Poêle granulés : des appareils non conformes, voire dangereux

Par Aurélia Ribeiro, publié le 22/01/2020

Actu - La Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) vient de publier les résultats de son enquête menée en 2018 sur les poêles à granulés. Les résultats révèlent un taux d'anomalies de 41 % par rapport à la réglementation existante sur les appareils. Explosion de la vitre du foyer, brûlures, coupures, etc., font partie des risques encourus par le consommateur. Un constat déplorable pour les particuliers et les professionnels de l’énergie. Détails !


Un conseiller vous accompagne afin de signer plus de chantiers.

> Trouvez des chantiers 100 % qualifiés


Poêles à granulés : l'étiquetage de sécurité est le principal défaut


La DGCCRF est sur le qui-vive ! Après s’en être pris au secteur de l’énergie et aux entreprises frauduleuses au label RGE, elle remet le couvert avec la publication de ses résultats d’enquête sur les poêles à granulés. Une démarche initiée par plusieurs accidents domestiques mettant en cause ce système de chauffage, comme l’explosion de la vitre du foyer.

En 2018, ce sont donc 27 établissements qui ont été contrôlés par la DGCCRF :

  • 27 % étaient des fabricants,
  • 73 % étaient des distributeurs.


Finalement, sur ces 27 établissements, 11 se sont avérés être en anomalie avec la réglementation, soit 41 %. Conséquences, 9 avertissements et 3 injonctions administratives ont été attribués aux établissements contrôlés.

Concernant les résultats détaillés de l’enquête, le principal défaut relevé touche l’étiquetage de sécurité des poêles à granulés. De plus, tous les modèles de poêles à granulés contrôlés se sont montrés non conformes. Enfin, cinq appareils ont été déclarés non conformes, mais aussi dangereux en présentant les risques suivants pour le consommateur :

  1. Brûlures,
  2. Coupures,
  3. Asphyxie par l’ingestion du cache plastique du bouton de réarmement.


Pour rappel, la réglementation en vigueur stipule :


« Les poêles à granulés raccordés au bâti pour l’évacuation des fumées sont soumis au règlement des produits de construction, dit RPC. Ils doivent également être conformes aux normes harmonisées NF EN 14 785, NF EN 60 335-1 et NF EN 60 335-2-1021.»


Afin de veiller à la sécurité des consommateurs, la DGCCRF a indiqué mener prochainement de nouvelles investigations sur les poêles à granulés.

Affaire à suivre...


👷Le Conseil du Pro : suivez-nous sur les réseaux sociaux !


Si vous souhaitez connaître toute l’actualité du bâtiment en direct, rejoignez-nous sur notre page Facebook Habitatpresto Pro !


Testez notre service pour trouver de nouveaux chantiers près de chez vous !

> Décrochez rapidement des chantiers dans votre région


Références :


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés