Post-covid : les chefs d’entreprises BTP ne lâcheront rien !

Aurélia Ribeiro - Le 08/07/2020

Actu #post-covid - La crise sanitaire causée par le coronavirus n’aura pas eu raison du moral des chefs d’entreprise du bâtiment. En effet, une récente étude menée par OpinionWay, a recueilli le ressenti de 191 dirigeants de la construction. Les résultats révèlent que malgré un surmenage causé par la crise économique, nombreux sont ceux qui pensent que leur entreprise se relèvera. Reprise, santé, vie familiale post-covid, voici les résultats de l’enquête !

En cette période de reprise des chantiers suite à une longue crise sanitaire liée au covid-19, la Fondation MMA des entrepreneurs du futur a réclamé une enquête auprès de l’institut OpinionWay pour connaître le moral des dirigeants des sociétés du BTP.  191 chefs d’entreprise de toutes les tailles (TPE, PME, ETI) ont été interrogés.


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour relancer votre activité !


Un état d’esprit combatif pour la reprise


Les chiffres sur l'état d’esprit des dirigeants révèlent que la plupart d’entre eux ont confiance en l’avenir et seront combatifs pour maintenir leur entreprise à flot pour assurer la reprise :

  • 47% envisagent d'écourter, d'annuler ou de reporter leurs congés d’été 2020.
  • 90% se disent combatifs,
  • 77% affirment être investis,
  • 76% se déclarent ouverts à toutes les opportunités professionnelles qui pourraient se présenter,
  • 59% prévoient d'instaurer une nouvelle organisation du travail au sein de leur structure.

📌

Vous aimerez aussi lire 

BTP: les chefs d'entreprise n'arrivent pas "à lâcher prise" l'été


Des chefs d’entreprises malgré tout surmenés


L’enquête a également voulu mesurer l’impact que les surcoûts pour la sécurité sanitaire, les retards de chantiers, etc., pouvait avoir sur la santé des dirigeants. Dans l'ensemble, la majorité se sent en forme, mais certains reconnaissent être surmenés :

  • 81 % se déclarent être en bonne forme physique,
  • 45% admettent être souvent stressés,
  • 63% avouent être débordés.


40% des chefs d’entreprise révèlent aussi être inquiets pour plusieurs raisons :

  • 82 % à cause de leur trésorerie,
  • 72 %  à cause des carnets de commandes,
  • 45 % en raison de leur santé financière personnelle,
  • 34 % à cause de l’organisation de leur entreprise.

Néanmoins, 79% des personnes interrogées pensent que l'activité de leur entreprise se remettra de la crise causée par le covid-19 et pourra s’en sortir.


Une grande envie de concilier vie professionnelle et vie personnelle


Enfin, avec la période de confinement, et l’arrêt des chantiers, il semblerait que de nombreux patrons aient pu davantage profiter de leur famille. Les chiffres de l'enquête ont montré que :

  • 63% estime avoir mieux profité de leurs proches pendant la crise,
  • 80% des dirigeants se sentent soutenus par leur famille pour la reprise.

A l’avenir, 93% d’entre eux souhaitent pouvoir mieux profiter de leur famille au quotidien, et ainsi concilier davantage vie personnelle et vie professionnelle.


👷 Le Conseil du Pro : suivez l’actualité BTP sur nos réseaux sociaux !


Tenez-vous au courant des dernières actus qui touchent le secteur du bâtiment en nous rejoignant sans plus attendre sur notre page Facebook Habitatpresto Pro !


Besoin de plus de chantiers ? Testez notre service pour relancer votre activité !


Référence :

  • Corentin Patrigeon, "Les chefs d'entreprises du BTP plus combatifs que jamais pour l'après-Covid", Bati Actu, le 6 juillet 2020

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés