Confidentialité

Radiateur qui assèche l'air : que faire contre ce désagrément ?

Radiateur qui assèche l'air : que faire contre ce désagrément ?

Radiateur qui assèche l'air : que faire contre ce désagrément ?

Lorsque vos radiateurs sont allumés, l’air intérieur est clairement asséché. Vos yeux sont secs, vous avez des maux de tête... Pourquoi le chauffage électrique assèche-t-il l'air ? C’est souvent le cas des logements encore équipés d’anciens convecteurs électriques ou de radiateurs peu performants. Mais pas de panique, des solutions existent : aérer, dépoussiérer... Causes, solutions contre ce désagrément et conséquences d'un air trop sec chez soi, on vous dit tout !


Il est grand temps de remplacer vos vieux convecteurs par des radiateurs économes en énergie et performants !


Pourquoi mon radiateur assèche-t-il l’air ?

Le taux d’humidité dans une habitation doit être compris entre 40 % et 60 %. Cependant, lorsque les températures baissent et que c’est le moment de mettre le chauffage en route, le taux d’humidité (ou taux d'hygrométrie) peut descendre en dessous de 40 %... Le responsable ? Un chauffage électrique peu performant, pour ne pas dire vétuste, comme des convecteurs électriques. Ils consomment beaucoup d’électricité, en plus de chauffer l’air de façon excessive et ainsi de l’assécher.


Air sec : 5 solutions pour retrouver un taux d’humidité confortable

Mais rassurez-vous, pour retrouver un taux d’humidité confortable dans votre maison ou dans votre appartement, il existe des solutions, mais aussi des bons gestes quotidiens à adopter.


1. Remplacez vos anciens radiateurs 

Les radiateurs électriques modernes, comme les radiateurs à inertie, permettent de chauffer un logement, tout en conservant la qualité de l’air. Si votre installation est d’antan et que vous êtes équipé de vieux radiateurs électriques, il est temps d’opter pour un système plus moderne et performant.


2. Maintenez une bonne température intérieure

L’assèchement de l’air intérieur est aussi causé lorsque vous chauffez trop chez vous. Il est inutile de monter la température de vos radiateurs électriques en période de grand froid. Évitez de dépasser les 19 °C dans les pièces de vie, 21 °C dans la salle de bains et 18 °C dans les chambres.


3. Aérez et dépoussiérez quotidiennement votre logement

Pour un air intérieur sain et purifié, aérez votre logement pendant 10 à 15 minutes par jour. Ouvrez les fenêtres en grand pour renouveler l’air. La poussière dégagée par des radiateurs vétustes contribue à la sensation de sécheresse. Dépoussiérez régulièrement, notamment le dessus des appareils à l’aide d’un simple chiffon humide.


4. Installez un humidificateur d’air

Un humidificateur d’air permet de retrouver un taux d’humidité supérieur à 40% et d’ainsi limiter les conséquences physiques d’un air trop sec. Cet appareil est davantage préconisé dans les chambres de bébé.


5. Installez une VMC

Investissez dans une VMC (Ventilation mécanique contrôlée) performante pour votre logement. Elle permet la circulation et le renouvellement d’air permanent.


7 conséquences d'un air trop sec sur la santé

Attention, un air trop sec peut avoir des conséquences sur votre santé et celle des habitants du logement : 

  1. Maux de gorge, 
  2. Maux de tête,
  3. Toux fréquente, 
  4. Yeux secs et irrités, 
  5. Impression de froid, 
  6. Nez asséché,
  7. Peau sèche.

Il est donc indispensable de tout mettre en œuvre pour remédier à ce problème !
 

😉 Le Conseil Habitatpresto : procurez-vous un hygromètre ! 

Si vous pensez que l’air de votre intérieur est trop sec, un hygromètre vous permettra de mesurer le taux d’humidité. Ce petit appareil vous confirmera rapidement si l’air est suffisamment humide chez vous.


Faites jusqu'à 300 € d'économies par an en remplaçant vos vieux radiateurs par des modèles plus performants !


Référence :

Chauffage Part
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Comment installer un chauffage au gaz ? Les infos à connaître

Vous envisagez de choisir un chauffage au gaz pour votre maison ? Découvrez tout ce qu'il faut prévoir avant son installation !

Lire la suite

Depuis début 2022, vous ne pouvez plus installer de chaudière à gaz

Le ministère de l’Écologie a annoncé la suppression du chauffage au gaz pour les nouvelles constructions. Une mesure effective depuis le 1er janvier 2...

Lire la suite

Plancher chauffant qui craque : causes et solutions

Votre plancher chauffant craque et vous ne savez pas pourquoi. Quelles peuvent être les raisons ? Comment régler le problème ? On vous dit tout.

Lire la suite

Chèque énergie 2022 : il sera envoyé d'ici la fin du mois d'avril

Le chèque énergie 2022 sera envoyé entre fin mars et fin avril 2022 (selon votre département). Le chèque énergie 2021 est, lui, valable jusqu'au 31 ma...

Lire la suite

Prix du gaz en janvier 2022 : les tarifs bloqués jusqu'à fin juin

Initialement prévu jusqu'en avril 2022, le gel des prix du gaz, entré en vigueur le 1er novembre 2021, est finalement maintenu au moins jusqu'à fin ju...

Lire la suite

Remplacement de chaudière : quelles aides de l'État en 2022 ?

Changer de chaudière coûte très cher ! Mais grâce aux aides de l'État, vous pouvez faire baisser considérablement la facture. On vous explique tout !

Lire la suite