Répertoire des métiers : quand et comment vous inscrire ?

Publié le 17/07/2018

Vous êtes prêt à vous mettre à votre compte ? Excellente idée ! Maintenant que vous avez découvert votre domaine de prédilection, place à la paperasse administrative pour vous inscrire au registre public des artisans au plus vite. Qu’est-ce que le répertoire des métiers ? Comment s’inscrire au registre des métiers ? A quel moment faut-il s'enregistrer auprès du CFE ? On vous explique tout pour bien démarrer votre projet, bonne lecture !


En France, l’enregistrement au répertoire des métiers est obligatoire pour toutes personnes indépendantes, physiques ou morales employant moins de 10 salariés à la création de la structure et exerçant une activité artisanale de production, de transformation ou de prestation de services. Cette inscription vous permet d’obtenir un numéro de Siren et un code APE fournis par l’lNSEE.


S'inscrire avant de démarrer votre activité

Vous devez remplir votre demande d’inscription au registre des métiers, auprès du CFE de la chambre des métiers et de l’artisanat (CMA), environ 1 mois avant le début de votre activité.

Cependant, il est possible de présenter votre demande d’immatriculation 1 mois après le lancement de votre activité, à condition d’en avoir informé au préalable, le président de la chambre par lettre recommandée avec avis de réception.


👉 Vous aimerez cet article Auto-entrepreneuriat : avantages et inconvénients



Enregistrement au registre des métiers : sur place ou en ligne

Formulez votre demande d’inscription au registre des métiers auprès du Centre de Formalité des Entreprises (CFE) de la Chambre des Métiers et de l'Artisanat (CMA). 

Il est aussi possible de déposer votre demande directement en ligne sur le site internet du CFE.

Si votre dossier est correctement rempli, un numéro d’identification vous sera attribué. Après avoir été porté au registre des métiers, une carte d’immatriculation est éditée par la chambre des métiers afin de justifier votre activité.


Bon à savoir 💡

Avant d’établir une demande d’inscription au répertoire des métiers, vous êtes dans l’obligation de suivre un Stage de Préparation à l’Installation d’une durée de 30 heures.



👷 Le Conseil du Pro : Choisissez le bon statut pour votre entreprise

Avant d’entreprendre ces démarches, prenez le temps vous renseigner sur le futur statut de votre entreprise. Pour vous guidez, consulter cet article Artisan BTP : quel statut juridique choisir pour votre entreprise ?


Références : 

  1. La rédaction, "Inscription au registre des métiers", Journal du Net, le 28 avril 2018
  2. "Quand faut-il s'inscrire au registre des métiers ?", Agence Juridique


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés