Trouvez les meilleurs conseils pour vos travaux
DEVIS GRATUITS
Accueil Guide travaux
Les solutions de financement pour un logement handicap

Les 5 aides à l'aménagement de logement handicap

Zoom sur les aides et financements pour aider à l'aménagement de votre logement si vous êtes reconnu handicapé. Elles vous permettront de financer les travaux d'aménagement pour l'accessibilité. Pour les personnes âgées et handicapées, c'est l'idéal.
Le , par Aude
Financement handicap

Pour faciliter le quotidien d'une personne handicapée, il faut aménager l’habitation. Ainsi, elle circule facilement et conserve son autonomie. Des frais sont à prévoir pour réaliser les modifications et travaux, mais il existe des financements. Retrouvez les 5 aides dans notre article !


Un professionnel assurera un aménagement aux bonnes normes !


Les 5 aides pour financer l’aménagement d'un logement spécifique handicapé


Que vous ayez un projet d'aménagement ou non, il est essentiel de prendre connaissance de ces aides financières dédiées aux logements pour handicapés. Aménager l'accessibilité de sa maison ou de son appartement n'est pas chose facile. Pour accompagner convenablement, les aides financières pour l'aménagement sont nombreuses, et il serait dommage de ne pas en profiter pour le bien être de votre entourage.
 

Fauteuil roulant face à un escalier

Vous pouvez bénéficier d'aides pour faciliter le quotidien des personnes handicapées.


En premier lieu, il doit y avoir reconnaissance du handicap, ce qui vous permet d’avoir accès à des aides au logement. Différentes allocations permettent de contribuer au financement des travaux d’aménagements spécifiques. Une personne reconnue handicapée peut donc percevoir les aides suivantes.
 

1. L'Allocation aux Adultes Handicapés (AAH)


LAAH est accessible aux personnes handicapées qui sont atteintes d'un taux d'incapacité :

  • d'au moins 80%,
     
  • entre 50 et 79%, et qui sont concernés par les restrictions substantielles et durable d'accès à un travail du fait du  handicap.
     

L'AAH peut se cumuler avec un complément de ressources, ou avec la majoration pour une vie autonome (MVA). Son montant est de 900 € à compter du 1er novembre 2019.
 

2. La Majoration pour la Vie Autonome (MVA)


La MVA s'élève à 104,77 euros, somme versée automatiquement, à condition de ne pas travailler et d'habiter un logement indépendant.
 


Un professionnel saura vous conseiller sur l'aménagement qui facilitera le plus le quotidien !


3. La Prestation de Compensation du Handicap (PCH)


La PCH est une aide qui va subvenir à tous vos besoins. Des aides humaines (accompagnants), au soutien technique (formation, écoles) en passant par l'accessibilité (logement et véhicule) pour finir avec les aides exceptionnelles telles que les chiens d'aveugle par exemple. La prestation de compensation est une aide personnalisée qui sert à financer les besoins liés à la perte d’autonomie. Parmi les aides couvertes par la PCH, l’aide à l’aménagement du logement permet d’utiliser des équipements pour faciliter la vie au quotidien.
 

4. Le complément de ressources


Pour bénéficier du complément de ressources, d'un montant mensuel de 179,31 €, il faut remplir ces conditions :

Il se cumule avec l'AAH.
 

5. Le crédit d’impôt sur le revenu


Le crédit d’impôt sur le revenu permet de financer une partie des équipements du logement. Découvrez tout dans notre article dédié : Crédit d'impôt : aménager le logement pour les PMR

 

Rampe pour fauteuil roulant

Grâce à ces aides, l'accessibilité aux logements pour les personnes handicapées est grandement facilité.

Comment bénéficier de ces aides ?


Contactez la MDPH, la maison départementale des handicapés pour en faire la demande, mais aussi pour l’AAH, la MVA et les compléments de ressources. Ces aides, citées ci-dessus, sont indépendantes des avantages exonérations d’impôts (taux réduit de TVA, crédit d'impôt, PTZ ...) dont il est possible de bénéficier suite à des travaux d'aménagement. Nous vous conseillons également de prendre rendez-vous auprès de votre CPAM avec un assistant social du service qui pourra vous informer et vous apporter des précisions. L’ANAH, l’Agence Nationale de l’Habitat, propose également des subventions pour l’aménagement de l’habitat en cas d’handicap.
 

Le Conseil Habitapresto : demandez les aides avant d'engager des travaux !


Dans tous les cas, n’engagez aucun frais avant d’être certain d’obtenir une subvention ou une aide ! Cela serait dommage de ne pas en profiter... Découvrez aussi nos conseils pour aménager une salle de bains pour seniors.


Faites appel à un professionnel pour un aménagement bien pensé !

Article précédent
Article suivant
Habitatpresto

Voir les autres articles

Inscription Newsletter