Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS

Prix surélévation de maison : quel coût pour ajouter un étage ?

Gagnez des m2 chez vous en surélevant votre maison ! Voici les prix et infos pratiques pour ajouter un étage à votre habitation.
Le , par Aude
surelevation-maison

Si vous manquez de place chez vous, la surélévation de maison pourrait vous intéresser. Elle consiste à ajouter un ou plusieurs étages à une construction. Le prix d'une surélévation se situe en moyenne entre 1.800€ et 2.200 € le m2. C'est un budget conséquent mais il vous permet d'agrandir votre maison, sans avoir besoin de déménager. Découvrez vite le budget à prévoir et toutes les infos pratiques pour votre projet.


Seul un expert déterminera si le chantier est réalisable !

Demander une étude gratuite

 

Combien coûte une surélévation de maison ?


 Fourchette de prix pour ajouter un étage à sa maison

Il faut compter entre 1.800€ et 2.200 € le m² en fonction de la complexité du chantier. 


Le coût au m² varie en fonction de la complexité du chantier, de la surface créée, des aménagements choisis (salle de bains, dressing, WC par exemple). Il faut comparer les prestations, les prix, demandez à visiter des chantiers réalisés par l’entreprise.

Les tarifs d'une surélévation ossature bois ou classique varient considérablement. A titre d'exemple, le prix peut être compris entre 100.000 et 120.000 euros en moyenne pour une surface de 40 à 60 mètres carrés, soit 1.800 à 2.200 euros le mètre carré.

Type de projet

Prix moyen

Surélévation en ossature bois avec un nouvel étage de 40 m2 (aménagement compris)

105.000 à 120.000 €

Surélévation bois avec un nouvel étage de 60 m2 (aménagement compris)

155.000 à 180.000 €

Surélévation sans aménagement

1.800 à 2.200 € le m2

Surélévation, aménagement intérieur compris

2.600 à 3.000 € le m2


enlightenedVous aimerez aussi cet article Agrandissement maison : prix et technique pour réussir


Vous voulez connaître précisément le prix de votre projet ?

Faites évaluer le coût réel de vos travaux


Pourquoi faire surélever sa maison ? Les avantages


La surélévation de maison est une technique de construction qui consiste à garder la même pente de toit et à apporter plus d’espace entre votre toit et le plafond de votre habitation sans modifier l'emprise au sol. De cette manière, la hauteur sous toit est suffisante pour créer un nouvel espace à vivre, on peut dire que c'est une surélévation de combles. Elle peut être totale ou partielle, tout dépendra de votre budget, mais aussi de vos besoins.

Les avantages d'un tel chantier sont multiples :

  • doubler la surface habitable de votre maison en moins de 10 semaines, sans modifier l’emprise au sol.
     
  • redistribuer les pièces de votre logement 
     
  • gagner en lumière en faisant poser un puits de lumière,
     
  • pouvoir rester habiter dans votre ville, sans changer vos habitudes et sans déménager.

 

Surélévation par le toit

Renseignez-vous bien sur les formalités administratives. Vu sur Pinterest

 

Quels matériaux pour surélever votre maison ?

L'agrandissement de votre maison pourra être en maçonnerie ou en ossature bois.

L’élévation des murs porteurs en béton est plus classique, mais attention à la pression exercée sur la structure actuelle de la maison. C’est pour cette raison, que l’ossature bois est plébiscitée pour la surélévation. Celle-ci est légère, rapide à mettre en œuvre (ce qui évite du stress en cas d'intempéries), et souvent elle est préfabriquée en atelier en amont.

Pour ce genre de chantier, il est indispensable de faire appel à des professionnels, pour bénéficier de la garantie décennale, mais également des compétences des différents corps de métier qui entrent en jeu : maçons, plombiers, électriciens, couvreurs etc… Il ne faudra pas que le nouvel ouvrage fragilise le bâti existant !


winkBon à savoir : Certaines entreprises sont spécialisées dans l'agrandissement et notamment l'élévation de toit plat ou de toit terrasse.


Pour bénéficier de toutes les garanties, passez par un pro !

Je cherche un pro maintenant


Surélévation du toit ou aménagement des combles ? Selon les contraintes

 

Attention, lorsque l’on désire agrandir sa maison, il n’est pas toujours possible de choisir la solution d’agrandissement que l’on préfère.

En effet, certaines contraintes techniques peuvent limiter les solutions :

  • la pente de votre toit,
  • la hauteur sous plafond, la structure de votre charpente et la région dans laquelle vous habitez. 

