Piscine naturelle : comment profiter d'un bassin sans chlore ?

Vous rêvez de vous baigner dans une eau sans chlore au milieu d'une végétation bucolique ? Alors la piscine naturelle est faite pour vous ! Également appelée piscine écologique ou biologique, elle recrée un milieu naturel où l'eau chemine à travers plusieurs bassins pour être filtrée. Plus besoin d'utiliser de produits chimiques, un vrai bonheur pour la peau et l'environnement ! Découvrez sans plus tarder notre guide complet sur le sujet !

Sommaire :


Comment fonctionne une piscine naturelle ?

Le principe de fonctionnement d'une piscine naturelle est simple à comprendre. Elle utilise les capacités de filtration des plantes pour auto-nettoyer l'eau de baignade.

Une piscine biologique se décompose en 3 zones distinctes qui recréent un milieu naturel :

  1. Le bassin principal : cette zone utilisée pour la baignade s'étend généralement au moins sur 35 ou 40 m².
  2. La zone d'épuration : située autour de l'espace dédié à la baignade et peu profonde (50 cm au maximum), cette zone de lagunage est composée de plantes aquatiques et de végétaux, déposés le plus souvent sur un lit de pouzzolane. Elle joue le rôle du système de filtration d'une piscine classique, en filtrant et purifiant l'eau de manière naturelle ;
  3. La zone de régénération : de faible profondeur (50 cm maximum), elle entoure et complète la zone d'épuration. L'eau traverse cet espace vivant pour s'oxygéner grâce à l'action de plantes oxygénantes ou d'une cascade, avant de retrouver le bassin de baignade.

L'eau de la piscine circule selon un trajet prédéfini pour finir dans le bassin où les micro-organismes, algues et plantes vont l'épurer. Une pompe permet ensuite de redistribuer l'eau ainsi nettoyée dans la zone de baignade artificielle. Les plantes de la piscine naturelle sont sélectionnées et assemblées pour que, collectivement, elles servent de filtre aux impuretés de l'eau. Quoi qu'il en soit, la surface des zones d'épuration et de régénération doit idéalement être au moins comparable à celle du bassin de baignade.

piscine naturelle avec echelle bois

Une magnifique piscine naturelle - Image vue sur Biotop

Prenez contact dès maintenant avec un professionnel pour évaluer le coût de votre piscine naturelle !

> J'obtiens une étude personnalisée

Quel est le prix d'une piscine écologique ?

Le prix d'une piscine naturelle dépend de plusieurs facteurs :

💡
Zoom sur le prix :
En moyenne, une piscine naturelle coûte 10 % plus cher qu'une piscine classique chlorée.
Prévoyez au minimum 22 000 à 36 000 € pour réaliser votre rêve.


Les avantages et inconvénients d'une piscine écologique

Pas de chlore et de traitement chimique, pas de produit irritant pour la peau, pas besoin de se rincer après s’être baigné, juste du naturel et des plantes aquatiques ! Les joies de la piscine sans ses inconvénients en somme ! Par contre, il va falloir casser votre tirelire... Découvrez tous les avantages et inconvénients de ce type de bassin :


Avantages

Inconvénients

Une eau saine sans produits chimiques : finies les irritations et allergies dues au chlore !

Prix élevé

Installation complexe

Demande beaucoup d'espace, car il faut prévoir deux bassins (filtration + baignade)

Évaporation importante de l'eau

Délai avant la première baignade : une fois la piscine construite et mise en eau, il faut patienter entre 3 et 4 mois avant de pouvoir se baigner, afin de laisser le temps aux plantes de pousser et à l'écosystème de se mettre en place.

Esthétisme et intégration parfaite dans votre jardin. C'est comme si vous vous baigniez dans un lac naturel, vous êtes entouré de plantes et de rochers, détente assurée


Votre piscine ne pollue pas, grâce à l'absence de chlore et au développement d'une flore et d'une faune (libellules, daphnies, crevettes d'eau douce...). Pratique pour réconcilier joies de la baignade à domicile et le respect de l'environnement


Moins d'entretien qu'une piscine traditionnelle


Transformer une piscine traditionnelle en piscine naturelle, c'est possible ! Pour ce faire, confiez les travaux à des professionnels !


Comment construire une piscine écologique ? 8 étapes

 Voici les principales étapes de construction de cette piscine sans chlore :

  1. le choix du bon emplacement ;
  2. le choix de la taille et de la forme de la piscine (rectangulaire, carré, ovale, en T...) ;
  3. les travaux d'excavation et de mise en place de la tuyauterie ;
  4. la pose du revêtement du fond de piscine ;
  5. la mise en place des panneaux de coffrage sur les parois ;
  6. le coulage des murs en béton de la piscine ;
  7. la pose des finitions du bassin de baignade ;
  8. la création du bassin de filtration.

Si vous êtes bricoleur, vous pouvez réaliser vous-même cette piscine en auto-construction. Toutefois, il ne faut pas sous-estimer l'ampleur des travaux de terrassement et la complexité de mise en place de la zone de filtration. En cas de défaut de conception, la qualité de l'eau va s'en ressentir ! Laissez faire plutôt les entreprises spécialisées.

piscine éco

Un autre exemple de piscine naturelle - Image vue sur Bionova


Il est déconseillé de faire soi-même ce type de piscine pour des risques d'affaissement et de problèmes de filtration !


Quelles sont les démarches à effectuer ?

Avant de lancer les travaux, certaines démarches sont obligatoires pour que votre projet voit le jour dans les règles :

  • Vérifier la faisabilité du projet : vous devez vous renseigner auprès de la préfecture ou de la mairie de votre commune pour vous assurer que votre terrain est bien en zone constructible du Plan local d'urbanisme (PLU) et n'est pas, a contrario, en zone protégée ;
  • Déclarer les travaux : vous devez impérativement déposer une déclaration de travaux auprès de votre mairie si la surface de votre bassin naturel est comprise entre 10 et 100 m² ;
  • Demander un permis de construire : un permis de construire est exigé pour les piscines écologiques de plus de 100 m² et de plus de 2 mètres de profondeur.

📌
Pour aller plus loin :
Découvrez aussi 
notre dossier spécial piscine pour tout savoir et faire le meilleur choix

Quel emplacement choisir dans son jardin ?

Pour profiter au mieux de votre piscine naturelle, assurez-vous, en amont du début des travaux, de choisir un emplacement adéquat dans votre jardin. Dans l'idéal, un étang de baignade doit se situer dans un espace semi-ombragé. L'emplacement retenu doit être suffisamment ensoleillé pour permettre le développement de plantes aquatiques dans la zone de lagunage, mais sans trop l'être non plus, pour ne pas favoriser la prolifération d'algues et de bactéries. Par ailleurs, le bassin doit plutôt être à l'abri du vent pour éviter au maximum que les déchets et pollutions de l'air se retrouvent dans l'eau.

Quelle est la profondeur idéale pour une piscine naturelle ?

Pour favoriser le phénomène de convection et permettre une bonne circulation de l'eau, il est fortement recommandé de faire construire un bassin d'une profondeur comprise entre 1,50 et 2 mètres. Cette "contrainte" vous évitera aussi de passer par la case "permis de construire".

Comment nettoyer une piscine naturelle ? Les bons réflexes à avoir

Attention à une idée reçue récurrente selon laquelle une piscine écolo ne nécessite pas d'entretien. C'est partiellement vrai : vous n'avez rien à faire sur la qualité de l'eau, c'est l'écosystème de plantes qui va se charger de la filtration. Par contre, vous avez quand même à nettoyer le bassin, qui reste en eau toute l'année !

Vous n'avez pas besoin d'utiliser de produits chimiques pour le traitement de l'eau de la piscine. En revanche, il faut régulièrement :

  • Enlever les feuilles mortes et branches d’arbre qui ont pu tomber dans l'eau ;
  • Faire tourner le robot ou passer l'aspirateur de piscine afin de nettoyer les parois et éliminer les algues qui se sont déposées au fond du bassin ;
  • Vider les filtres et paniers préfiltres installés au niveau du skimmers et des bondes de fond.

L'entretien de la piscine est à effectuer au moins une fois par semaine de début mai à octobre

Pensez aussi à analyser régulièrement le pH de l'eau. Veillez également à surveiller l'évaporation de l'eau et les éventuelles surchauffes au cours de l'été. 

👉
À noter :
Pour prévenir le développement de germes pathogènes qui peuvent contaminer l'eau d'une piscine, la température de l'eau ne doit pas dépasser les 25 à 28 °C.

Hors saison, votre piscine nécessitera seulement d'être entretenue une fois par mois.

En fin de saison, soit fin octobre ou début novembre, pensez bien à tailler les plantes de la zone de lagunage.
 

😉 Le Conseil Habitatpresto : n'oubliez pas la pompe de piscine !

Même si elle n'est pas obligatoire, nous vous conseillons vivement d'équiper votre piscine écologique d'une pompe pour que l'eau ne stagne pas et puisse circuler plus facilement entre les bassins. Choisissez de préférence une pompe de piscine à vitesse variable, qui est le modèle le moins énergivore.


Références :

  • gerbeaud.fr
  • biopooltech.com
Part Piscine
Adrien Maridet

Adrien Maridet

Rédacteur web Habitatpresto

Adrien, rédacteur web pour Habitatpresto. Fort de mon expérience de journaliste (un métier “passion” que j’ai eu la chance d’exercer pendant six ans), j’aime rechercher, recueillir, recouper et vulgariser l’information sur des sujets divers et variés. J’espère vous aider à travers mes conseils ou bons plans à trouver des réponses à vos questionnements autour de votre ou vos projets à venir.

Comment entretenir et réparer un volet de piscine ? Nos conseils

Comment nettoyer et entretenir un volet de piscine ? Peut-on le réparer soi-même ? Entretien, réparation..., on vous dis tout !

Lire la suite

Comment protéger ma piscine de l’orage ? Les bons réflexes

Pluie, vents violents, foudre ou grêle, les orages estivaux peuvent causer bien des ennuis à votre piscine. Voici les bons réflexes avant et après l'o...

Lire la suite

Pourquoi l'eau de ma piscine mousse & comment l'éviter ?

Une eau qui mousse dans votre piscine ou spa peut être due à un excès de produit anti-algues ou aux déchets organiques présents dans l’eau.

Lire la suite

Quel est le prix d'un abri de piscine ? Voici le budget à prévoir

Choisissez votre abri de piscine grâce à cet article comparatif : prix, utilisation, forme, type, période, vous ne manquerez aucune info !

Lire la suite

5 idées pour aménager et décorer les abords de votre piscine

Aménagez les abords de votre piscine à l'approche de l'été. Tête à l'ombre et pieds dans l'eau, voici 5 suggestions pour vous aider à trouver l'inspir...

Lire la suite

Sécheresse : quels sont les 9 risques pour votre maison ?

Durant l'été, l'eau s'évapore bien plus rapidement... Et cela peut avoir de graves conséquences pour votre habitation ! Découvrez les risques ici.

Lire la suite
 

Confidentialité