Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

Comment aménager un souplex ?

Vous souhaitez aménager un souplex et gagner des mètres carrés supplémentaires. Voici nos recommandations ainsi que les démarches à faire avant de vous lancer. Nos conseils pour réussir votre projet.
Le , par Aude
Aménager un souplex

Lorsque la place manque, il n'est pas toujours facile de gagner des m². Les solutions sont pourtant multiples, mais pas toujours adaptées à la vie en ville. Si vous possédez une maison en plein centre-ville, vous pouvez peut-être aménager votre logement en souplex : l’équivalent du duplex mais en sous-sol.

Vous ne craignez pas de vivre dans une pièce en sous-sol ? C'est la tendance actuelle, trouver des mètres carrés où ils se trouvent et sont non exploités : dans le sol ! En région parisienne et dans les grandes métropoles, le choix est vite fait. Il faut être astucieux et imaginatif et lorsque c'est possible, rien de mieux que de créer un niveau supplémentaire pour une chambre et une salle de bain de plus. 

Découvrez quelles démarches sont nécessaires pour aménager un souplex, de la mairie au syndic de copropriété en passant par le règlement sanitaire départemental. 

 

Aménager un souplex, que prévoir ? 

Difficile d'imaginer agrandir votre logement, car les maisons attenantes ne permettent pas de gagner de la surface en mètres carrés à l'horizontal. Difficile également d'agrandir par le toit le logement, car il n'est pas toujours permis d'agrandir la hauteur d'un immeuble en ville. Si vous n'êtes pas propriétaire du dernier étage, c'est une option à oublier, quoi qu'il arrive. 

Pourtant la possibilité de déménager n'est pas toujours la meilleure solution. Alors il existe une nouveauté, qui se démocratise de plus en plus, le souplex. A l'inverse du duplex, le souplex utilise la surface habitable disponible sous le plancher du rez-de-chaussée de votre logement. 

Cela peut être une cave déjà existante, un sous-sol non aménagé ou encore un réduit à agrandir. 

Du fait de ses spécificités, ce genre d'aménagement demande des démarches importantes et surtout l'appel à des professionnels du bâtiment. Dans la mesure où l'agrandissement vient du sous-sol, il est indispensable de se faire accompagner de professions spécialisées dans l'aménagement de sous-sol et nouvelles surfaces. Le calcul des charges, l'étayage du plafond doit être parfaitement prévu. 

 

aménager un souplex tout savoir

Image Pinterest 

 

 

Quelles démarches pour un aménagement de souplex ?

Vous avez la chance d'avoir une cave non exploitée sous votre salon ou salle à manger ? Quelle chance, vous allez pouvoir en faire une, voire plusieurs nouvelles pièces : chambre, salle de bain, dressing, ou même cuisine ou salon / salle à manger ?

La première chose à faire est de vous renseigner en mairie. Chaque mairie dispose de ses propres règles, que cela soit en matière de règles de :

  • hauteur sous plafond, 
  • salubrité,
  • assainissement, 
  • humidité,
  • aménagement des sous-sols.

Chaque mairie établissant ses règles, celles-ci peuvent être plus ou moins strictes. Avant de lancer des plans sur la comète, renseignez-vous, afin de ne pas être trop déçus, si votre mairie refuse ce genre d'aménagement. 

 

aménager un souplex

Image Pinterest 

 

 

Il faut ensuite vérifier en fonction de la surface de votre projet, quels documents sont nécessaires : 

  • Inférieur à 5 m2 : pas de déclaration préalable, ni de permis de construire,
  • compris entre 5 et 20 m2 de surface de plancher : une déclaration préalable en mairie est nécessaire, 
  • supérieur à 20 m2 : un permis de construire est exigé,

D'autres cas nécessitent également un permis de construire :

  • vous envisagez de modifier les structures porteuses ou les façades avec un changement de destination (commerce qui se transforme en habitation),
  • vous envisagez d'agrandir une ouverture sur l'extérieur ou de modifier le volume du bâtiment, 
  • votre immeuble est situé dans un Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur ou inscrit au Monuments Historiques, 
  • vous souhaitez creuser une cave sous votre garage.

A savoir que le seuil des 20 m2, au-delà duquel, il est nécessaire d'avoir un permis de construire, est porté à 40 m2 lorsque la construction est située dans une zone couverte par un PLU (Plan local d'Urbanisme). Sauf dans le cas où la surface totale dépasse les 170 m2 !

Il convient également de rappeler que les surfaces telles que les caves, sous-sol, ne disposant pas d'ouverture sur l'extérieur et dont la hauteur sous plafond est inférieure à 1.80 m, ne peuvent être mis à disposition à des fins d'habitation : location ou à titre gratuit.

Vous êtes en copropriété ? Il vous faut vérifier que le regroupement ne porte que sur les parties privatives. Dans le cas contraire, il vous faut l'accord du syndic de copropriété pour déposer un permis de construire. Celui-ci ne doit pas entraîner de modification de la répartition des charges de copropriété. Ce regroupement doit être compatible avec les dispositions actuelles du règlement de copropriété. 

 

 

Le Conseil Habitatpresto ! 

Un point positif à l'aménagement d'un souplex qui ne dispose pas de fenêtres ni d'une hauteur supérieure à 1.80 m. Celui-ci ne sera pas considéré comme surface habitable. Vous allez donc éviter de payer des impôts supplémentaires sur cette surface habitable en plus. 

Toutefois en cas de location ou de mise en vente, ces mètres carrés ne peuvent être cités ! 

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter