mais peuvent atteindre 9 000 €, installation incluse, pour les modèles double flux les plus performants. Cela dépend avant tout du type de VMC.

    Prix selon le type de VMC

    On distingue trois types de VMC : 

    • La VMC simple flux autoréglable ;
    • La VMC simple flux hygroréglable ;
    • La VMC double flux

    Voici les prix moyens constatés :

    Type de VMCPrix moyen avec pose
    VMC simple flux autoréglable
    550 à 1 100 €
    VMC simple flux hygroréglable
    1 000 à 1 800 €
    VMC double flux
    4 000 à 9 000 €


    Pour bénéficier d'une installation de votre VMC au meilleur prix, comparez les devis

    La VMC simple flux autoréglable

    C'est le modèle le plus fréquent de VMC. Elle extrait l'air vicié par les bouches d'extraction à l'aide d'un moteur. Elle fait ensuite entrer de l'air extérieur. Elle ne tient pas compte de l'humidité, ni des conditions climatiques et peut faire perdre quelques degrés à votre maison lors des échanges d'air. 

    Prix de la VMC simple flux autoréglable : 550 à 1100 €

    La VMC simple flux hygroréglable 

    La VMC hygroréglable fonctionne de la même manière qu'une VMC classique. Elle prend simplement en compte le degré d'humidité avant de se mettre en marche. Elle est donc plus efficace.

    Prix de la VMC simple flux hygroréglable : 1 000 à 1 800 €

    La VMC double flux

    La VMC double flux est la plus performante. Munie d'un échangeur thermique, elle peut extraire l'air vicié et en apporter un nouveau sans perte de chaleur. Elle permet donc d'allier aération et confort thermique. 

    Prix de la VMC double flux : 4 000 à 9 000 €

    🤔 Quelle est la VMC la plus efficace ?

    Malgré son prix plus élevé, la VMC la plus efficace reste la VMC double-flux. Elle est munie d'un échangeur thermique qui permet de limiter les déperditions d'énergie. Elle évite les hausses des factures de chauffage tout en empêchant la pollution intérieure.

    Coût d'entretien 

    L'entretien d'une VMC n'est pas obligatoire, sauf pour les VMC à gaz. Par contre, il est conseillé tous les 3 ans de faire vérifier la ventilation par un professionnel. Cela coûtera plus de 100 € pour la nettoyer et vérifier les gaines et le système d'entrée d'air.

    Comptez : 

    • 180 € pour l'entretien de la VMC simple flux ; 
    • Jusqu'à 350 € pour la VMC double flux.

    Les éléments qui influent sur le prix

    L'installation de la VMC dépend de plusieurs choses : 

    • Le tarif du prestataire 
    • Le type de VMC 
    • La surface à ventiler et le réseau de gaine à installer.

    Pensez à bien comparer les devis avant de choisir votre VMC !

    👷‍♂️ Qui contacter pour installer une VMC ?

    Vous pouvez contacter un installateur de ventilation ou une entreprise spécialisée en chauffage, ventilation et climatisation (CVC). Un électricien peut également réaliser cette installation si elle nécessite des travaux électriques complexes, à condition qu'il ait une expérience ou une formation en ventilation.

    Un professionnel garantit une installation conforme aux normes de sécurité et d'efficacité énergétique en vigueur.

    Est-ce que la VMC consomme beaucoup d'électricité ?

    Au moment de budgétiser une VMC, il faut également prendre en compte la consommation annuelle de l'appareil. Comptez jusqu'à 263 kWh par an. Au tarif réglementé de l'électricité, établi par les pouvoirs publics, cela majore la facture d'environ 60 euros par an. (Prix du kWh de 0,2276 € en option base).

    Des aides pour la VCM double flux

    La VMC double flux permet d'assurer une bonne ventilation de votre maison et de faire des économies d'énergie. Elle est éligible aux aides à la rénovation comme :

    • MaPrimeRénov' : ouverte à tous, elle concerne les logements principaux de plus de 15 ans. La prime peut aller jusqu'à 2 500 € pour les ménages très modestes. Elle s'élève à 2 000 € pour les ménages modestes et à 1 500 € pour les foyers aux revenus intermédiaires ;

    • La prime énergie : proposée par des opérateurs privés, elle est cumulable avec MaPrimeRénov'. Elle concerne les logements de plus de 2 ans. Elle peut monter jusqu'à 281 €, selon le fournisseur choisi ;

    • L'éco-PTZ : l'éco-prêt à taux zéro est un crédit bancaire avec un taux d'intérêt à 0 %. Il peut s'élever jusqu'à 50 000 € dans le cadre d'un bouquet de travaux. Il est remboursable sur 20 ans ;

    • Le chèque énergie : d'un montant compris entre 48 et 277 €, il concerne les particuliers modestes ;

    • La TVA à taux réduit : sur la main d'œuvre et le matériel, vous pouvez bénéficier d'une TVA à 5,5 %.

    Habitatpresto worker
    Le conseil Habitatpresto:
    Demandez les aides à la rénovation
    Pour bénéficier des aides, faites appel à un artisan RGE (Reconnu garant de l'environnement). C'est une condition sine qua none pour les obtenir (sauf pour la TVA réduite).


    Référence :


    PROLONGEZ VOTRE LECTURE :

    Sur le prix :

    Et aussi...

    Part VMC
    La Rédaction Habitatpresto

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires