Comment protéger un récupérateur d'eau du gel ? 10 solutions

Mis à jour le 07/12/2023
Dans cet article :

    Alors que plusieurs départements sont frappés de restrictions d’usage d'eau chaque été, le récupérateur d'eau de pluie est un atout de taille ! Grâce à lui, arroser son jardin se fait sans épuiser une seule goutte d'eau des réserves nationales d'eau douce. Mais à l'arrivée de l'hiver, lorsque les températures sont négatives, l'eau risque de geler si votre cuve se trouve hors sol. L'eau, qui se dilate en gelant, peut abîmer la tuyauterie et la citerne d'eau de pluie. Alors comment peut-on protéger son colleteur d'eau du gel ? On vous dit tout !

    10 astuces pour éviter que le récupérateur d'eau ne gèle

    Que cela soit pour jardiner ou pour la vie domestique, le récupérateur d'eau de pluie s'avère précieux. Il a même le pouvoir de remplir votre piscine si vous êtes équipé de filtres.

    1. Vider et vidanger son récupérateur d’eau pour le protéger du gel

    De nombreux fabricants conseillent de réaliser cette vidange avant que le gel ne s’installe, mais elle n'est pas obligatoire. Il est plutôt rare que les citernes d’eau de pluie éclatent, ou se fissurent à cause du gel, si vous n'habitez pas dans une région qui descend en dessous de -5 °C.

    2. Recouvrir le récupérateur d'eau de pluie 

    Pensez à couvrir le récupérateur avec un couvercle, une bâche, une couverture ou du papier à bulle.

    3. Isoler la citerne

    N'hésitez pas à isoler la citerne avec des bottes de foin ou de la mousse polystyrène, ou tout autre isolant adapté à l’extérieur.

    4. Isoler les tuyaux 

    Il est important d'isoler les tuyaux du récupérateur d'eau pour éviter que l'eau qui y circule ne gèle. Il existe des gaines isolantes en mousse que l'on peut installer autour des tuyaux pour les protéger du froid.

    La cuve enterrée est la meilleure option pour résister au gel. Gagnez du temps et faites appel à un professionnel pour vous l'installer !

    5. Surélever son récupérateur d'eau

    Surélever le récupérateur au-dessus du sol, cela évitera également le gel, en le plaçant sur un support solide : parpaings, palettes, briques, dalles en béton

    6. Verser du sel dans la cuve

    Le sel empêche l'eau de geler jusqu'à -7 °C. 

    7. Stocker l'eau dans un endroit abrité

    Stockez le récupérateur d'eau dans un endroit abrité, comme un garage, une buanderie, afin d'éviter que l'eau ne gèle.

    8. Utiliser de l'antigel

    Il est possible d'utiliser de l'antigel, pour empêcher les tuyaux et la cuve de geler.

    9. Utiliser un adoucisseur d'eau

    Il est possible d'utiliser un adoucisseur d'eau pour réduire la quantité de minéraux dans l'eau, ce qui peut aider à éviter la formation de givre dans les tuyaux.

    10. Placer des balles de ping-pong dans la citerne

    Cela peut empêcher la formation d'une couche de glace épaisse et solide, réduisant ainsi le risque de dommages dus à l'expansion de la glace. L'idée est de couvrir la majeure partie de la surface de l'eau avec ces balles.

    Habitatpresto worker
    Le Conseil Habitatpresto :
    Pensez aux cuves enterrées !
    Les cuves enterrées nécessitent en effet une pompe et une déclaration en mairie préalable à leur raccordement au tout-à-l'égoutLes récupérateurs à cuves enterrées sont plus chers que leurs cousines surélevées. Parmi les modèles enterrés, les cuves en béton sont souvent moins coûteuses que celles en plastique.


    Aménagement du jardin Part
    La Rédaction Habitatpresto
    2071 articles

    La Rédaction Habitatpresto

    Equipe de rédaction

    La rédaction d’Habitatpresto regroupe des passionnés de travaux, de DIY et de décoration.

    Commentaires