La surélévation de toit est mise en œuvre lorsque la pente du toit est inférieure à 30 degrés et que la région dans laquelle vous vivez n’autorise pas la modification de la pente. Si ce n’est pas votre cas, voici les autres solutions pouvant être mises en place. Consultez si besoin notre guide aménagement des combles :

 

Caractéristiques

 Prix 

Indications

Surélévation

Le toit est surélevé avec création
de murs à hauteur classique.
Il est possible d'opter pour une ossature bois 
ou une ossature classique en parpaings.

  **  

 

 

Pente < 30°

Vous n'avez pas le droit de 
faire une modification de la pente, elle doit être conservée

 

Aménagement des combles

Les combles sont assez hauts de plafond
pour ne demander que des travaux d'aménagement. 

  *  

  Pente > 30° 

Rehausse de toiture

Décalage vers le haut des façades
principales avec création de
murs hauteur 0.80 à 1 mètre
en moyenne
 

 

 ***  

 

 

Pente < 30°

Vous avez le droit 
de modifier la pente

Changement de pente

La pente du toit est modifiée pour 
gagner en hauteur sous plafond dans
les combles

 

 ***  

 

Pente < 30°

Vous avez le droit 
de modifier la pente


Les travaux peuvent être long... Profitez au plus vite de votre nouvelle surface !

Commencer mon projet


Aménagement des combles

Les choix de nouvelles pièces sont multiples avec un tel espace.

Prenez votre temps pour préparer votre chantier et faites-vous plaisir ! Après tout, vous économisez les frais d'un déménagement et vous gardez vos voisins et amis y compris ceux de vos enfants. Vous pouvez vous faire quelques cadeaux avec une belle douche italienne ou un sauna particulier dans la nouvelle salle de bain !


 

Créer un accès à l'étage : bien penser le futur escalier


Avant toute chose, il vous faudra prévoir l’accès aux nouvelles pièces. En effet, pas d’escalier, pas d’accès ! Ce point important est étudié dès le début de votre projet, car l’emplacement et la surface occupée par un escalier sont des questions primordiales :

  1. Votre nouvel escalier ne doit pas gêner la circulation à l’étage inférieur, sachant que son emprise au sol peut aller de 1.60 m² à plus de 4 m² selon le modèle.
     
  2. Il faudra également prévoir que la trémie (ouverture dans le plancher) nécessite un emplacement au moins aussi large que les marches et long de 2 mètres minimum pour ne pas se cogner en montée ou en descente.
     
  3. Un escalier hélicoïdal (qui tourne sur lui-même) est vraiment très esthétique, mais peu pratique pour un déménagement. Il vous faudra peut-être passer les meubles par les fenêtres du nouvel étage !
     
  4. Pensez à l’usage de celui-ci : si de jeunes enfants, des personnes âgées sont amenées à le parcourir régulièrement, privilégiez le confort d’utilisation avec une hauteur et une largeur de marches adéquates, sans oublier la main courante.

Le sol de votre nouvel étage devra peut-être être créé ou renforcé en fonction de la configuration d’origine. Qu’un plancher porteur soit créé ou que vous utilisiez le plancher d’origine, n’hésitez pas à faire poser une sous-couche d’isolant phonique en dessous de votre nouveau revêtement de sol. Moquette, parquet, carrelage ou vinyle, vous atténuerez la transmission du bruit d’un étage à l’autre.

 

Le Conseil Habitatpresto : renseignez-vous sur la réglementation 

 

Lorsque vous décidez de surélever votre maison, vous allez modifier sa surface habitable et son apparence extérieure. C’est pour cette raison qu’il vous est, comme pour un aménagement de combles, nécessaire de :

  • faire une déclaration de travaux pour une surface inférieure à 20 m²,
  • faire une demande de permis de construire pour une surface supérieure à 20 m2.
  • faire obligatoirement appel à un architecte si les travaux portent la surface habitable à plus de à 150 m² (et non plus 170 m² depuis le 1er mars 2017).

Enfin, selon la localisation de votre maison, il est possible que les Bâtiments de France aient à approuver votre projet.


Pour un agrandissement dans les règles de l'art, confiez le chantier à un professionnel qualifié !

Trouver un professionnel de confiance près de chez vous

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter

Aller plus loin

Si vous désirez avoir plus de renseignements, consultez nos différentes rubriques en Agrandissement