Risques liés aux balcons : le rapport qui inquiète

Par Aurélia Ribeiro, publié le 06/08/2019

Actu - Suite à plusieurs cas d’effondrement de balcons, le rapport commandé en novembre 2017 à l’Agence Qualité Construction (AQC) vient d’être publié. Infiltrations, malfaçons, défauts d’étanchéité, problèmes liés à la structure, etc. le constat est alarmant. Détails !


Recevez des offres sérieuses de chantiers pour développer votre activité !

Trouvez rapidement de nouveaux chantiers près de chez vous


Balcons des logements résidentiels : 6 risques constatés


Sur 192 dossiers analysés, le travail mené avec le cabinet Eurisk recense malfaçons récurrentes qui touchent essentiellement les balcons des logements résidentiels, construits en béton dans 90 % des cas :

  1. Des infiltrations : sur les 192 logements analysés, 89 sont concernés. Pour la plupart, cette typologie a entraîné des fissurations. Ce souci semble être lié au procédé de construction. Il s’agit des balcons qui ont généralement été coulés avec mise en attente des aciers ou en préfabriqués.

  2. Les pentes ne sont pas assez prononcées.

  3. Des défauts ou absence d’étanchéité.

  4. Le vieillissement prématuré des revêtements de sols : décollement du carrelage ou de l’enduit.

  5. Défaut sur la structure des balcons : 158 % des dossiers sont concernés. En cause, un placement défaillant des armatures ou une mauvaise mise en oeuvre du béton.

  6. Champignons et défaut sur la solidité : ces problèmes concernent principalement les ouvrages en bois.


📌 Vous aimerez lire Malfaçon de sous-traitant : serez-vous tenu pour responsable ?


3 propositions pour renforcer la sécurité des balcons


Pour pallier ces nombreux défauts, le rapport transmet également des propositions qui pourraient être instaurées dans un futur proche :

  • L’amélioration des contrôles de la disposition des armatures et de l'intégrité du système d'étanchéité.

  • L'instauration d'audits réguliers sur les ouvrages existants.

  • Des progrès sur l’évacuation des eaux pluviales, l’étanchéité des balcons pour assurer une meilleure durée de vie et le respect d'un niveau minimal de pente sur les ouvrages.


📌 Vous aimerez aussi lire cet article Artisan RGE : le dispositif changera en 2020 !


👷 Le Conseil du pro : prévenez vos clients !


Les risques sont donc bel et bien présents. Informez vos clients qui pourraient être concernés par ces malfaçons de leur balcon.


Des particuliers attendent vos devis !

Trouvez des chantiers près de chez vous


Référence :

  • Florent Lacas, "Ce que contient le rapport sur les risques liés aux balcons", Bati Actu, le 1er août 2019

Dans la même rubrique

Derniers articles publiés