Chauffage de chantier : comment bien le choisir ? Notre comparatif

Par Aurélia Ribeiro, publié le 14/01/2020

En hiver, travailler sur un chantier ne séduit personne. Même si vous vous activez, vous avez rapidement les mains et les pieds congelés… L'achat ou la location d'un chauffage de chantier s'impose donc ! Ainsi, vous pourrez travailler dans les meilleures conditions et cela permettra aussi d'accélérer le séchage des finitions comme la peinture. Comment bien choisir votre chauffage de chantier ? Le choix est vaste entre les radiateurs de chantier à gaz, à fioul ou encore à l’électricité.

Pour déterminer quel type de chauffage est le plus judicieux pour vos chantiers, mais aussi savoir de quelle puissance vous avez besoin, référez-vous à notre article !


A la recherche de clients ? Habitatpresto Pro vous propose régulièrement des chantiers rentables !

> Je trouve des chantiers maintenant


Comparatif des différents types de chauffage de chantier


Vous avez le choix entre trois types de chauffage pour votre chantier : à gaz, à fioul ou électrique. Chacun possède des avantages et des inconvénients : pour faire le bon choix, fiez-vous à notre tableau pour voir quelles caractéristiques sont prioritaires pour vous. Nous vous recommandons le chauffage de chantier électrique, qui conviendra pour tous vos chantiers.


Type de chauffage de chantier

Avantages
Inconvénients
Prix moyen
Chauffage électrique

Produisent une chaleur sèche et propre, idéale pour déshumidifier un chantier

Plus de sécurité car il utilise l’électricité et non un combustible
Suivant la taille du chantier, le besoin en électricité peut être grand et nécessiter un groupe électrogène
entre 40 et 100 €
Chauffage à gaz

Une puissance qui permet de sécher un chantier

Beaucoup de chauffages à gaz sont mobiles et faciles à déplacer

Ne peut pas être utilisé dans les Etablissements Recevant du Public

Le système peut avoir besoin d’électricité
à partir de 50 € - jusqu'à 250 € pour les modèles à gaz pulsé
Chauffage à fioul

Chauffe rapidement de très grandes surfaces

Le fioul est une source d’énergie économique


Il ne faut pas oublier d’évacuer les gaz de combustion

Le fioul peut geler si la température est trop basse

à partir de 250  €


Quelle puissance pour un chantier ? Calculez la surface et décidez de la température voulue


Déterminer le type de chauffage désiré sur un chantier est bien, encore faut-il connaître la puissance nécessaire. Les chantiers sont très souvent des espaces ouverts et peu isolés.


 💡 A retenir

Pour vous donner un ordre d’idée sans devoir vous lancer dans des calculs compliqués, retenez que 10 m² nécessitent 1 kW, et 1000 kcal augmentent la température de 1 degré.


Donc si vous voulez gagner dix degrés sur votre chantier, votre appareil devra avoir une puissance de chauffe minimum de 10.000 kcal.


👷 Le Conseil du Pro : achetez ou louez suivant vos besoins


Si vous travaillez sur un chantier qui nécessite une grande puissance au niveau du chauffage, il est préférable de louer ce type de matériel. En effet, il vous reviendrait certainement très cher si vous l’achetiez. En revanche, si vous travaillez sur une surface réduite (une seule pièce de la maison, voire une petite maison), acheter ce matériel sera plus judicieux.


Testez notre service pour trouver de nouveaux chantiers près de chez vous !

> Je trouve des chantiers à proximité


Références :

1. Sébastien, « Comment choisir son chauffage de chantier », ManoMano

2. « Chauffage de chantier : des systèmes adaptés aux pros », Batirama, le 14 février 2013


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés