Comment devenir chef de chantier ? Les 3 voies possibles

Par Aurélia Ribeiro, publié le 19/09/2019

Que ce soit pour des ambitions professionnelles ou une envie d’explorer d’autres facettes du métier, vous souhaiteriez devenir chef de chantier. Cependant, la voie d’accès à ce poste n’est pas évidente pour tout le monde : faut-il un diplôme, de l’expérience, des qualités spécifiques ? Nous faisons le point et vous indiquons la voie à suivre suivant votre profil !


N'attendez plus pour développer votre activité !


Devenir chef de chantier : 3 possibilités selon le profil


Etudiant, salarié non diplômé, artisan confirmé : tout le monde peut devenir chef de chantier dans le bâtiment !

💡 Cet article pourrait vous intéresser : Salaire de chef de chantier 2019 : êtes-vous bien payé ?

1. Etudiant : visez un Bac + 2 ou Bac + 3


Si vous êtes étudiant et que vous visez le poste de chef de chantier, la meilleure option est de chercher à obtenir un diplôme du supérieur. Dans l’idéal, il faut un Bac + 2 ou Bac + 3, même si un niveau Bac peut suffire dans certains cas :

Niveau Bac :

  • Bac Pro Travaux Publics,

  • Bac Pro Technicien d’études du bâtiment,

  • Titre professionnel conducteur de travaux dans le bâtiment.

Niveau Bac + 2 :

  • BTS Bâtiment,

  • BTS Travaux Publics,

  • BTS Etude et économie de la construction,

  • DUT Génie Civil Construction Durable.

Niveau Bac + 3 :

  • Licence pro métiers du BTP : bâtiment et construction,

  • Licence pro métiers du BTP : génie civil et construction,

  • Licence pro métiers du BTP : travaux publics.

Découvrez le salaire d’un apprenti du BTP si vous comptez étudier tout en travaillant !

2. Salarié, vous voulez devenir chef de chantier sans diplôme : pensez à la VAE


Pour devenir chef de chantier sans diplôme, il va falloir entamer une procédure de Validation des Acquis par l’Expérience (VAE). C’est une procédure qui vous permet d’obtenir un diplôme sans étudier : vous le validez grâce à votre expérience professionnelle.

Il faut justifier d’au moins 3 années d’expérience dans le domaine du diplôme visé. En l’occurrence, vous devez prouver que vous avez travaillé au moins 3 ans dans le domaine du bâtiment ou des travaux publics.

Il vous faudra remplir un livret qui comporte plusieurs questions, visant à attester de vos compétences et savoirs en lien avec le diplôme. Nous vous conseillons de vous rapprocher d’un DAVA afin d’être accompagné dans la procédure.

💡 Bon à savoir : la VAE peut être payante, cependant vous pouvez bénéficier d’aides pour la financer, notamment grâce au Compte Personnel de Formation. Une fois de plus, nous vous invitons à vous rapprocher d’un DAVA pour connaître toutes vos options.

3. Salarié, diplômé et avec de l’expérience : mettez vos qualités en avant !


Si vous faites déjà partie du monde du bâtiment et qu’en plus vous avez déjà accumulé de l’expérience, il s’agit surtout de vous mettre en valeur ! Préparez avec soin votre candidature, en mettant l’accent sur les qualités suivantes, indispensables en tant que chef de chantier :

  • Sens relationnel développé,

  • Esprit d’équipe,

  • Expertise dans le bâtiment,

  • Sens des responsabilités.

N’hésitez pas à utiliser votre réseau professionnel pour trouver des opportunités de travail, comme vous pouvez le faire pour trouver des chantiers chez des particuliers.

👷 Le Conseil du Pro : ne vous laissez pas déborder par votre nouveau travail !


Un chef de chantier a de multiples responsabilités sur un chantier, et cela peut lui prendre beaucoup de temps. Il peut vite se laisser submerger et devenir un vrai bourreau de travail… Il faut apprendre à concilier vie pro et vie perso pour éviter le burn-out et aborder cette nouvelle étape de votre carrière avec sérénité !


Vous rencontrez des difficultés pour remplir votre carnet de commandes ? Rejoignez-nous !


Dans la même rubrique

Derniers articles publiés